SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

colere de dieu et punition du monde

 

Accueil
Prières
mes Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Plan du site
Toutes les pages de la Parole

AUTRES PAROLES DE DIEU (3)

- Adultère, débauche, impureté -

suivi de l'Homosexualité puis le démon -



barre décorative


gloire et louange à Dieu seul

tout est de Dieu, pour Dieu


l'ADULTERE - DÉBAUCHE - IMPURETÉ

Mon DIEU, guéris-moi de tout ce qui Te déplaît en moi.....

DIEU, par sa Parole, nous fait connaître son mépris et son rejet de l'adultère, de la débauche et de l'impureté qui lui sont en horreur.

Il faut savoir également que, depuis le péché originel, la sexualité n'est qu'une punition, un mal nécessaire... rien de plus. Elle ne concerne que la procréation dans l'incarnation. L'amour, à la ressemblance de DIEU, de l'Esprit, doit être le moins souillé possible par la sexualité..... (lire la page Genèse en particulier vue par Anne-Catherine Emmerich)

ANCIEN TESTAMENT

Jérémie, 5, v. 7 à 9... Dans ces conditions, comment te pardonner ? Tes fils m'abandonnent, ils prêtent serment par les non-dieux. Je les ai comblés, et pourtant ils commettent l'adultère, ils se bousculent chez la prostituée. Des étalons en rut, bien membrés ! Chacun hennit après la femme de l'autre. Ne dois-je pas sévir contre eux ? oracle du SEIGNEUR. Ne dois-je pas me venger d'une nation de cette espèce ?

Joel, 4, v. 3 ....Elles (les nations..) ont joué mon peuple au sort ; elles ont troqué des garçons contre des prostituées ; pour du vin, elles ont vendu des fillettes, et elles ont bu. (toujours actuel ! La prostitution des jeunes, garçons et filles, le tourisme sexuel, des parents qui "prêtent" leurs jeunes enfants à des pervers pour du vin et quelque argent, etc....)

7, v. 1 à 27 ....Mon fils, garde mes paroles, que mes préceptes soient pour toi un trésor ... Dis à la Sagesse : " tu es ma sœur " et réclame l'intelligence pour parente ; cela te gardera de la femme dévergondée, de l'étrangère aux propos enjôleurs. Comme j'étais à ma fenêtre j'ai regardé par le treillis. Je vis un de ces niais, j'aperçus parmi les jeunes, un adolescent dénué de sens ...Voilà cette femme qui va à sa rencontre, mise comme une prostituée, séductrice, tourbillonnante et sans retenue ... Et voilà qu'elle le saisit, le couvre de baisers, lui dit d'un air effronté : ... " J'ai recouvert mon lit de couverture, d'étoffes multicolores .... j'ai aspergé ma couche de myrrhe ... viens , enivrons- nous de volupté jusqu'au matin .... car mon mari n'est pas à la maison ; il est parti en voyage, bien loin .... Par ses propos flatteurs, elle le fait fléchir .... Il la suit aussitôt comme un bœuf va à l'abattoir. Ainsi ligoté, il va au châtiment, le fou ! Jusqu'à ce qu'un trait lui traverse le corps. Et comme un oiseau qui se hâte vers le filet, il ne sait pas qu'il y va de sa vie ... Car nombreux sont ceux, que blessés, elle a fait tomber et vigoureux ceux qu'elle a tués ! Sa maison est le chemin des enfers, il descend vers les sombres demeures de la mort...

Sagesse, 3, v. 16 à 19 ....Mais les enfants des adultères ne s'épanouiront pas et la descendance d'une union illégitime disparaîtra. Même s'ils vivent longtemps ils seront comptés pour rien, et, jusqu'à la fin, leur vieillesse sera méprisée. Et s'ils meurent tôt, ils n'auront ni espoir, ni consolation au jour du verdict. Pénible est la destinée d'une race injuste !

4, v. 3 à 6 ....Mais la nombreuse progéniture des impies sera inutile ; issue de rejetons bâtards, elle ne jettera pas de racines profondes et elle n'établira pas une base solide. Même si, pour un temps, elle pousse des branches, mal assurée, elle sera ébranlée par le vent et déracinée par la bourrasque. Ses rameaux seront brisés avant terme, leur fruit sera perdu, trop vert pour être mangé et bon à rien. Car les enfants nés de sommeils coupables témoignent, lors de l'enquête, de la perversité des parents (l'enquête étant le Jugement de DIEU)

Siracide, 23, v. 16 à 27 ....Deux sortes de gens accumulent les péchés et la troisième s'attire la colère : une passion ardente qui flambe comme du feu - elle ne s'éteindra pas qu'elle ne soit consumée - l'homme qui livre à l'impureté la chair de son corps, qui n'a de cesse que le feu ne le brûle - à l'homme impudique toute pâture est bonne, il ne s'en lassera pas avant qu'il ne soit mort - l'homme infidèle à sa propre couche et qui se dit en lui-même : "Qui pourrait me voir ? Il fait sombre autour de moi, les murs me cachent, personne ne peut me voir. Pourquoi me préoccuper ? Le Très-Haut ne prendra point note de mes péchés." Les yeux des hommes, voilà ce qu'il redoute et il ignore que les yeux du Seigneur sont infiniment plus lumineux que le soleil, qu'ils observent toutes les démarches des hommes et pénètrent les plus secrets recoins. Avant d'être créées, toutes choses lui étaient connues, et il en va de même après leur achèvement. Cet homme recevra son châtiment sur les places de la ville, et il se fera prendre où il s'y attendait le moins. Il en va de même pour la femme qui, délaissant son mari, lui suscite un héritier de quelqu'un d'autre : d'abord elle a désobéi à la Loi du Très-Haut ; ensuite elle a commis une faute contre son mari ; en troisième lieu, elle s'est prostituée dans l'adultère et a suscité des enfants d'un autre homme. Elle-même sera traînée devant l'assemblée et l'on fera une enquête au sujet de ses enfants. Ses enfants ne pourront prendre racine et ses rameaux ne porteront pas de fruit. Une malédiction s'attachera à sa mémoire et son infamie jamais ne sera effacée. Ceux qui resteront sauront ainsi que rien ne vaut la crainte du Seigneur et que rien n'est plus doux que d'observer ses commandements.

NOUVEAU TESTAMENT

1 Corinthiens, 6, v. 9 et 10 ....Ne savez-vous donc pas que les injustes n'hériterons pas du Royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas ! Ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les pédérastes, ni les voleurs, ni les accapareurs, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les filous n'hériterons du Royaume de Dieu.
v. 13 à 20
....mais le corps n'est pas pour la débauche, il est pour le Seigneur et le Seigneur est pour le corps ... Ne savez-vous pas que vos corps sont les membres du Christ ? Prendrai-je les membres du Christ pour en faire des membres de prostituées ? Certes non ! Ne savez-vous pas que celui qui s'unit à la prostituée fait avec elle un seul corps ? Car il est dit : "les deux ne seront qu'une seule chair". Mais celui qui s'unit au Seigneur est avec lui un seul esprit. Fuyez la débauche ... le débauché pèche contre son propre corps.

2 Pierre, 2, v. 5 à 9 ...Il n'a pas épargné non plus l'ancien monde, mais il préserva lors du déluge dont il submergea le monde des impies, Noé, le huitième des survivants, lui qui proclamait la justice ; puis il condamna à l'anéantissement les villes de Sodome et Gomorrhe en les réduisant en cendres à titre d'exemple pour les impies à venir ; et il délivra Loth le juste, accablé par la manière dont vivaient ces criminels débauchés (pour DIEU un débauché est un criminel) ; car ce juste, vivant au milieu d'eux, les voyait et les entendait : jour après jour, son âme de juste, était à la torture, à cause de leurs œuvres scandaleuses. C'est donc que le Seigneur peut arracher à l'épreuve les hommes droits et garder en réserve, pour les châtier au jour du jugement, les hommes injustes, et d'abord ceux qui courent après la chair dans leur appétit d'ordures et n'ont que mépris pour la Souveraineté. Trop sûrs d'eux, arrogants, ils n'ont pas peur d'insulter les Gloires, alors que les anges, qui leur sont supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugement insultant devant le Seigneur. Mais ces gens, comme des bêtes stupides vouées par nature aux pièges et à la pourriture, insultent ce qu'ils ignorent et pourriront comme pourrissent les bêtes ; ils récolterons ainsi le salaire de l'injustice. Ils trouvent leur plaisir à se dépraver en plein jour; ce sont des souillures et des ordures qui se délectent de leurs mensonges quand ils font bombance avec vous. Les yeux pleins d'adultère, ils sont insatiables de péché, appâtant les âmes chancelantes, champions de cupidités, enfants de malédiction ..... Ces gens sont des fontaines sans eau et des nuages emportés par la bourrasque : les ténèbres obscures leur sont réservées. En effet , débitant des énormités pleines de vide, ils appâtent par les désirs obscènes de la chair ceux qui viennent à peine de s'arracher aux hommes qui vivent dans l'erreur. Ils leur promettent la liberté alors qu'eux-mêmes sont esclaves de la pourriture, car on est esclave de ce par quoi on est dominé....

1 Timothée, 1, v. 9 et 10....La loi, nous le savons en effet, est bonne dans la mesure où on la prend comme loi. En effet, comprenons bien ceci : la loi n'est pas là pour le juste, mais pour les gens insoumis et rebelles, impies et pécheurs, sacrilèges et profanateurs, parricides et matricides, meurtriers, débauchés, pédérastes, marchands d'esclaves, menteurs, parjures et pour tout ce qui s'oppose à la saine doctrine.

Apocalypse, 21, v. 1 à 5 ... Et il me dit : "C'en est fait. Je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif, je donnerai de la source d'eau vive, gratuitement. Le vainqueur recevra cet héritage et je serai son Dieu et lui sera mon fils. Quant aux lâches, aux infidèles, aux dépravés, aux meurtriers, aux impudiques, aux magiciens, aux idolâtres et à tous les menteurs, leur part se trouve dans l'étang embrasé de feu et de soufre : c'est la seconde mort". Pour tous ces pécheurs et rebelles, pas de pardon ni de salut malgré la Passion ....sauf si la personne, repentante, s'humilie et se donne à DIEU avant sa mort sur Terre, mais à quelle heure vient-elle notre mort ?

Ephésiens, 4, v. 17 à 19....Voici donc ce que je dis et atteste dans le Seigneur : ne vivez plus comme vivent les païens que leur intelligence conduit au néant. Leur pensée est la proie des ténèbres et ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qu'entraîne chez eux l'endurcissement de leur cœur. Dans leur inconscience, ils se sont livrés à la débauche, au point de s'adonner à une impureté effrénée.

5, v. 3 à 6 ....De débauche d'impureté, quelle qu'elle soit, de cupidité, il ne doit même pas être question parmi vous ; cela va de soi pour des saints. Pas de propos grossiers, stupides ou scabreux : c'est inconvenant ; adonnez-vous plutôt à l'action de grâce. Car, sachez-le bien, le débauché, l'impur, l'accapareur, cet idolâtre, sont exclus de l'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. Que personne ne vous dupe par de spécieuses raisons : c'est bien tout cela qui attire la colère de Dieu sur les rebelles. Par "spécieuses raisons" on peut entendre, par exemple, ceux qui pourraient vous dire que, de toute façon, tout le monde est déjà sauvé et va au Ciel, même le dos tourné à DIEU....

Galates, 5, v. 17 à 21....Car la chair, en ses désirs, s'oppose à l'Esprit et l'Esprit à la chair ; entre eux c'est l'antagonisme ..... On les connaît les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables ; leurs auteurs, je vous en préviens, comme je l'ai déjà dit, n'hériterons pas du Royaume de Dieu.

St Jude, v. 7 et 8 ....Quant à Sodome et Gomorrhe et aux villes d'alentour qui s'étaient livrées à la prostitution et avaient couru après des êtres d'une autre nature, elles gisent comme un exemple sous le châtiment du feu éternel (exemple totalement méprisé de nos jours). C'est de la même façon que ces gens-là, dans leur délire, souillent la chair, méprisent la Souveraineté, insultent les Gloires.

