SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

bannière

 

Accueil
Prières
mes Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Plan du site

Toutes les pages de la Parole

JEREMIE

suivi des prophètes : EZECHIEL - JOEL - OSEE

- AMOS - HABAQUQ - MALACHIE - MICHEE


Extraits des textes du Prophète JEREMIE

Chapitre 4, v. 22 à 28 ...Oui, mon peuple est bête ; ils ne me connaissent pas. Ce sont des enfants bornés ; ils ne peuvent rien comprendre. Ils sont habiles à faire le mal ; faire le bien, ils ne savent pas. Je regarde la terre : elle est déserte et vide ; le ciel : la lumière en a disparu. Je regarde les montagnes : elles tremblent ; toutes les collines sont ballottées. Je regarde : il n'y a plus d'hommes et les oiseaux ont fui. Je regarde : le pays des vergers est un désert, toutes les villes sont incendiées par le SEIGNEUR, par son ardente colère. Ainsi parle le SEIGNEUR : Toute la terre devient désolation, pourtant je ne fais pas table rase. C'est pourquoi la terre est en deuil, et, là-haut, le ciel s'assombrit, parce que je l'ai décrété, que j'en ai conçu le projet ; je n'y renonce pas et je ne reviens pas en arrière. C'est notre situation actuellement, DIEU ne revient pas sur Sa décision de la destruction du Monde qui commence (lire la page Sommaire ).

Chapitre 5, v. 1 à 9 ...Parcourez les rues de Jérusalem, regardez donc et enquêtez, cherchez sur ses places : y trouvez-vous un homme ? Y en a-t-il un seul qui défende le droit, qui cherche à être vrai ? Alors je pardonnerai à la ville... ( cela nous rappelle Sodome et Gomorrhe ) Ils ont beau dire : " par la vie du SEIGNEUR ! ", leurs serments sont faux. Seigneur, tes yeux ne sont-ils pas dans l'attente de la vérité ? Tu les frappes, mais ils n'en sont pas touchés ; tu les extermines, mais ils refusent de recevoir la leçon. Ils se font un visage plus dur que la pierre, ils refusent de revenir. Moi, je me suis dit : "ce sont de petites gens, ils ne sont pas bien malins, ils ne connaissent pas les voies du SEIGNEUR, les coutumes de leur Dieu. J'irai donc vers les grands pour discuter avec eux ; eux au moins, connaissent les voies du SEIGNEUR, les coutumes de leur Dieu. Mais les uns comme les autres ont brisé le joug, rompu les liens. Eh bien ! ils seront victimes des lions du maquis. Les panthères assiègeront leurs villes ; dès qu'on en sortira, on sera déchiré. Car leurs révoltes se multiplient, leur apostasie ne cesse de s'affirmer. Dans ces conditions, comment te pardonner ? Tes fils m'abandonnent, ils prêtent serment par les non-dieux. Je les ai comblés, et pourtant ils commettent l'adultère, ils se bousculent chez la prostituée. Des étalons en rut, bien membrés ! Chacun hennit après la femme de l'autre. Ne dois-je pas sévir contre eux ? oracle du SEIGNEUR. Ne dois-je pas me venger d'une nation de cette espèce ?....Ces paroles sont toujours actuelles évidemment et ce, pour toutes les nations de notre pauvre Monde...

Chapitre 6, v. 13 à 15 ...Tous, petits et grands, sont âpres au gain. Tous prophètes et prêtres ont une conduite fausse. Ils ont bien vite fait de remédier au désastre de mon peuple, en disant : "Tout va bien! tout va bien !" Et rien ne va . Ils sont confondus par ce qu'ils commettent des horreurs, mais ils ne veulent pas en rougir ; ils n'ont pas conscience de leur déshonneur.  Eh bien ! Ils s'écrouleront comme tous les autres, ils trébucheront quand je sévirai contre eux, dit le SEIGNEUR (1)
v. 19
...Terre, écoute : Moi, je vais faire venir sur ce peuple le malheur, fruit de ses machinations. Ils ne font pas attention à mes paroles et mes directives, ils les méprisent.....
(ces paroles s'appliquent encore maintenant à toute l'humanité, puisque " les Evangiles ont été prêchés jusqu'aux extrémités de la terre ")

Chapitre 8, v. 5 à 7 ...Pourquoi ce peuple, Jérusalem, se détourne-t-il en prolongeant indéfiniment son apostasie ? Ils tiennent ferme à leurs illusions, il refusent de revenir. J'ai écouté attentivement : leurs propos sont inconsistants. Pas un ne renonce à sa méchanceté en disant : " Qu'ais-je donc fait ! " Chacun se détourne à sa guise, tel un cheval emballé dans la bataille. Même la cigogne dans les airs connaît le temps de ses migrations. La tourterelle, l'hirondelle et la grive ne manquent pas le moment du retour. Mais mon peuple ne tient pas compte de l'ordre établi par le SEIGNEUR.