Evangile de St Matthieu, 5, v. 27 " ....Vous avez appris qu'il a été dit : tu ne commettras pas d'adultère. Et moi je vous dis : quiconque regarde une femme avec convoitise a déjà, dans son cœur, commis l'adultère avec elle....."

19, v. 4 à 9...Jésus répondit aux pharisiens : " N'avez-vous pas lu que le Créateur au commencement, les fit mâle et femelle et qu'il a dit : C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme et les deux ne feront plus qu'une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux mais une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que DIEU a uni ! ". Les pharisiens lui dirent : " pourquoi donc Moïse a-t-il prescrit de délivrer un certificat de répudiation, quand on répudie ? " Il leur dit : " C'est à cause de la dureté de votre cœur ... Je vous le dis si quelqu'un répudie sa femme, sauf en cas d'union illégale , (ou de nos jours, divorce !) et en épouse une autre , il est adultère ".


barre décorative

L'HOMOSEXUALITÉ

Si les catholiques rejettent l'homosexualité, comme cela nous est enseigné depuis plus de deux mille ans, selon la Parole de DIEU qui est Vérité pour tous les siècles, ils ne doivent en aucun cas avoir d'attitude discriminatoire envers leurs frères et sœurs homosexuels - pas plus d'ailleurs qu'envers qui que ce soit d'autre ! - et je ne connais pas, en effet, de catholique "homophobe", c'est à dire agressif ou méprisant par parole ou attitude, mais on ne cesse pas de nous faire croire le contraire. Notons en passant que si l'homophobie est à rejeter, et que tout est fait actuellement en ce sens, la christianophobie et surtout la cathophobie, elle, est très vivement encouragée et en toute impunité ! Et n'oublions pas que la racine "phobie" veut dire 'peur'.
Les homosexuels, comme nous tous d'ailleurs, ont besoin d'aide, de soutien et de prières . Comme tous, ils ont besoin d'amour et il faut donc les aider à rechercher l'Amour de DIEU, cet amour merveilleux et pur, le seul qui puisse tout transformer pour qui le recherche ou ne le repousse pas quand il se présente à lui. Prions donc beaucoup pour eux dans la charité chrétienne avec amour et compassion.

DIEU, notre Créateur, dans la Sainte Bible, nous parle de l'union de l'homme et de la femme ainsi que de l'homosexualité et nous ordonne une conduite. Voyons quelques passages, puisque la Parole de DIEU est toute puissante, incontournable et qu'elle ne peut être cachée, modifiée, amputée, s'aligner sur le monde et sa déchéance, que nous y sommes soumis et que nous serons tous jugés selon elle....

ANCIEN TESTAMENT

Genèse, 2, v. 24 ....C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair ..... DIEU n'a pas dit ... c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à son homme et ils deviendront une seule chair ... ni .... c'est pourquoi la femme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair.... Tout acte contraire est une horreur, nous dit DIEU. Il nous faut donc aider spirituellement nos frères et sœurs homosexuels et prier beaucoup pour le salut de leur âme qui est en très grande souffrance, même s'ils ne le ressentent pas forcément. Sachons pourtant que certains en souffrent beaucoup, notamment des adolescents, et qu'ils ont besoin souvent de notre aide, de notre amitié, surtout pas de notre mépris ; alors soyons tristes et compatissants envers eux. Et ne confondons pas les homophiles qui sont seulement attirés pas le même sexe mais résistent avec immense courage et les homosexuels qui se livrent aux rapports sexuels.

Deutéronome, 22, v. 5 Une femme ne portera pas des vêtements d'homme ; un homme ne s'habillera pas avec un manteau de femme, car quiconque agit ainsi est une abomination pour le SEIGNEUR ton Dieu.

Lévitique, 18, v. 22 à 25a "....Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme ; ce serait une abomination .... Ne vous rendez impurs par aucune de ces pratiques ; car c'est à cause d'elles que sont devenues impures les nations que je chasse devant vous. Le pays est devenu impur, et je l'ai châtié de sa faute...."

NOUVEAU TESTAMENT

1 Corinthiens, 6, v. 9 et 10....Ne savez-vous donc pas que les injustes n'hériterons pas du Royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas ! Ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les pédérastes, ni les voleurs, ni les accapareurs, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les filous n'hériterons du Royaume de Dieu.

St Matthieu, 10, v. 14 et 15 "...Si l'on ne vous accueille pas et si l'on écoute pas vos paroles, en quittant cette maison ou cette ville, secouez la poussière de vos pieds. En vérité, je vous le déclare : au jour du jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité avec moins de rigueur que cette ville. " Le SEIGNEUR, après avoir puni et détruit une première fois les villes de Sodome et Gomorrhe entièrement, et fait mourir tous ses habitants (Genèse, XIX, v. 23 à 29), nous apprend qu'en plus, elle passeront en jugement au dernier jour et qu'elles pourront être de nouveau punies. Il est à noter que la punition par DIEU sur terre paraît être indépendante et en plus du Jugement Divin qui suivra après la mort et avec toutes ses suites possibles.

19, v. 4 à 6....Jésus répondit aux pharisiens : " N'avez-vous pas lu que le créateur au commencement les fit mâle et femelle et qu'il a dit : c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme et les deux ne feront plus qu'une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a uni. "

St Jude, v. 7 et 8....Quant à Sodome et Gomorrhe et aux villes d'alentour qui s'étaient livrées à la prostitution et avaient couru après des êtres d'une autre nature, elles gisent comme un exemple sous le châtiment du feu éternel (comme je l'ai déjà dit à la rubrique précédente, exemple totalement méprisé de nos jours, plus de crainte de DIEU...) C'est de la même façon que ces gens-là, dans leur délire, souillent la chair, méprisent la Souveraineté, insultent les Gloires. (et pourtant ces villes n'avaient même pas la télévision, le cinéma, et ce marteau-pilon médiatique utilisé de nos jours pour formater et modeler une " nouvelle société " que DIEU abhorre dans tous ses aspects... Malgré tout la colère de DIEU a été très grande à cette époque et on peut affirmer qu'elle l'est beaucoup plus en ce moment......!)

Romains, 1 , v. 18 à 32....En effet la colère de Dieu se révèle du haut du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent la vérité captive de l'injustice ; car ce que l'on peut connaître de Dieu est pour eux manifeste : Dieu le leur a manifesté ...... C'est pourquoi Dieu les a livrés, par les convoitises de leurs cœurs, à l'impureté où ils avilissent eux-mêmes leurs propres corps. Ils ont échangé la vérité de Dieu contre le mensonge, adoré et servi la créature au lieu du créateur qui est béni éternellement . Amen. C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature, et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant, homme avec homme, des choses infâmes et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. Et comme ils n'ont pas jugé bon de garder la connaissance de Dieu, Dieu les a livrés à leur intelligence sans jugement : ainsi font-ils ce qu'ils ne devraient pas....

Mon DIEU, guéris-nous de tout ce qui Te déplaît.....



barre décorative


le DÉMON

Satan, dit aussi : le malin, le tentateur ou le mauvais et ses légions de démons
tout ceci appelé maintenant ridiculement "le mal"

Le démon n'est fort que de nos faiblesses !

lire aussi la page L'Enfer

Vous faut-il encore une preuve que le Mal (ou malheureusement "le mal" maintenant) est bien le mauvais, le démon, le tentateur, le prince de ce monde, le menteur, l'intimidateur et qu'il ne faut pas hésiter à le nommer, comme l'a toujours fait d'ailleurs le SEIGNEUR notre Maître, et à intercéder auprès de Jésus pour notre protection ?
St Luc, 22
, v. 31 et 32
....Le Seigneur dit : " Simon.... Simon..... Satan vous a réclamés pour vous secouer dans un crible comme on fait pour le blé. Mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne disparaisse pas "
....Le SEIGNEUR nomme bien Satan par son nom et nous montre les pouvoirs qu'il peut avoir sur nous sans la protection divine. Et si le CHRIST, "DIEU le Fils" incarné, a prié le Père de délivrer Simon-Pierre du Malin, d'autant plus devons-nous faire de même ! Les disciples du Christ, porteurs du seul Salut possible au monde, semblent évidemment attirer particulièrement la colère de Satan et le CHRIST peut nous aider, mais ceux qui ne croient pas à l'existence du démon, notre principal ennemi sur terre, non seulement rejettent les paroles du SEIGNEUR, mais repoussent Sa protection......
(1) Quant à ceux qui ne croient pas en CHRIST-DIEU, seul Chemin et seule Vérité  ..... ils sont, pour leur perte, les malheureux jouets du démon !

St Jean, 8, v. 43 et 44 " ....Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous n'êtes pas capable d'écouter ma parole. Votre père, c'est le diable, et vous avez la volonté de réaliser les désirs de votre père. Dès le commencement il s'est attaché à faire mourir l'homme ; il ne s'est pas tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas en lui de vérité. Lorsqu'il profère le mensonge, il puise dans son propre bien parce qu'il est menteur et père du mensonge...." 

St Jacques, 4, v. 7 et 8a ...Soumettez-vous donc à Dieu ; mais résistez au diable et il fuira loin de vous ; approchez-vous de Dieu et il s'approchera de vous.....

Important : Avant d'aborder ce sujet, il est impératif de vous faire connaître le fait qu'en cas de sérieuses difficultés voire d'impossibilité pour se défaire définitivement d'un mauvais penchant, de mauvaises habitudes, voire d'un vice, d'une tare quelconque, réciter, que dis-je méditer, matin et soir et à chaque tentation violente, lentement, calmement, avec ferveur et à genoux bien sûr, ces trois prières à la suite, la prière d'Alfred de Rievaulx suivie de celle de Grégoire de Narek puis celles à St Michel Archange. Ces prières de toute façon sont fort utiles pour notre amélioration et notre protection à tous, mais elles déplaisent énormément au démon qui peut vous empêcher de les pratiquer ou de cesser de les pratiquer, surtout que leur effet bénéfique, même s'il est réel immédiatement, ne commencera à se faire ressentir vraiment dans l'âme et l'esprit et donc le corps aussi, qu'au bout de quelques jours, voire plutôt quelques semaines. Le malin cherchera à profiter encore plus de ce laps de temps et ensuite fera tout pour vous faire trouver de bonnes raisons de ne pas les continuer ! Je les ai regroupées sur cette page.

D'autre part sachons bien aussi que, vivant dans le royaume de Satan ici-bas, quand nous péchons, nous donnons des "droits" au Diable sur nous, droits qui peuvent engendrer malheur, maladies, souffrances, etc...
La confession nous met en règle avec DIEU, mais pas encore avec le Diable...
Selon la gravité et l'importance de nos fautes, leur renouvellement, le démon garde un certain temps des "droits" sur nous (certains parlent aussi de la justification des péchés) et il en profite ! Il fait tout pour nous abattre de nouveau et nous garder à lui.
Pendant ces périodes difficiles, ce n'est pas seulement après la confession qu'il nous faut réciter l'Acte de Contrition, mais très souvent, le plus souvent possible chaque jour. L'Acte de Contrition nous protège du Malin, l'éloigne et nous rend plus fort et plus humble.

De nos jours, il ne faut plus parler du démon car plus personne ne croit en son existence en France, même la plupart de nos prêtres et évêques ! et le peu de ceux qui le pensent déclarent qu'il ne faut pas lui donner d'importance. Il est couramment "enseigné" maintenant par l'Église ce mensonge que le démon n'existe pas et qu'en fin de compte ce qu'on nomme démon : "ce sont tout simplement les soucis et les tracas de la vie"......!"
Cette page n'a pas pour but de glorifier satan évidemment, mais de le combattre, puisque DIEU nous a fait nous incarner dans son royaume....! Nous vivons, vous et moi, dans le royaume des ténèbres ici-bas. Comment combattre un terrible adversaire, l'adversaire, l'ennemi, qui n'existerait pas et que le CHRIST voyait partout ?
l'Église a établi un exorcisme pour cela, aujourd'hui bien sûr quasiment abandonné. En France il n'y a quasiment plus de vrais exorcistes ! (lire plus bas le (2))
Il nous faut donc rappeler quelques textes qui nous ont été donnés par DIEU Lui-même. Nier l'existence de Satan c'est ignorer l'enseignement de DIEU et prendre JÉSUS pour un menteur ! C'est DIEU, Maître absolu, qui a donné à Satan, pouvoir sur notre Monde de ténèbres, du péché.
Comme nous l'a dit un merveilleux prêtre maronite libanais lors de ses déplacements en France, le Père Mansour Labaky, "si quelqu'un connaît mieux DIEU que nous, c'est bien Satan !" Le démon de plus, connaît aussi fort bien chacune de nos faiblesses, nos peurs et toutes nos occasions de chute ; il agit constamment sur notre esprit pour nous pousser au mal en rejetant la Vérité. Il est donc le mieux placé pour nous tendre piège sur piège par la tentation -lire l'ancienne prière du Notre Père et ci-dessous (1) - et il est notre principal ennemi et adversaire depuis la Genèse. Par sa puissance à enchaîner les hommes, il exacerbe le mal par la faiblesse qui est en eux. De même, dans nos pays occidentaux, il rend les chrétiens tièdes et peureux, voire honteux. Satan utilise l'homme contre l'homme. Et l'homme qui se croit tellement fort et puissant, jusqu'à en être pourri d'orgueil ! Pauvre créature qui, si elle n'est pas totalement et intimement liée à DIEU, n'est guère plus qu'une sorte de marionnette dans les mains du démon.....

(1) Et DIEU, dans son "Dialogue" avec Ste Catherine de Sienne, Docteur de l'Église, nous parle de la tentation (le mot tentation se traduit également par épreuve) et du tentateur :
"Fille très chère, le démon est devenu l'exécuteur de ma justice, pour tourmenter les âmes qui m'ont misérablement offensé (en Enfer après la mort terrestre). En cette vie (ici-bas), je l'ai placé pour tenter, pour provoquer mes créatures, non pour que mes créatures soient vaincues, mais pour qu'elles triomphent de lui et reçoivent de moi la gloire de la victoire après avoir fourni la preuve de leur vertu. Personne ne doit avoir peur d'aucune bataille, d'aucun assaut du démon, parce que j'ai fait de tous des forts. Je leur ai donné une volonté intrépide, en la trempant de le sang de mon Fils..... Mais si l'homme ne livre pas au démon le glaive de la volonté, je veux dire s'il ne consent pas aux tentations, à ses provocations, jamais aucune tentation ne pourra le blesser et le rendre coupable de péché : elle le fortifiera au contraire, en éclairant son intelligence sur ma charité et en lui faisant comprendre que c'est par amour que je vous laisse tenter, pour vous faire aimer et pratiquer la vertu. Car l'on en vient à aimer la vertu que par la connaissance que l'on prend de soi-même et de moi. Et cette connaissance, c'est surtout dans le temps de la tentation qu'elle s'acquiert. C'est alors que l'homme apprend bien qu'il n'est pas l'être même, puisqu'il ne peut faire disparaître des ennuis et des embarras qu'il souhaiterait pourtant éviter ; et il me connaît aussi Moi dans sa volonté, que ma Bonté rend assez forte pour ne pas consentir à ces pensées. Il voit bien que c'est ma charité qui en dispose ainsi : car le démon est faible ; il ne peut rien par lui-même, sinon qu'autant que je le lui permets. Et moi, c'est par amour que je vous laisse tenter et non par haine, pour votre triomphe, non pour votre défaite ; c'est pour que vous parveniez à la parfaite connaissance de vous-même et de moi ; c'est pour que votre vertu fasse ses preuves, et elle ne peut être éprouvée que par son contraire. Tu vois donc bien que les démons sont à mon service pour tourmenter les damnés de l'enfer, et en cette vie pour exercer et procurer la vertu dans les âmes." C'est clair et net, pour celui qui veut comprendre.... 

Il nous faut absolument apprendre à triompher du démon, de ses tentations et pièges. C'est absolument nécessaire ! C'est pourquoi il est totalement incompréhensible que l'Église ait transformé l'ancienne prière du "Notre Père" avec le "ne nous laisse pas succomber à la tentation" (...aide-nous à lutter et à en sortir vainqueur pour Te plaire et Te montrer que nous T'aimons et désirons le Salut près de Toi), dans la nouvelle prière dévoyée par l'actuel "ne nous soumet pas à la tentation"
Nous sommes tellement habitués de nos jours en France à être assistés pour tout et en tout, à rejeter les épreuves, à tout exiger, que nous demandons carrément à DIEU de renoncer à nous élever vers Lui comme Il l'entend...... ! Nous sommes donc tellement parfaits que toute épreuve pour nous élever est inutile et à écarter formellement ! Le nouveau Notre-Père est contraire à l'enseignement de DIEU, certains disent même qu'il est blasphématoire.....

On pourrait considérer malencontreusement que, dans le Notre Père moderne, le terme "mal" désigne le "péché" effectivement ; cela équivaudrait à dire : "délivre-nous du péché", mais alors on change complètement le sens du message et l'on trahit les paroles du SEIGNEUR, qui, Lui, a nommément désigné dans Sa prière le "malin", celui qui est l'origine et dans la continuité du péché .....l'adversaire, l'ennemi. Le péché pouvant être pardonné depuis la Passion, c'est du "malin" donc, le "tentateur qui fait chuter", qu'il nous faut être protégés, en réalité, aidés et rendus forts dans notre lutte contre lui, puisque nous vivons actuellement dans son royaume.

Quand nous demandons à DIEU de nous "délivrer du malin" cela ne veut pas dire "le chasser loin de nous" puisque nous vivons dans son royaume, mais en réalité "rends-nous plus fort que le malin dans ses tentations et ses pièges, fais-nous triompher de lui ". Cela veut dire aussi "délivre-nous de son emprise sur nous, des chaînes et liens par lesquels il pourrait encore nous tenir". Tout ceci ne peut donc s'accomplir qu'en étant rendu fort par DIEU et la Puissance de Son Esprit

On pourrait aussi bien traduire cette phrase de la prière du SEIGNEUR par : "Ne nous laisse pas succomber à la tentation et rends-nous victorieux du malin".  Lire aussi cette vision d'Anne-Catherine Emmerich concernant l'An 2000 et la libération des démons pour la punition des hommes, ce qui nous oblige encore plus à être vainqueur des forces des Ténèbres de nos jours.

Vous devriez peut-être aussi méditer le film "D'après une histoire vraie, L'exorcisme d'Emily Rose"

Et Mère Yvonne-Aimée de Jésus écrivait : "Le démon, voyez-vous, il est à craindre... Vous n'y croyez pas assez ! Ceux qui le voient ont moins à le craindre que ceux qui ne le voient pas et qui ne s'en méfient pas ! Remarquez ce qui est proclamé à Complies : Frères, soyez sobres, veillez ! Votre adversaire le diable, comme un lion rugissant, est là qui rôde, cherchant qui dévorer. Résistez-lui, fermes dans la foi !"

Vous pouvez lire la vie merveilleuse et passionnante de Mère Yvonne-Aimée de Jésus de Malestroit.Elle était la fille chérie de Notre SEIGNEUR et sa vie sublime nous est racontée entièrement par lePère Paul Labutte dans son livre "Yvonne-Aimée de Jésus, ma Mère selon l'Esprit", chez François-Xavier de Guibert. Son dossier de canonisation, malgré 30000 documents et de nombreux témoins dignes de foi et surtout de Foi, a été bloqué par le Vatican, certainement du fait des prodiges dont elle a été favorisée, en même temps d'ailleurs que le dossier de Sœur Faustine ; toutefois Jean-Paul II avec les Evêques polonais a fait débloquer et aboutir le dossier de la Sainte polonaise mais rien n'a été fait pour cette grande Sainte mystique française du XXème siècle..... ! De toute façon, au Ciel elle est enfin toute proche de son JÉSUS chéri et en état de sainteté absolue, ignorée du Vatican ou pas !
Ste Thérèse d'Avila, devenue très forte face aux démons, nous enseigne alors, entre autre : "S'il m'est arrivée parfois de les voir, non seulement je n'en avais presqu'aucune crainte, mais il me semblait plutôt que j'étais pour eux un objet de terreur. J'avais donc acquis, par la bonté manifeste du Maître du monde, un tel empire contre eux, que je n'en faisais pas plus de cas que de simples mouches .... ces ennemis n'attaquent que ceux-là seuls qu'ils voient déjà se rendre à discrétion, ou les justes que le Seigneur destine à retirer un plus grand bien de l'épreuve et de la tentation. Daigne Sa Majesté imprimer en nos cœurs la seule crainte que nous devons avoir et nous faire comprendre qu'un seul péché véniel peut nous causer plus de mal que tout l'enfer réuni. Si les démons nous causent de l'effroi, c'est que nous nous troublons nous-mêmes par notre attachement aux honneurs, aux richesses et aux plaisirs. Ils nous voient lutter avec eux contre nous-même, aimer et rechercher ce que nous devrions avoir en horreur ; et alors ils unissent leurs efforts aux nôtres et nous font le plus grand mal. Nous leur fournissons nous-mêmes, pour qu'ils les retournent contre nous, ces armes qui devraient servir à notre défense ... Le démon redoute comme la peste les dispositions fondées sur la vérité. Il est l'ami du mensonge et le mensonge même ; aussi il ne fera jamais de pacte avec celui qui marche dans la vérité...."
Et Ste Thérèse d'Avila, par expérience, nous enseigne également que le meilleur remède pour chasser le ou les démons (ils sont quelquefois nombreux) est l'EAU BENITE. Elle est encore plus puissante que le Crucifix. Elle se signait avec l'eau bénie en cas d'attaques et lorsqu'il lui était permis de voir le démon ou ressentir réellement sa présence près d'elle, elle l'aspergeait d'eau bénite qui le fait fuir aussitôt.... N'oublions donc pas de purifier et protéger nos demeures avec cette sainte et puissante Eau par aspersions et avec prières.

De nos jours toutes les techniques audiovisuelles de l'image et de l'information (ou plutôt désinformation et dégénérescence) - ce marteau-pilon médiatique pour formater, en mal, une nouvelle société - sont des outils extrêmement puissants, rapides et planétaires pour le démon qui ne pouvait espérer mieux.... il devait attendre cela depuis des siècles ! Ce sont les outils de l'Antéchrist. La Très Sainte VIERGE nous dit d'ailleurs que : "l'Antéchrist se trouve déjà dans tous les foyers."

Effectivement la télévision et les techniques de l'image égarent l'intelligence de l'homme qui est un don de DIEU et à Son image, développant chez lui l'imagination, le virtuel, l'irréel, ouvrant grand la porte au démon !

Le démon, le prince de ce Monde, est le maître du mensonge et de l'aveuglement et plus il est ignoré plus il est puissant. Il est capable d'étouffer tout discernement qui conduit à DIEU chez l'homme le plus instruit, le plus intelligent, même religieux, et ainsi assurer sa perte. Il nous fait croire que le bien est mal et que le mal est bien et il a parfaitement réussi ! Il attaque l'Église catholique et son Clergé de façon effroyable. Il est à noter que lorsque nous déplaisons trop au démon, celui-ci peut s'en prendre alors quelquefois physiquement à soi, par exemple la nuit. Cela peut être traumatisant, mais je pense que celui qui n'a jamais été attaqué ainsi doit avoir plus de difficulté pour comprendre la puissance du malin et ce combat vital contre lui.