Chapitre 15, v. 1 à 4 ...Le Seigneur me dit : " Même si Moïse et Samuel se tenaient devant moi, je resterais insensible à l'égard de ces gens. Renvoie-les de devant moi ; qu'ils s'en aillent ! Et s'ils te demandent "Où devons-nous aller ?", tu leur répondras : Ainsi parle le SEIGNEUR : A la mort, qui est pour la mort ! A l'épée qui est pour l'épée ! A la famine, qui est pour la famine ! A la déportation, qui est pour la déportation !

v. 5 à 8 ...Qui donc a pitié de toi, Jérusalem, qui a pour toi un geste de sympathie, qui donc se dérange pour prendre de tes nouvelles ? C'est toi qui m'a délaissé - oracle du Seigneur - tu m'as tourné le dos. J'ai dirigé la main contre toi pour te détruire : j'en ai assez d'accorder un sursis. Dans les bourgs du pays, j'ai pris un van pour les disperser. J'ai ruiné mon peuple en le privant d'enfants, mais ils n'ont pas changé de conduite. J'ai rendu ses veuves plus nombreuses que les grains de sable sur les plages. En plein midi j'ai fait venir le dévastateur sur la mère du jeune guerrier.....

Chapitre 17, v. 5 et 6 ...Ainsi parle le SEIGNEUR : Maudit, l'homme qui compte sur des mortels : sa force vive n'est que chair, son cœur se détourne du SEIGNEUR. Pareil à un arbuste dans la steppe, il ne voit pas venir le bonheur : il hante les champs de lave du désert, une terre salée, inhabitable. v. 9 et 10 ...Fourbes plus que tout sont les pensées, incorrigibles, qui peut les connaître ? Moi, le SEIGNEUR, qui scrute les pensées, examine les sentiments, et rétribue chacun d'après sa conduite, d'après le fruit de ses actes.

Chapitre 23, v. 16 à 20 ...Ainsi parle le SEIGNEUR le Tout-Puissant : Ne faites pas attention aux paroles des prophètes qui vous prophétisent ; ils vous leurrent (1) ; ce qu'ils prêchent n'est que vision de leur imagination, cela ne vient pas de la bouche du SEIGNEUR. Ils osent dire à ceux qui méprisent la parole du SEIGNEUR : " pour vous tout ira bien ! " A quiconque persiste dans son entêtement : " le malheur ne viendra pas sur vous " Qui est celui qui se tient au conseil du SEIGNEUR ? Qu'il regarde, qu'il écoute sa parole ! Qui est attentif à ma parole ? Qui entend ? La tempête du SEIGNEUR, la fureur éclate, un cyclone tourbillonne : il tourbillonne sur la tête des coupables. La colère du SEIGNEUR ne s'apaisera pas qu'il n'ait exécuté et réalisé son programme bien arrêté. Plus tard, vous en aurez la pleine intelligence. (Cette colère du Seigneur est malheureusement actuelle et véridique. Elle est ignorée, volontairement ou non, de tous).

Chapitre 25, v. 30 à 32 ...Et toi tu prononceras contre eux toutes ces paroles prophétiques ; tu leur diras : D'en haut le SEIGNEUR rugit, de sa sainte habitation, il donne de la voix. Il rugit, oui il rugit contre son domaine en poussant le cri des fouleurs de raisins contre tous les habitants du pays. Le tapage parvient aux confins de la terre : le SEIGNEUR engage un procès contre les nations, il ouvre une procédure contre toute chair. Les coupables il les livre à l'épée -Oracle du SEIGNEUR- Ainsi parle le SEIGNEUR, le Tout-Puissant : Le malheur va de peuple en peuple, une grand tempête s'élève aux limites de la terre. Ce jour-là, d'un bout à l'autre de la terre, ceux que le SEIGNEUR aura blessés à mort n'auront pas de funérailles ; ils ne seront pas ramassés pour être ensevelis ; ils deviendront du fumier sur le sol.
Cette prophétie est actuelle de nos jours, elle est de nouveau prononcée par le TOUT-PUISSANT ! Toutes les nations vont être frappées par la Grande Tribulation qui vient car le "Jour du SEIGNEUR" est très proche....