De même, un pécheur qui se convertit à DIEU sincèrement, a peut-être, pendant de longues années "commercé" avec le démon, et ne va pas en être débarrassé comme cela du jour au lendemain ! Le malin reste sur lui pour tenter de dévier de nouveau sa route et ce, jusqu'à ce qu'il se lasse de ses vains efforts devant cette âme qui veut rester à DIEU. Autrement dit, cette personne doit s'armer de patience, de courage, de persévérance, et ce n'est pas une mince affaire....! Le SEIGNEUR et la Très Ste Vierge MARIE, nous sont alors d'un grand secours dans l'Esprit Saint.

Pourtant le démon a réussi à se faire passer de nos jours comme quasiment inexistant, même dans l'Église catholique et le Clergé où il paraît que certains, dévoyés et malfaisants, inculqueraient l'ineptie selon laquelle satan ne serait pas réel, mais serait en quelque sorte la représentation allégorique de nos soucis quotidiens. C'est une grande victoire du démon. Ces "bonnes âmes" nous enseignent donc que JÉSUS, le Maître, serait un menteur et l'Évangile un tissu de mensonges. Il ne faut plus parler du démon, il n'existe quasiment plus (sauf, comme on dit, "au second degré", dans la publicité et le cinéma et il a même sa fête " Halloween " à la place de celle des Saints !). Il n'est donc plus à repousser. Plus besoin de s'en méfier. Pour confirmer, un exemple : les prêtres réellement exorcistes n'existent pratiquement plus en France (2). La démonologie n'est plus enseignée dans les séminaires, beaucoup de diocèses n'ont plus de prêtre exorciste ou alors en tant que psychothérapeutes qui ignorent naïvement le démon, qui lui, s'amuse bien ; bien sûr le travail des psychiatres est important et beaucoup de malades (......la plupart insoumis à DIEU !) relèvent de leurs soins. De même, les symptômes de la possession peuvent être tout à fait semblables à une maladie connue ou bien particuliers : force surhumaine, connaissance des péchés cachés des autres, usage de langues inconnues ou anciennes et non apprises, haine de DIEU et du Sacré. 

Le plus grand des exorcistes a été le CHRIST et il a pratiqué l'exorcisme tout au long de son activité sur Terre ; mieux, il a donné l'ordre aux disciples de poursuivre sa mission ! Le saint Curé d'Ars, le Padré PIO, sans parler de Marthe ROBIN ou de Mère Yvonne-Aimée de Jésus devaient lutter physiquement contre les forces démoniaques. La mission de l'Église et des disciples est bien, n'est-ce pas : "allez, guérissez les malades, chassez les démons (donc deux opérations distinctes), annoncez l'Évangile et le Royaume de DIEU" ? l'Église, du moins en France, rejette tout cela et enseigne que "chasser les démons" c'est tout simplement "guérir". Elle dénature les paroles du Christ et semble vraiment malade ....et on dit qu'elle est le Corps du Christ ? Le Christ n'est pas malade, Lui ! Il règne, DIEU au sein de DIEU, dans la Gloire, la Lumière et la Puissance du Père.

(2)lire le livre de François de Muizon - Les derniers exorcistes de l'Episcopat révèlent ! - Editions Filipacchi -1996. Dans ce livre il est relaté aussi comment certains des derniers prêtres exorcistes se voyaient repoussés, ridiculisés par les démons habitants des malades et des possédés, démons qui leur reprochaient leurs péchés, voire des grosses fautes ignorées de tous. Pour l'exorcisme un Prêtre doit être parfaitement pur et saint, très fort et habité par une grande Foi.
A ce propos il faut savoir que l'Exorciste du Vatican qui œuvre 365j par an, Pâques et Noël y compris, le Père Amorth, enseigne qu'un Evêque qui n'a pas dans son diocèse, au moins un Prêtre exorciste (formé parmi les plus saints et les plus forts, à la grande Foi chevillée au corps), est en état de péché mortel....
A rapprocher de
St Paul, Actes, 19, v. 13 à 16...des exorcistes juifs itinérants entreprirent à leur tour de prononcer sur ceux qui avaient des esprits mauvais le nom du Seigneur Jésus ; ils disaient : " je vous conjure par ce Jésus que Paul proclame ! " Sept fils d'un grand prêtre juif, un certain Scéva, s'essayaient à cette pratique. L'esprit mauvais leur répliqua : " Jésus je le connais et je sais qui est Paul. Mais vous qui êtes-vous donc ? " Et leur sautant dessus, l'homme qu'habitait l'esprit mauvais prit l'avantage sur eux tous avec une telle violence qu'ils s'échappèrent de la maison à moitié nus et couverts de plaies.

De même que le SEIGNEUR, lorsqu'il se manifeste à nous, communique directement avec notre âme car il appartient à DIEU seul de pénétrer l'âme intimement, le démon, lui, nous touche plus directement, plus grossièrement dans notre conscient, notre esprit, notre cœur par des mauvaises pensées, des tentations malsaines, excitant nos faiblesses, nos bas instincts, nos pulsions, nous présentant toutes sortes d'opportunités pour mal agir, afin de dégénérer l'âme, l'avilir et couper toutes relations avec le Créateur et Sauveur. Le démon communique aussi la mélancolie, la tristesse, la "déprime" sans raison apparente. En ces temps actuels de ténèbres et de pourriture morale on peut dire que le mauvais a bien œuvré.... Il est vraiment l'ennemi des hommes dont beaucoup maintenant ont perdu la pureté de l'âme qui permet de s'unir à DIEU.... C'est dramatique....

Le démon, qui est le prince de ce Monde et esprit, semble posséder réellement des pouvoirs donnés par DIEU pour que la volonté ou la justice du Très-Haut s'accomplisse......
Apocalypse, 2, v. 10
"...Ne crains pas ce qu'il te faudra souffrir. Voici, le diable va jeter des vôtres en prison pour vous tenter et vous aurez dix jours d'épreuves... "
St Jean, 19, v.10 et 11a
...Pilate lui dit alors : " C'est à moi que tu refuses de parler ! Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te relâcher, comme j'ai le pouvoir de te faire crucifier ? " Mais Jésus lui répondit : "Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir s'il ne t'avait été donné d'en haut...
St Luc, 22, v. 31 et 32
....Le Seigneur dit : " Simon, Simon, Satan vous a réclamés pour vous secouer dans un crible comme on fait pour le blé. Mais moi, J'ai prié pour toi, afin que ta foi ne disparaisse pas..."De nos jours, en France, ces paroles du Christ ne sont plus enseignées, voire sont ridiculisées, méprisées ou au mieux ignorées par nos Prêtres qui doivent donc penser que Jésus serait un menteur ; si ceux-ci sont ainsi c'est qu'ils ont perdu la vraie Foi en Christ et en Sa Parole, en l'Évangile, cette Foi qu'ils ne transmettront donc plus et que le SEIGNEUR craint de ne plus retrouver sur Terre à son retour glorieux comme Juge, et qui est maintenant proche, pour séparer le bon grain de l'ivraie....

C'est terrible à dire, mais beaucoup vont retrouver Satan après leur mort et leurs souffrances seront terribles.....

Pourquoi penser que de nos jours Satan n'aurait plus de pouvoir sur nous, dans cette époque de folies et de déchristianisation (qui est le rejet de DIEU) dans laquelle nous vivons (tentons de survivre) actuellement ? Cela fait partie des épreuves que le SEIGNEUR nous impose pour notre amélioration, notre élévation ou par punition. Toutefois, pendant notre maturation spirituelle, entre deux épreuves ou pour d'autres raisons, DIEU peut ordonner au démon, à certains moments particuliers, de nous laisser en paix plus ou moins longtemps, et le reste du temps de ne pas nous tenter au-delà de nos possibilités ( " mon joug est léger à porter " ). De même, à chaque mauvaise tentation pour nous amener à chuter on peut être certain que le démon est près de nous. On peut alors le combattre avec la Parole de DIEU. C'est Jésus lui-même qui nous l'enseigne - lire plus loin St Luc, 4, v. 1 à 13. Et alors peut-être le démon se lassera-t-il ? Mais sommes-nous purs et forts comme le Christ......? Lire la lutte terrible du SEIGNEUR contre Satan dans la Sueur de Sang.

La seule issue pour nous est donc bien de vaincre le démon avec l'aide de DIEU, par nos prières, et alors nous en seront délivrés. Pour preuve lisons ce texte des visions d'Anne-Catherine Emmerich : "....Lorsque les portes de l'enfer furent brisées par les Anges, ce fut comme un chaos d'imprécations, d'injures , de hurlements et de plaintes. Quelques Anges chassèrent des armées entières de démons ..... beaucoup furent enchaînés dans un cercle qui entourait d'autres cercles concentriques. Au milieu de l'enfer était un abîme de ténèbres ; Lucifer y fut chargé de chaînes et de noires vapeurs s'étendirent au-dessus de lui ; tout cela se fit d'après certains décrets divins. J'appris que Lucifer doit être déchaîné pour un temps, cinquante ou soixante ans avant l'an deux mille du Christ, si je ne me trompe. Quelques démons doivent être relâchés auparavant pour punir et tenter le monde .... Quelques-uns, à ce que je crois, ont dû être déchaînés de nos jours, d'autres le seront bientôt après..." Nous sommes donc maintenant confrontés comme jamais auparavant aux forces démoniaques par la volonté divine. Par conséquent, dans nos prières, inutile donc de demander à être "protégés" du démon, mais plutôt d'être rendu victorieux de celui-ci et donc à en être délivré ensuite, après avoir fait nos preuves à DIEU ; c'est notre seul espoir d'être sauvé maintenant. Mais on assiste à tout le contraire dans l'Église.

Actuellement le démon a lancé ses filets gluants sur toute la Terre et beaucoup de personnes y sont collées comme des mouches, en réalité une multitude !

Le père AMORTH, Exorciste, déclare également que le nouveau rite d'exorcisme imposé depuis 2001 par ROME est TOTALEMENT INEFFICACE ! lire ICI

ANCIEN TESTAMENT

Esaïe, 54, v. 16 et 17"...C'est moi, vois-tu, qui ai créé l'artisan, celui qui souffle sur un feu de braises et en tire une arme destinée à ce qu'elle doit faire ; c'est aussi moi qui ai créé le destructeur destiné à défaire !"

Job, 2, v. 1 à 8 ....Le jour advint où les Fils de Dieu (les Anges ?) se rendaient à l'audience du SEIGNEUR. L'Adversaire (le Démon, l'ange rebelle) vint aussi parmi eux à l'audience du SEIGNEUR. Le SEIGNEUR dit à l'Adversaire : "D'où est-ce que tu viens ?" - "De parcourir la terre, répondit-il, et d'y rôder." Et le SEIGNEUR lui demanda : "As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n'a pas son pareil sur terre. C'est un homme intègre et droit qui craint Dieu et se garde du mal (du péché). Il persiste dans son intégrité et c'est bien en vain que tu m'as incité à l'engloutir." Mais l'Adversaire répliqua au SEIGNEUR : "peau pour peau ! Tout ce qu'un homme possède, il le donne pour sa vie. Mais veuille étendre ta main, touche à ses os et à sa chair. Je parie qu'il te maudira en face !" Alors le SEIGNEUR dit à l'Adversaire : "Soit ! Il est en ton pouvoir ; respecte seulement sa vie." Et l'Adversaire, quittant la présence du SEIGNEUR, frappa Job d'une lèpre maligne depuis la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête. Alors Job prit un tesson pour se gratter et il s'installa parmi les cendres.

Sagesse, 2, v. 23 et 24... Or Dieu a créé l'homme pour qu'il soit incorruptible et il l'a fait image de ce qu'il possède en propre. Mais par la jalousie du diable la mort est entrée dans le monde : ils la subissent ceux qui se rangent de son parti.

Zacharie, 3, v. 1 et 2 ...Puis le SEIGNEUR me fit voir Josué, le grand prêtre, debout devant l'ange du SEIGNEUR : or le Satan se tenait à sa droite pour l'accuser. L'ange du SEIGNEUR dit au Satan : "Que le SEIGNEUR te réduise au silence, Satan ; oui, que le SEIGNEUR te réduise au silence, lui qui a choisi Jérusalem."