Chapitre 31, v. 31 à 20 "...Des jours viennent - oracle du SEIGNEUR - où je conclurai avec la communauté d'Israël et la communauté de Juda, une nouvelle alliance. Elle sera différente de l'alliance que j'ai conclue avec leurs pères quand je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d'Egypte. Eux, ils ont rompu mon alliance ; mais moi je reste le maître chez eux - oracle du SEIGNEUR - Voici donc l'alliance que je conclurai avec la communauté d'Israël après ces jours-là - oracle du SEIGNEUR : je déposerai mes directives au fond d'eux-mêmes, les inscrivant dans leur être ; je deviendrai Dieu pour eux, et eux ils deviendront un peuple pour moi. Ils ne s'instruiront plus entre compagnons, entre frères, répétant : "Apprenez à connaître le SEIGNEUR", car ils me connaîtrons tous, petits et grands - oracle du SEIGNEUR. Je pardonne leur crime ; leur faute je n'en parle plus". C'est la nouvelle Alliance que le CHRIST a conclu dans Sa Passion et non seulement avec Israël et Juda mais avec l'Humanité. Mais cette Alliance a été rejetée, elle ne s'est pas inscrite dans leur être. Et deux mille ans après, nos très malheureux frères juifs rejettent toujours l'Alliance du Salut, celle qui leur à montré DIEU ! Si leur crime et leur faute des temps anciens a été effacé par le Sang du CHRIST, il demeure donc de nouveau actuellement et celui-là n'est pas effacé !

(1) il ne s'agit pas évidemment des prophètes dont les écrits se trouvent dans l'Ancien Testament , voir v. 13 et 14 ...Chez les prophètes de Samarie j'ai vu des choses dégoûtantes : ils prophétisaient par le Baal et ils égaraient mon peuple, Israël. Mais chez les prophètes de Jérusalem je vois des monstruosités : ils s'adonnent à l'adultère et ils vivent dans la fausseté...


Extraits des textes du Prophète EZECHIEL 

Chapitre 8, v. 18  "A mon tour d'agir avec fureur ; mon œil n'aura pas de compassion et je serai sans pitié ; ils pousseront de grands cris à mes oreilles, mais je ne les écouterai pas." Ceci est malheureusement de nouveau véridique, maintenant, et pour toute l'humanité....


Chapitre 12
, v. 1 et 2
...Il y eut une parole du SEIGNEUR pour moi : "Fils d'homme, tu habites au milieu d'une engeance de rebelles ; ils ont des yeux pour voir et ne voient pas, des oreilles pour entendre et n'entendent pas, car c'est une engeance de rebelles...." De nos jours, avec notre science et nos moyens modernes, c'est bien pire aux yeux du TOUT-PUISSANT !

Chapitre 18, v. 1 et 2 ...Il y eut une parole du SEIGNEUR pour moi : "Qu'avez-vous à répéter ce dicton sur la terre d'Israël : "Les pères ont mangé du raisin vert et les dents des fils ont été agacées ? Par ma vie -oracle du Seigneur Dieu- vous ne répèterez plus ce dicton en Israël Oui ! Toutes les vies sont à moi ; la vie du père comme la vie du fils, toutes deux sont à moi ; celui qui pèche, c'est lui qui mourra....."

Chapitre 24, v. 15 à 18 ...Il y eut une parole du SEIGNEUR pour moi : "Fils d'homme, je vais t'enlever brutalement la joie de tes yeux. Tu ne célèbreras pas le deuil ; tu ne feras pas de lamentations et tu ne pleureras pas. Soupire en silence ; tu n'accompliras pas les rites funèbres ; noue ton turban, mets tes sandales, ne te voile pas la moustache et n'accepte pas le pain des voisins." Je parlai au peuple le matin et ma femme mourut dans la soirée ; le lendemain j'exécutai les ordres reçus.