NOUVEAU TESTAMENT

2 Corinthiens, 11, v. 14 et 15 ...rien d'étonnant à cela : Satan lui-même, se camoufle en ange de lumière. C'est donc peu de chose pour ses serviteurs de se camoufler en serviteur de la Justice. Leur fin sera conforme à leurs œuvres.... (se souvenir de Saint MARTIN qui a été abusé par Satan sous la forme d'apparitions de JÉSUS mais qu'il a très vite démasqué par des anomalies. Quand Satan se camoufle en faux ange de Lumière, il y a obligatoirement des vices ou erreurs dans son apparence et sa manifestation)

12, v. 7 à 9...Et parce que ces révélations étaient extraordinaires, pour m'éviter tout orgueil, il a été mis une écharde dans ma chair, un ange de satan chargé de me frapper, pour m'éviter tout orgueil. A ce sujet, par trois fois, j'ai prié le Seigneur de l'écarter de moi. Mais il m'a déclaré : "Ma grâce te suffit ; ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse." Aussi mettrai-je mon orgueil bien plutôt dans mes faiblesses, afin que repose sur moi la puissance du Christ.

1 St Jean, 2, v. 14b ... je vous l'ai écrit, jeunes gens : " vous êtes forts et la parole de Dieu demeure en vous et vous êtes vainqueur du Mauvais. "

3, v. 8 ...qui commet le péché est du diable, parce que depuis l'origine le diable est pécheur. Voici pourquoi a paru le Fils de Dieu : pour détruire les œuvres du diable... v. 10 ...A ceci se révèlent les enfants de Dieu et les enfants du diable : quiconque ne pratique pas le justice n'est pas de Dieu, ni celui qui n'aime pas son frère.
4, v. 2 et 3 ...A ceci vous reconnaissez l'Esprit de Dieu : tout esprit qui confesse Jésus Christ venu dans la chair est de Dieu et tout esprit qui divise Jésus n'est pas de Dieu ; c'est l'esprit de l'antichrist dont vous avez entendu annoncer qu'il vient, et dès maintenant, il est dans le monde....
5, v. 18 et 19
...Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche plus, mais l'Engendré de Dieu le garde et le Mauvais n'a pas prise sur lui. Nous savons que nous sommes de Dieu, mais le monde tout entier gît sous l'empire du Mauvais.

1 St Pierre, 5, v. 14b ... Soyez sobres, veillez ! Votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. Résistez-lui, fermes dans la foi, sachant que les mêmes souffrances son réservées à vos frères, dans le monde.

2 Thessaloniciens, 2, v. 7 à 10 ....Car le mystère de l'impiété est déjà l'œuvre ; il suffit que soit écarté celui qui le retient à présent. Alors se révèlera l'Impie (l'antéchrist), que le Seigneur Jésus détruira du souffle de sa bouche et anéantira par l'éclat de sa venue (le retour du Christ, le terrible Jour du Seigneur...). Quant à la venue de l'Impie, marquée par l'activité de Satan, elle se manifestera par toutes sortes d'œuvres puissantes.... III, v. 3 ...Le Seigneur est fidèle : il vous affermira et vous gardera du Mauvais...

1 Timothée, 4, v. 1 ...L'Esprit le dit expressément : dans les derniers temps, certains renieront la foi, s'attacheront à des esprits séducteurs et à des doctrines inspirées par les démons..... c'est exactement notre époque et nous sommes effectivement dans les derniers temps !

2 Timothée, 2, v. 25 et 26 ...c'est avec douceur qu'il (le disciple) doit instruire les contradicteurs ; qui sait si Dieu ne leur donnera pas de se convertir pour connaître la vérité, de revenir à eux-mêmes en se dégageant des filets du diable qui les tenait captifs et assujettis à sa volonté?

4, v. 3 et 4 ....Viendra un temps, en effet, où certains ne supporteront plus la saine doctrine, mais, au gré de leurs propres désirs et l'oreille leur démangeant, s'entoureront de quantité de maîtres. Ils détourneront leurs oreilles de la vérité, vers les fables ils se retourneront..... (effectivement, on commence depuis quelques décennies à nous enseigner à ne plus croire entièrement dans les Evangiles, à faire le "tri"...! lire l'Eglise)

Actes des Apôtres, 10, v. 38 ....Ce Jésus issu de Nazareth, vous savez comment Dieu lui a conféré l'onction d'Esprit Saint et de puissance ; il est passé partout en bienfaiteur, il guérissait tous ceux que le diable tenait asservis, car Dieu était avec lui...... XVI, v. 18 ...Et elle recommença pendant plusieurs jours (la jeune servante qui avait un esprit de divination). Excédé Paul finit par se retourner et dit à l'esprit : "Au nom de Jésus-Christ, je te l'ordonne : Sors de cette femme !" Et à l'instant même, l'esprit sortit....

Apocalypse, 2, v. 10 et 11 "...Ne crains pas ce qu'il te faudra souffrir. Voici, le diable va jeter des vôtres en prison pour vous tenter et vous aurez dix jours d'épreuves. Sois fidèle jusqu'à la mort et je te donnerai la couronne de vie. Celui qui a des oreilles qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Eglises. Le vainqueur ne souffrira nullement de la seconde mort."

12, v. 9 ...Il fut précipité, le grand dragon, l'antique serpent, celui qu'on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier, il fut précipité sur la terre et ses anges avec lui... v.12 ...C'est pourquoi soyez dans la joie, vous les cieux et vous qui y avez votre demeure ! Malheur à vous, la terre et la mer, car le diable est descendu vers vous, emporté de fureur, sachant que peu de temps lui reste....

20, v. 1 à 3 ...Alors je vis un ange qui descendait du ciel. Il avait à la main la clef de l'abîme et une lourde chaîne. Il s'empara du dragon, l'antique serpent, qui est le Diable et Satan, et l'enchaîna pour mille ans. Il le précipita dans l'abîme, qu'il ferma et scella sur lui, pour qu'il ne séduise plus les nations jusqu'à l'accomplissement des mille ans. Il faut, après cela, qu'il soit relâché pour un peu de temps. Depuis cette Parole, les forces du Mal ont été relâchées par DIEU pour tenter et punir les hommes jusqu'à la grande Tribulation qui va commencer.... Lire également "l'An deux mille" d'Anne Catherine Emmerich.

Ephésiens, 6, v. 10 à 12 ...Pour finir, armez-vous de force dans le Seigneur, de sa force toute-puissante. Revêtez l'armure de Dieu pour être en état de tenir face aux manœuvres du diable. Ce n'est pas à l'homme que nous sommes affrontés, mais aux Autorités, aux Pouvoirs, aux Dominateurs de ce monde de ténèbres, aux esprits du mal répandus dans les airs.

St Jacques, 4, v. 7....Soumettez-vous donc à Dieu ; mais résistez au diable et il fuira loin de vous. Mais quand on est resté longtemps dans le péché loin de DIEU, il nous faudra résister très fortement et très longtemps avant que le démon ne nous fuit.... !

St Jude, v. 9 ....Pourtant même, l'archange Michaël, alors qu'il contestait avec le diable et disputait au sujet du corps de Moïse, n'osa pas porter contre lui un jugement insultant, mais il dit : "Que le Seigneur te châtie !". Quand le SEIGNEUR se manifeste, quel que soit le motif et la forme, jamais d'insultes, de mépris ni de grossièretés, jamais....

St Jean, 8, v. 43 et 44 " ....Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous n'êtes pas capable d'écouter ma parole. Votre père, c'est le diable, et vous avez la volonté de réaliser les désirs de votre père. Dès le commencement il s'est attaché à faire mourir l'homme ; il ne s'est pas tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas en lui de vérité. Lorsqu'il profère le mensonge, il puise dans son propre bien parce qu'il est menteur et père du mensonge...."

10, v. 14 et 15 " ...Je leur ai donné ta Parole et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme je ne suis pas du monde. Je ne te demande pas de les ôter du monde, mais de les garder du Mauvais... "

13, v. 25 à 27a ....Se penchant alors vers la poitrine de JÉSUS, le disciple lui dit : "Seigneur, qui est-ce ?" Jésus répondit : " C'est celui à qui je donnerai la bouchée que je vais tremper. " Sur ce, JÉSUS prit la bouchée qu'il avait trempée et il la donna à Judas Iscariote, fils de Simon. C'est à ce moment, alors qu'il lui avait offert cette bouchée, que Satan entra en Judas.

14, v. 30 " ...Désormais, je ne m'entretiendrai plus guère avec vous, car le prince de ce monde vient. Certes, il n'a en moi aucune prise.... " (et sur nous, les créatures de l'an deux mille...? et il est à noter que JÉSUS nous dit : il n'a en Moi, pas il a sur Moi ; ce qui indique que le démon vient bien "en nous")

St Luc, 4, v. 1 à 13 ...Jésus, rempli d'Esprit Saint, revint du Jourdain et il était dans le désert, conduit par l'Esprit, pendant quarante jours, et il était tenté par le diable. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, lorsque ce temps fut écoulé, il eut faim. Alors le diable lui dit : " Si tu es le Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain." Jésus lui répondit : " Il est écrit : Ce n'est pas seulement de pain que l'homme vivra. " Le diable le conduisit plus haut, lui fit voir en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit : " Je te donnerai tout ce pouvoir avec la gloire de ces royaumes, parce que c'est à moi qu'il a été remis et que je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu m'adores, tu l'auras tout entier." Jésus lui répondit : " Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et c'est à lui seul que tu rendras un culte. " Le diable le conduisit alors à Jérusalem ; il le plaça sur le faîte du Temple et lui dit : " Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi d'ici en bas, car il est écrit : Il donnera pour toi ordre à ses anges de te garder, et encore : Ils te porteront sur leurs mains pour t'éviter de heurter du pied quelque pierre." Jésus lui répondit : " Il est dit : Tu ne mettras pas à l'épreuve le Seigneur ton Dieu. " Ayant alors épuisé toute tentation possible, le diable s'écarta de lui jusqu'au moment fixé. On ne peut donc combattre le démon qu'avec la Parole de DIEU, en prononçant la Parole. C'est JÉSUS lui-même qui nous l'enseigne. De plus inutile de prier DIEU de ne pas être soumis à la tentation comme dans le nouveau "Notre Père" erroné, mais demander par contre son aide pour ne pas y succomber (l'ancien "Notre Père"). De plus nous voyons dans ce texte que Satan peut agir comme un théologien, instruit de tous les textes sacrés. Et en tant que théologien des ténèbres, il peut bien sûr agir auprès de nos théologiens pour les dévoyer de la vraie connaissance des textes et affaiblir l'Église.....

9, v. 1 ...Ayant réuni les Douze, il leur donna puissance et autorité sur tous les démons et il leur donna de guérir les maladies. Beaucoup de nos prêtres actuels ne croient pas en l'existence du démon et n'ont, apparemment pas, reçus puissance et autorité sur lui évidemment.

10, v. 17 et 18....les soixante-douze disciples revinrent dans la joie disant : " Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton nom ". Jésus leur dit : " Je voyais Satan tomber du ciel comme l'éclair. " A comparer avec Esaie, XXIV, v.21 Ce jour-là, le SEIGNEUR interviendra là-haut contre l'armée d'en haut et sur terre contre les rois de la terre.

11, v. 14 à 23....Il chassait un démon muet. Or, une fois le démon sorti, le muet se mit à parler et les foules s'émerveillèrent. Mais quelques-uns d'entre eux dirent : " C'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il chasse les démons " ...... Mais lui, connaissant leurs réflexions, leur dit : " Tout royaume divisé contre lui-même court à la ruine et les maisons s'y écroulent l'une sur l'autre. Si Satan aussi est divisé contre lui-même, comment son royaume se maintiendra-t-il ? ....puisque vous dites que c'est par Béelzéboul que je chasse les démons ..... Mais si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, alors le Règne de Dieu vient de vous atteindre... Qui n'est pas avec moi est contre moi et qui ne rassemble pas avec moi disperse. "

13, v. 11 à 16 ....Il y avait là une femme possédée d'un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était toute courbée et ne pouvais pas se redresser complètement. En la voyant, Jésus lui adressa la parole et lui dit : " Femme, te voilà libérée de ton infirmité." Il lui imposa les mains : aussitôt elle redevint droite et se mit à rendre gloire à Dieu....... " Et cette femme, fille d'Abraham, que Satan a liée voici dix-huit ans, n'est-ce pas le jour du sabbat qu'il fallait la détacher de ce lien ? "

22, v. 31 et 32 ....Le Seigneur dit : " Simon, Simon, Satan vous a réclamés pour vous secouer dans un crible comme on fait pour le blé. Mais moi, J'ai prié pour toi, afin que ta foi ne disparaisse pas.... " les disciples semblent attirer particulièrement la colère de Satan. Le Malin cherche à nous faire perdre à tous la Foi. Le Christ dans l'Esprit Saint, peut nous aider. St Pierre aurait peut-être perdu la Foi, en tout cas était en grand danger de la perdre, si Jésus n'avait pas prié, et grâce à cette prière le Père a interdit à satan d'agir. Lire le Notre Père ancien au sujet du Malin.

St Marc, 1, v. 12 et 13a ....Aussitôt l'Esprit pousse Jésus au désert. Durant quarante jours, au désert, il fut tenté par Satan.

3, v. 9 à 12 ...Il dit à ses disciples de tenir une barque prête pour lui à cause de la foule qui risquait de l'écraser. Car il en avait tant guéri que tous ceux qui étaient frappés de quelque mal se jetaient sur lui pour le toucher. Les esprits impurs, quand il le voyaient, se jetaient à ses pieds et criaient : " Tu es le fils de Dieu ! ". Et il leur commandait très sévèrement de ne pas le faire connaître. v. 22 à 26 ...Et les scribes qui étaient descendus de Jérusalem disaient : " Il a Béelzéboul en lui " et " C'est par le chef des démons qu'ils chasse les démons " Il les fit venir et il leur disait en paraboles : " Comment Satan peut-il expulser Satan ? Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut se maintenir. Si une famille est divisée contre elle-même, cette famille ne pourra pas tenir. Et si Satan s'est dressé contre lui-même et s'il est divisé, il ne peut tenir, c'en est fini de lui."

5, v. 1 à 13 ....Ils arrivèrent de l'autre coté de la mer, au pays des Géraséniens.Comme il descendait de la barque, un homme possédé d'un esprit impur vint aussitôt à sa rencontre, sortant des tombeaux. Il habitait dans les tombeaux et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne ..... Car Jésus lui disait : " Sors de cet homme, esprit impur ! " Il l'interrogeait : " Quel est ton nom ? ". Il lui répond : " Mon nom est Légion, car nous sommes nombreux " .... Les esprits impurs supplièrent Jésus en disant : " Envoie-nous dans les porcs pour que nous entrions en eux ! "

9, v. 17 à 26a ....Quelqu'un dans la foule lui répondit : " Maître, je t'ai amené mon fils : il a un esprit muet. L'esprit s'empare de lui, n'importe où, il le jette à terre et l'enfant écume, grince des dents et devient raide. J'ai dit à tes disciples de le chasser, et ils n'en ont pas eu la force ..... Amenez-le moi.. Dès qu'il vit Jésus, l'esprit se mit à agiter l'enfant de convulsions .... Jésus voyant la foule s'attrouper, menaça l'esprit impur : " Esprit sourd et muet, je te l'ordonne, sors de cet enfant et n'y rentre plus ! " Avec des cris et de violentes convulsions, l'esprit sortit.....

16, v. 9 ....Ressuscité le matin du premier jour de la semaine, Jésus apparut d'abord à Marie de Magdala, dont il avait chassé sept démons.

St Matthieu, 5, v. 34 à 37 " ....Et moi, je vous dis de ne pas jurer du tout : ni par le ciel car c'est le trône de Dieu, ni par la terre car c'est l'escabeau de ses pieds, ni par Jérusalem car c'est la ville du grand Roi. Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux en rendre un seul cheveu blanc ou noir. Quand vous parlez, dites "Oui" ou "Non" : tout le reste vient du Malin. "

8, v. 28 à 34 Comme il était arrivé de l'autre coté, au pays des Gadaréniens, vinrent à sa rencontre deux démoniaques sortant des tombeaux, si dangereux que personne ne pouvait passer par ce chemin-là. Et les voilà qui se mirent à crier : "Que nous veux-tu Fils de Dieu ? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps ?" Or, à quelque distance, il y avait un grand troupeau de porcs en train de paître. Les démons suppliaient Jésus, disant : "Si tu nous chasses, envoie-nous dans le troupeau de porcs." Il leur dit : "Allez !" Ils sortirent et s'en allèrent dans les porcs ; et tout le troupeau se précipita du haut de la falaise dans la mer, et ils périrent dans les eaux. Les gardiens prirent la fuite, s'en allèrent à la ville et rapportèrent tout, ainsi que l'affaire des démoniaques. Alors toute la ville sortit à la rencontre de Jésus ; dès qu'ils le virent, ils le supplièrent de quitter leur territoire. Il est donc vérité que des démons, des mauvais esprits ne peuvent apparemment pas vivre errants mais seulement dans un être vivant ! A défaut d'humains ils préfèrent encore des animaux à l'errance. Et s'ils peuvent manipuler à leur guise les animaux..... pourquoi pas les hommes tels ces deux démoniaques ? Les démons ou certains d'entre eux se plaisent très bien "en nous" et pas "à coté" ou "au-dessus", mais bien en nous....

12, v. 22 à 28 ...Alors on lui amena un possédé aveugle et muet ; il le guérit, en sorte que le muet parlait et voyait. Bouleversées, les foules disaient : "Celui-ci n'est-il pas le Fils de David ?" Mais les pharisiens, entendant cela, dirent : "Celui-là ne chasse les démons que par Beelzéboul, le chef des démons." Voyant leurs réactions, il leur dit : "Tout royaume divisé contre lui-même court à la ruine ; aucune ville, aucune famille, divisée contre elle-même, ne se maintiendra. Si donc Satan expulse Satan, il est divisé contre lui-même : comment alors son royaume se maintiendra-t-il ? Et si c'est par Beelzéboul que moi je chasse les démons, vos disciples, par qui les chassent-ils ? Ils seront donc eux-mêmes vos juges. Mais si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, alors le Règne de Dieu vient de vous atteindre..."
v. 43 à 45
"....Lorsque l'esprit impur est sorti d'un homme, il parcourt les régions arides en quête de repos, mais il n'en trouve pas. Alors il se dit : " Je vais retourner dans mon logis d'où je suis sorti ". A son arrivée il le trouve inoccupé, balayé, mis en ordre. Alors il va prendre avec lui sept autres esprits plus mauvais que lui, ils y entrent et s'y installent. Et le dernier état de cet homme devient pire que le premier. Ainsi en sera-t-il de cette génération mauvaise." DIEU peut frapper tout un peuple ou toute une génération rebelle, même sous le Nouveau Testament !

C'est donc vérité que d'affirmer que des démons, des mauvais esprits, ou du moins certains d'entre eux, ne peuvent apparemment pas vivre errants mais seulement dans un être vivant ! A défaut d'humains ils préfèrent encore des animaux à l'errance ! Et s'ils peuvent manipuler à leur guise les animaux..... pourquoi pas les hommes tels ce démoniaque ? Les démons ou certains d'entre eux se plaisent très bien "en nous" et pas "à coté" ou "au-dessus", mais bien en nous....Effectivement, certaines personnes semblent être habitées par le malin, le démon ; elles ont des conduites, un regard, des paroles ou des actes démoniaques (l'Eglise pratiquait l'exorcisme pour les personnes possédées, mais cela fait rire de nos jours et ceci s'est perdu ; lire le livre de François de Muizon - Les derniers exorcistes de l'Episcopat révèlent ! - Editions Filipacchi -1996) ; par contre, certaines autres personnes, peu nombreuses, semblent habitées par l'Esprit Saint ; elles confessent continuellement autour d'ellesdans la pureté et la sainteté, notre SEIGNEUR Jésus- Christ ; elles ont le souci principal du salut des âmes dans la charité et de ne pas offenser DIEU.

On peut se poser aussi la question de savoir comment des mauvais esprits, des démons, "entrent en nous", jusqu'à être plusieurs et même très nombreux... Comment peuvent-ils prendre "les commandes" de notre être, ou nous imposer leur volonté ? Il semble bien que la seule réponse soit les faiblesses de notre esprit..... Si un démon parvient à entrer en nous et à persuader notre esprit de lui céder, c'est la "porte grande ouverte" aux autres et peut-être même est-il très difficile de la refermer ensuite, selon St Matthieu, 12 ci-dessus .... Rappelons-nous que le Christ nous a dit : "Je me tiendrai derrière la porte et si quelqu'un ouvre, j'entrerai et je prendrai la Cène avec lui et lui avec Moi..." Je pense qu'il peut aussi s'agir de la même "porte", la porte de notre être.... On l'ouvre à DIEU ou au démon ! La guérison ou la délivrance est-elle possible ? Elle n'est possible uniquement que par l'action divine, la Grâce de DIEU ! C'est pour cela que la première action du démon est de provoquer en nous le rejet de DIEU et par conséquent du salut ! Si la porte est fermée à DIEU, point de salut ! C'est pour cela que de nos jours on peut voir que peu seront sauvés, même si beaucoup de Prêtres nous enseignent le contraire..... !

13, v. 18 " ...Vous donc, écoutez la parabole du semeur. Quand l'homme entend la parole du Royaume et ne comprend pas, c'est que le Malin vient et s'empare de ce qui a été semé dans son cœur " v. 36 à 40 ....Alors laissant les foules, il vint à la maison, et ses disciples s'approchèrent de lui et lui dirent : " Explique-nous la parabole de l'ivraie dans le champ." Il leur répondit : " Celui qui sème le bon grain, c'est le Fils de l'homme ; le champ c'est le monde ; le bon grain, ce sont les sujets du Royaume ; l'ivraie, ce sont les sujets du Malin ; l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable ; la moisson, c'est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges. De même que l'on ramasse l'ivraie pour la brûler au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde.... "

17, v. 14 à 20a ...Comme ils arrivaient près de la foule, un homme s'approcha de lui et lui dit en tombant à genoux : " Seigneur, aie pitié de mon fils : il est lunatique et souffre beaucoup ; il tombe souvent dans le feu ou dans l'eau. Je l'ai bien amené à tes disciples, mais ils n'ont pas pu le guérir. " Prenant la parole, Jésus dit : "Génération incrédule et pervertie, jusqu'à quand serai-je avec vous ? Jusqu'à quand aurai-je à vous supporter ? Amenez-le moi ici." (et notre génération actuelle laïcisée, dévoyée et rebelle, JÉSUS ne la supporte plus.... !) Jésus menaça le démon qui sortit de l'enfant, et celui-ci fut guéri dès cette heure - là. Alors les disciples, s'approchant de Jésus, lui dirent en particulier : " Et nous, pourquoi n'avons-nous pu le chasser ? " Il leur dit : " A cause de la pauvreté de votre foi. Car en vérité je vous le déclare, si un jour vous avez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous direz à cette montagne : "Passe d'ici là-bas " et elle y passera. Rien ne vous sera impossible. Et puis ce genre de démon ne peut s'en aller, sinon par la prière et le jeûne."

Mon DIEU, comment dans l'Eglise dite catholique et son Clergé, en est-on arrivé à ridiculiser ou ignorer tous ces textes de la Parole de DIEU ? Comment le démon a-t-il pu soumettre tant d'âmes à sa volonté de malfaisance dans l'anonymat et la clandestinité la plus complète ? Bien sûr ceux qui réfutent son existence et ses ravages sont ses complices...

AUTRES

Litanies des Saints ....Des embûches du démon, délivre nous Seigneur.......

Le second secret de Notre Dame à Fatima ....concernait l'enfer avec des visions de démons et de damnés. Ces visions terribles révélées par la Sainte VIERGE l'ont été afin que nous prenions réellement conscience de la réalité de ce qui peut nous attendre (et de ce qui attend beaucoup d'entre nous malheureusement....). Pourtant de nos jours tout cela fait doucement sourire la plupart des catholiques et des Prêtres !

Selon la Parole de DIEU, il apparaît que certains démons ou esprits mauvais semblent pouvoir vivre dans des corps vivants, fussent-ils des corps d'animaux ; de plus, ils peuvent même être nombreux chez un seul être : JÉSUS en a chassé sept de Marie-Madeleine et même des légions chez un seul homme ! Cela peut paraître étrange mais semble pourtant bien réel. Evidemment, la présence d'esprits mauvais dans un individu ne peut qu'apporter des dérèglements physiques et psychiques. D'où l'importance des exorcismes qui ne sont plus du tout au goût du jour comme je viens de le dire plus haut.......

Extrait des mystères de l'ancienne Alliance selon les visions d'Anne Catherine Emmerich dans la page Genèse : Et au même moment, je vis tous ces Esprits précipités vers l'abîme et s'obscurcissant, tandis que les autres Esprits s'écartaient d'eux et évoluaient de façon à combler leurs rangs, qui étaient plus petits .... Lorsque ces Esprits furent précipités vers l'abîme, je vis apparaître en bas, un disque de ténèbres qui me sembla devoir constituer leur séjour, et je compris que leur chute était irrémissible. Mais l'espace qu'ils occupaient à présent en bas était bien plus restreint que celui qu'ils avaient eu en partage en haut, si bien qu'ils apparaissaient étroitement serrés les uns contre les autres. Depuis que, petite enfant, j'avais vu cette chute des Esprits, j'étais effrayée jour et nuit par leur action, et je me disais qu'ils devaient faire beaucoup de mal à la terre : ils sont toujours autour d'elle ; il est heureux qu'ils n'aient pas de corps, sinon ils obscurciraient le soleil et on les verrait planer devant lui comme des nuées, ce serait épouvantable.

Et aussi ....Les mauvais esprits devaient avoir à cette époque une autre puissance, bien plus matérielle ; car j'ai vu la magie égyptienne procéder surtout de la terre et de ses profondeurs. Lorsqu'un prêtre d'idoles exerçait ses pouvoirs maléfiques, je voyais de tous cotés d'épouvantables figures d'animaux surgir du sol autour du magicien et entrer dans sa bouche comme un filet de vapeur noirâtre. Il en était alors enivré et avait des visions. Mais c'était comme si, en même temps que chacun de ces esprits qui faisait intrusion en lui, un monde secret entrait également en lui ; et il voyait alors de choses proches et éloignées, les profondeurs de la terre, des pays et leurs peuples, des faits secrets, cachés, c'est-à-dire tout ce que chaque esprit gouvernait. Par la suite la magie me parut toujours plus sous l'influence des esprits aériens : ce que les magiciens croyaient alors grâce à ces démons ressemblait à des illusions, à des hallucinations provoquées par ces mêmes esprits. Je pouvais apercevoir ces esprits en arrière de ces visions, ils étaient comme des ombres entrevues derrière un rideau. Lorsque les prêtres idolâtres égyptiens voulaient lire dans les étoiles, ils se préparaient par le jeûne et des purifications, se recouvraient la tête de cendres et revêtaient des sacs. Pendant qu'ils observaient le ciel, du haut de leur tours, on offrait des sacrifices. Les païens de cette époque avaient une connaissance complètement déviée des mystères de la religion du vrai Dieu, qui avaient été transmis par Seth, Noé, Henoch et les patriarches au peuple élu ; c'est pour cela qu'il y avait toutes sortes d'horreurs dans leurs cultes idolâtres ; par ces horreurs, comme plus tard par les hérésies, le diable travaillait contre la Révélation de Dieu aux hommes.......

Extraits du "Dialogue" entre DIEU et Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Église :

"....Voila le péché irrémissible, qui n'est pardonné ni en ce monde ni dans l'autre. Elle (l'âme) a repoussé, elle a méprisé ma miséricorde et ce péché est plus grave à mes yeux que tous les autres péchés dont elle s'est rendue coupable. Aussi le désespoir de Judas fut-il plus offensant pour Moi et plus douloureux pour mon Fils que sa trahison elle-même. Ainsi l'âme pécheresse est accusée de ce faux jugement qui lui a fait estimer son péché plus grand que ma miséricorde et, pour cette raison, elle est punie avec les démons et tourmentée éternellement avec eux. Elle est aussi accusée de l'injustice qu'elle a commise en se montrant plus sensible à sa perte qu'à mon offense. Il y a là vraiment une injustice, car elle ne m'a pas accordé à moi ce à quoi j'avais droit, et à elle-même ce qui lui était dû. Elle me devait à Moi l'amour ! Quant à elle, elle ne pouvait prétendre qu'à la douleur et au repentir du cœur, qu'elle devait offrir en ma présence, pour l'offense qu'elle m'avait faite. Bien au contraire, c'est à elle qu'elle donne tout son amour, elle n'a de compassion que pour elle-même, de douleur que pour la peine que lui a attirée son péché. Tu vois donc bien quelle double injustice elle commet. Voilà pourquoi elle est punie tout à la fois de l'une et de l'autre. Puisqu'elle a méprisé ma miséricorde, Moi, par ma justice, je la condamne, en même temps que sa servante cruelle la sensualité, et avec le diable cet impitoyable tyran dont elle s'est fait l'esclave en consacrant à son service sa propre sensualité et je les livre tous ensemble aux supplices et aux tourments, comme c'est ensemble aussi qu'ils m'ont offensé. Elles sera tourmentée par mes ministres, les démons, chargés par ma justice de châtier ceux qui ont fait le mal. Ma Fille, ta langue est impuissante à dire la peine qu'endurent ces âmes dégradées. Il y a, tu les sais, trois vices principaux ; le premier est l'amour-propre, d'où procède le second, l'estime de soi-même, qui a son tour enfante le troisième qui est l'orgueil, avec l'injustice, la cruauté et tous les autres péchés iniques et grossiers qui en dérivent. Il y a aussi dans l'enfer quatre supplices principaux, d'où découlent tous les autres tourments. Le premier, c'est que les damnés sont privés de ma vision. Cela leur est une si grande peine que, s'il leur était possible, ils choisiraient d'endurer le feu, les tortures et les tourments en jouissant de ma vue, plutôt que d'être délivrés de leurs souffrances sans me voir. Cette peine est encore aggravée par la seconde, celle du ver de la conscience qui les ronge sans cesse, et sans cesse leur fait entendre que c'est par leur faute qu'ils sont privés de ma vue et de la société des anges et qu'ils ont mérité d'être placés dans la compagnie des démons pour se repaître de leur vision. Cette vue du démon, qui est la troisième peine, redouble toutes leurs souffrances. Dans la vision qu'ils ont de moi, les saints sont toujours en exultation et renouvellent incessamment, par leur allégresse, la récompense de leurs travaux supportés pour moi avec une si grande abondance d'amour et un si grand mépris d'eux-mêmes. Tout au contraire, ces malheureux sentent leurs tourments toujours renouvelés par la vue du démon. Car en le voyant, ils se connaissent mieux eux-mêmes et comprennent mieux que c'est par leur faute qu'ils ont mérités ces châtiments. Alors le ver de la conscience les ronge davantage et les brûle comme un feu qui ne s'éteint jamais. Ce qui fait encore leur peine plus grande, c'est qu'ils le voient dans sa propre figure qui est si horrible qu'il n'est pas un cœur d'homme qui la puisse imaginer. Tu dois te souvenir que je t'ai fait voir un tout petit instant, tel qu'il est dans sa propre forme, et, une fois revenue à toi, tu aurais préféré marcher dans un chemin de feu jusqu'au dernier jour du jugement plutôt que de le revoir encore. Malgré tout ce que tu as pu en apercevoir, tu ne sais pas complètement à quel point il est affreux ; car, par divine justice, il se découvre plus horrible encore à l'âme qui est séparée de moi, et plus ou moins suivant la gravité des fautes de chacun." La seule vue du démon semblerait faire défaillir l'âme d'horreur !

Et aussi : ..Tu vois donc combien sont le jouet de leurs illusions ! Ils pourraient m'avoir à eux, me posséder, fuir la tristesse, trouver la joie et la consolation, c'est le mal cependant qu'ils choisissent sous couleur de bien, et ils se damnent, en s'attachant à l'or avec un amour désordonné. Mais l'infidélité les aveugle et ils ne voient pas le venin ; s'ils s'aperçoivent de leur empoisonnement, ils ne prennent pas le remède. C'est la croix du démon que portent ces malheureux, avec un avant-goût de l'enfer !"

Il est terrible de savoir que la plupart de nos prêtres ne croient plus du tout à l'existence du démon et que, de ce fait, plus personne ne prie pour en être vraiment protégé par Notre SEIGNEUR..... Non ! Le démon et ses armées, ses légions comme nous a dit le CHRIST, n'est pas un mythe, ce n'est pas une représentation allégorique de "nos soucis quotidiens" comme cela nous est faussement enseigné maintenant pour notre perte.... Et ceux qui ont subi ses attaques physiquement en savent quelque chose !

D'autre part on peut constater douloureusement de nos jours tous les ravages faits par le démon dans l'Église Catholique, notamment en ce qui concerne l'Eucharistie !




LA COUPE DE LA COLÈRE DE DIEU EST PLEINE...

ELLE COMMENCE A DÉBORDER !

ET ELLE VA SE VIDER ENTIÈREMENT...

L'HUMANITE NE MERITE PLUS SA PLANETE...

coupe déborde


Loué soit Jésus-Christ
Verbe et Rédempteur, Alpha et Oméga
Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie
personne ne va au Père sinon par Moi

Tout est dit ! C'est très simple, clair et précis !
Et l'unique Vérité en JESUS-CHRIST n'est pas intolérance !!!
Elle est Vérité, Amour et Charité pour le salut des âmes du plus grand nombre !

Si la MISÉRICORDE de DIEU est toujours accordée aux âmes sincèrement repentantes, soumises, respectueuses et aimantes, puisque DIEU est Amour, Pardon, Miséricorde mais aussi Justice, le temps de cette Miséricorde et de la Patience divines sur la planète Terre et les nations, lui, est bien terminé......

N'oublions pas non plus que, même si le pardon des péchés nous a été accordé, la justification des péchés, surtout des plus graves, elle, reste toujours à assumer du fait de la réparation due à l'Amour de DIEU dans Sa Justice parfaite, Amour assumé et glorifié jusqu'au  Sang dans la terrible Passion de la Nouvelle Alliance, Amour offensé et surtout blessé par nos fautes.

Le SEIGNEUR demande instamment de prier pour les âmes de tous ceux qui meurent chaque jour et vont mourir dans toutes les catastrophes,  fléaux et grands fléaux qui vont frapper maintenant de plus en plus la planète et les nations....

Ce n'est plus la planète qu'il nous faut sauver maintenant,
mais les âmes !

Nous sommes entrés maintenant dans la troisième période :

1:  CRÉATION

2:  PASSION de DIEU le Fils et Nouvelle et dernière Alliance avec les Hommes

3:  PUNITION de l'Humanité de plus en plus rebelle et ingrate

En 2007, le SEIGNEUR nous dit :
 "Si vous saviez comme les péchés de l'Église sont grands..."

"Je ne Me donne plus  .....ou si peu "

"Combien ne Me reçoivent pas ou croient Me recevoir...."

C'est malheureusement très facile à comprendre en effet, une grande victoire du malin et des forces du Mal, Vatican 2 et ses suites sataniques, ayant fait se retourner les Autels réservés au Culte Divin, les transformant au passage en simples tables ou en pseudo-autels très ordinaires, voire carrément laids, et se débarrassant de "ce qui gênait", le Saint des Saints, le Tabernacle, l'Ecrin recelant DIEU en Son Corps et Son Sang.

Il n'y avait pas de lieu plus Sacré, c'est démoniaque !

DIEU, dans Son Tabernacle, a été chassé de "l'autel" utilisé par le célébrant, pour laisser place à cette nouvelle liturgie dévoyée, à l'envers, et de plus, en langues vernaculaires pour encore mieux séparer les Catholiques les uns des autres et briser cette pauvre Eglise ...

Comment DIEU pourrait-Il encore Se trouver dans les Tabernacles ? !

Comment pourrait-Il donc encore Se donner ? !

C'est une effroyable abomination, un cataclysme dans l'Eglise....


Il nous précise aussi, en ce qui concerne les Messes catholiques traditionnelles et modernes :
"J'ai formé l'Eglise tout au long des siècles pour arriver à cette Messe et ils l'ont foulée aux pieds, ils la déshonorent..."

Il faut donc en conclure que le Seigneur ne Se trouve plus que dans les Tabernacles trônant sur les Autels utilisés pour le Saint Sacrifice de la Messe Traditionnelle. Il peut alors encore Se donner.


En fin 2007, le PÈRE, très en colère, nous dit :
"La Terre où le Sang de Mon Fils n'est même pas respecté est maintenant MAUDITE !"


L'HUMANITÉ NE MÉRITE DONC PLUS SA PLANÈTE, MAUDITE PAR SON CRÉATEUR...

Et la malédiction de DIEU peut être effroyable ! Il a tout créé, Il peut tout détruire, y compris Ses créatures...
Les outrages à la Passion de DIEU le Fils ont rendu la colère de DIEU le Père implacable.
Oui, Il est lent à la colère, mais maintenant elle est bien là, n'en déplaise à beaucoup...!
La Terre ne va donc plus procéder des mêmes lois naturelles et surnaturelles qu'auparavant.
Sa situation est nouvelle et terrible !
La folie du monde, les aberrations de toutes sortes, la violence, le Mal, les persécutions, les fléaux vont croître jusqu'aux "nouveaux Cieux et nouvelle Terre".
Ensuite la vie sera beaucoup plus surnaturelle, simple et merveilleuse dans le total respect de l'Amour du DIEU unique, Trinitaire dans Sa Plénitude.
Le Mal, sous toutes ses formes, aura disparu.
Mais qui sera sauvé ? Combien seront sauvés ?


Il nous faut donc prier maintenant quotidiennement sans relâche pour la conversion de tous ceux qui rejettent et méprisent la Passion du CHRIST, le Verbe Créateur, la Lumière, le Chemin et la Vie, dans Son Amour pour nous. Prions pour tous les pécheurs et tous les non-chrétiens, particulièrement les musulmans....

En juin 2008, le SEIGNEUR nous dit :
"Les grands fléaux sont maintenant à la porte et ils vont entrer..."


En avril 2009 :
"Venez à Moi les bénis de Mon Père..."


En décembre 2010 :
"Quand les fléaux vont commencer, il faudra beaucoup, beaucoup prier..."

à rapprocher de St Marc, 13, v. 18 et 19 : "Priez pour que cela n'arrive pas en hiver. Car ces jours-là seront des jours de détresse comme il n'y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde que DIEU a créé jusque maintenant, et comme il n'y en aura plus."

Actuellement la Très Sainte Vierge est immensément triste devant l'égarement et la perte de beaucoup d'âmes,
et, en novembre 2008, Elle nous disait déjà :

"Si vous saviez combien d'âmes sont précipitées chaque jour en Enfer..."

Avec Elle, on ne peut donc tous qu'être des catholiques très tristes et compatissants car beaucoup d'âmes sont perdues, déjà jugées et condamnées.
Cela ne sert donc à rien de gémir pour le juste châtiment de notre planète maintenant maudite qui va être durement frappée, il nous faut prier et nous humilier, c'est tout...

Le 30 octobre 2009,  je me trouvais dans une Abbaye Bénédictine de France. A 7 h 00 je suis descendu dans la Crypte assister aux dix messes basses simultanées dans les dix chapelles latérales.
Devant la solennité, la sainteté et la beauté de la Liturgie traditionnelle, la grande ferveur et l'humilité des Officiants, l'amour et l'immense respect de l'Eucharistie, face au Tabernacle qui est le Saint des Saints, l'émotion a été telle que j'en ai pleuré. Alors le SEIGNEUR, très nettement, m'a dit :

"Tu vois, c'est à cause d'eux que j'ai retardé, mais maintenant le péché de la Terre est trop grand....."


Le 10 décembre 2011, alors que je visitais un grand parc d'attractions français :

"Je vais faire cesser tout cela.... Ils M'offensent et ils s'amusent !"

Sachons que DIEU ne reviendra pas sur Son Décret de la punition du Monde...


En fin avril 2013, DIEU nous dit :
"Tenez-vous prêts"

Les fléaux très justement mérités de la Grande Tribulation étant très proches, il faut tous nous y préparer dès maintenant, spirituellement, moralement et physiquement....
Tous ceux qui ironisent sur la "Crainte" de DIEU ou n'y croient pas, vont trembler devant le TOUT-PUISSANT.


Toujours en 2013, DIEU nous dit :
"Le démon donne maintenant toute sa puissance...
Résistez... Résistez..."


En fin mars 2015, DIEU nous dit :
"Le nombre des martyrs est atteint"

Ceci concerne évidemment l'Apocalypse de Saint Jean et les Sceaux. Le nombre de Martyrs Chrétiens de ces dernières années est en effet absolument effroyable, satanique et semble ne jamais finir.

Apocalypse, Cinquième Sceau...Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu'ils avaient portés. Ils criaient d'une voix forte : "Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarderas-tu à faire justice et à venger notre sang sur les habitants de la terre ?" Alors il leur fut donné à chacun une robe blanche et il leur fut dit de patienter encore un peu, jusqu'à ce que fût au complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui doivent être mis à mort comme eux.
La Communauté Céleste elle-même demande la punition du monde !

En 2015, nous sommes donc arrivés à l'aube du Sixième Sceau de l'Apocalypse de St Jean.
Les évènements vont s'aggraver très rapidement.

Apocalypse, Sixième Sceau ...Et je vis : quand il ouvrit le sixième sceau, il se fit un violent tremblement de terre. Le soleil devint noir comme une étoffe de crin et la lune entière comme du sang. Les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme des fruits verts d'un figuier battu par la tempête. Le ciel se retira comme un livre qu'on roule, toutes les montagnes et les îles furent ébranlées, les rois de la terre, les grands, les chefs d'armée, les riches et les puissants, tous, esclaves et hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et les rochers des montagnes. Ils disaient aux montagnes et aux rochers : " tombez sur nous et cachez-nous, loin de la face de celui qui siège sur le trône et loin de la colère de l'Agneau ! Car il est venu le grand jour de leur colère, et qui peut subsister ? " Lire aussi les Evangiles - St Luc, 21, v. 25 à 27- St Marc, 13, v. 14 à 27 - et Sagesse, 5, v. 15 à 23

En début juin 2015, la Très Sainte Vierge nous dit :
"Je ne peux plus retenir le bras de Mon Fils et la colère du Père va éclater..."


Le 24 août 2015, DIEU nous dit :
"Je vais reprendre une grande partie de l'Humanité qui ne mérite plus sa planète, cette planète que J'ai formée de Mes mains et que Je lui ai attribuée..."


Le 28 septembre 2015, la Très Sainte Vierge nous dit :
"Maintenant tout va aller très vite..."


Le 18 novembre 2015, la Très Sainte Vierge nous dit:
"La terre va changer..."


En décembre 2015, le SEIGNEUR nous dit :
"Tout ne peut être effacé que par la souffrance et Je suis le modèle même..."

Le 12 avril 2017, DIEU nous dit :
"Je vais agir violemment..."


Le 13 mai 2017, DIEU nous dit :
"La Tribulation est commencée..."

Et la Très Sainte Vierge nous précise que tout va s'accroître rapidement...
Il n'y a plus d'autre avertissement pour cette humanité rebelle et perdue...

Que l'Honneur, le Respect et l'Amour dûs à DIEU, dans toute Sa plénitude, par les nations et les hommes, Lui soient rendus maintenant, ....de gré ou de force. La monstruosité des offenses faites au Tout-Puissant est si grande que le temps en est venu...

PSAUME 9

Les nations ont sombré dans la fosse qu'elles avaient creusée,
leur pied s'est pris au filet qu'elles avaient caché...
Debout,SEIGNEUR ! Que l'homme ne triomphe pas !
Que les nations soient jugées devant Ta Face !
SEIGNEUR, répands sur elles la terreur, et que les nations se reconnaissent mortelles.

Il est encore maintenant plus indispensable et urgent de prier chaque jour pour les âmes de toutes les personnes qui vont mourir dans les fléaux qui frappent et vont frapper notre planète maudite par le TOUT-PUISSANT et repentons-nous sincèrement et humblement pour le salut de notre âme.....

La Passion et le Sang du Fils ont éteint la grande colère de DIEU sur l'humanité il y a deux mille ans, mais, malgré ce Sacrifice Divin, les hommes, depuis, continuent leurs offenses et, depuis le XXe siècle, de plus en plus ouvertement et avec des moyens de plus en plus puissants, rapides et planétaires. Actuellement, avec les progrès techniques accroissant abominablement la dégénérescence spirituelle de l'Homme et la puissance du démon, devant les guerres que les nations mènent contre Lui, la colère du TOUT-PUISSANT est de nouveau à son comble.

Le Christ ne reviendra pas cette fois pour assumer un nouveau Sacrifice pour notre salut.

S'il y a nouveau sacrifice pour Lui, c'est, par obéissance au Père et comme cela nous a été annoncé, revenir en JUGE pour juger le monde et séparer les brebis des boucs, l'ivraie du bon grain, pour le bonheur ou le malheur, la récompense ou la punition des âmes (seule l'âme est importante et c'est elle qui ira au Paradis ou en Enfer).
Oui, nous allons payer nos fautes et boire la coupe jusqu'à la lie. Mais les âmes des amoureux de DIEU, de ceux qui L'aiment sincèrement et plus que tout dans la Plénitude de Sa Trinité, seront sauvées..... Ces élus peuvent redresser la tête et ne pas craindre...

Et n'oublions pas que la Miséricorde infinie de DIEU nous est toujours offerte ; il n'y a qu'à tendre la main du cœur et de l'âme pour la saisir par le Christ Jésus dans Sa Passion d'Amour de la Nouvelle Alliance, encore faut-il le faire....

Maudit es-tu, Satan, pour avoir tenté et entraîné tant d'hommes à leur perte !

Maudit es-tu, Satan, car tu es déjà vaincu et condamné par Notre SEIGNEUR, le CRUCIFIE !

Maudit es-tu, Satan, car ton royaume va disparaître !

Malheur à vous, forces des Ténèbres, malheur à vous, hordes de démons,

car votre heure est arrivée ! C'est l'étang de feu et de soufre qui vous attend !

Le texte très important de ce cadre est répété sur plusieurs pages du site afin que des lecteurs occasionnels ne visitant qu'une ou certaines autres pages, puissent en avoir connaissance également.

Rappel : Ce site catholique français a été créé sous la conduite impérative du SEIGNEUR à laquelle je n'ai pu me dérober, mis en place en avril 2002 et enrichi occasionnellement, toujours selon Sa volonté. Le site n'est pas conçu pour plaire et flatter comme c'est la coutume, ni pour faire peur ; il n'est pas un site du désespoir ni de la discorde mais une mise en garde en vue du salut, pour la gloire et l'amour de DIEU, selon Sa Parole..... Ce n'est pas une étude poussée mais une simple réflexion, une méditation, et surtout une ultime et suppliante mise en garde de DIEU afin de sauver le plus grand nombre d'âmes. Rien dans ce site ne doit vous éloigner de DIEU, mais vous en rapprocher, pendant qu'il en est encore temps, oui !

haut de page