Chapitre 26, v. 19 à 21 ..."Car ainsi parle le Seigneur DIEU : Lorsque je ferai de toi une ville en ruine, semblable aux villes inhabitées, lorsque je ferai monter contre toi l'Abîme et que les grandes eaux te recouvriront, je te ferai descendre avec ceux qui sont dans la fosse, vers les gens d'autrefois et je te ferai habiter le pays des profondeurs. Semblable à des ruines éternelles, tu seras avec ceux qui sont dans la fosse : tu ne seras plus habitée et je mettrai ma splendeur sur la terre des vivants. Je ferai de toi un objet d'épouvante et tu ne seras plus ; on te cherchera mais on ne te trouvera plus, plus jamais - oracle du Seigneur DIEU." DIEU, comme il a fait pour Sodome et Gomorrhe, peut punir une ville avec ses habitants, raser cette ville de la surface de la terre ou l'engloutir à jamais, par tremblements de terre ou tout autre moyen, comme dans ce texte qui concerne la ville de TYR ; de nos jours, par exemple, et par sa colère et la punition du Monde Il peut le faire à tout instant contre la ville ou la région que sa Justice désignera.....




Extraits des textes du Prophète JOEL 

Chapitre 1, v. 13 à 20 ...Ceignez-vous, lamentez-vous, prêtres, hurlez, ministres de l'autel. Venez, passez la nuit vêtus de sacs, ministres de mon Dieu : offrandes et libations sont refusées à la Maison de votre Dieu. Sanctifiez-vous par le jeûne, annoncez une réunion sacrée, rassemblez les anciens, tous les habitants du pays, dans la Maison du SEIGNEUR, votre Dieu, et ciez au SEIGNEUR.
Hélas ! Quel jour ! Il est proche le jour du SEIGNEUR ; il vient du Dévastateur, comme une dévastation.
N'est-ce pas sous nos yeux que la nourriture est supprimée et, dans la Maison du SEIGNEUR, la joie et l'allégresse ?
Les graines sont desséchées sous la glèbe ; les silos sont ruinés, les greniers démolis, car le blé fait défaut.
Comme le bétail soupire ! Les troupeaux de bœufs s'affolent : plus de pâture pour eux. Même les troupeaux de petit bétail dépérissent.
Vers toi, SEIGNEUR, je crie : le feu dévore les pâturages de la steppe ; la flamme consume tous les arbres des champs. Même les bêtes sauvages se tournent ver toi : les cours d'eau sont à sec et le feu dévore les pâturages de la steppe.
Tout ceci va certainement nous frapper lors de la Grande Tribulation qui vient...

Chapitre 2, v. 1 à 2a ...Sonnez du cor à Sion, poussez une clameur sur ma montagne sainte ! Que tous les habitants du pays frémissent : le jour du SEIGNEUR vient, il est proche. C'est un jour de ténèbres et d'obscurité, un jour de nuées et de sombres nuages..... v. 11b ...Grand est le jour du SEIGNEUR, redoutable à l'extrême : qui peut le supporter ?

v. 12 à 14 ...Dès maintenant, oracle du SEIGNEUR, revenez à moi de tout votre cœur avec des jeûnes, des pleurs, des lamentations. Déchirez vos cœurs, non vos vêtements et revenez au SEIGNEUR votre Dieu : il est bienveillant et miséricordieux, lent à la colère et plein d'une bonté fidèle. Il regrette le malheur (d'autres Bibles disent " le châtiment ") Qui sait, peut-être aura-t-il encore du regret (peut-être pourra-il renoncer au châtiment, selon d'autres traductions), et après lui laissera-t-il une bénédiction.... Rassemblez le peuple, convoquez une assemblée sainte . Groupez les vieillards, réunissez les adolescents et les enfants à la mamelle... Qu'entre le porche et l'autel pleurent les prêtres, ministres du SEIGNEUR. Qu'ils disent " SEIGNEUR, aie pitié de ton peuple ".... Certains datent ce livre du VIème ou VIIème siècle avant Jésus-Christ. Actuellement, près de trois millénaires plus tard, la colère de DIEU commence de frapper le Monde. En effet, si les gens se rassemblent, et ils se rassemblent chaque jour en France un peu partout pour défiler et manifester, ce n'est pas pour demander la miséricorde de DIEU ou crier notre amour pour Lui. Plus personne ne pleure dans les églises, entre le porche et l'autel pour implorer Sa pitié pour nous, Ses créatures ! Les stades de sport, les rassemblements médiatiques, les défilés continuels dans les rues, les manifestations et rassemblements de toutes sortes drainent des foules immenses où l'on défie DIEU plutôt que de L'implorer. Le SEIGNEUR aura tout de même été assez longtemps "lent à la colère", effectivement, mais maintenant le châtiment nous frappe, c'est Sa Justice. DIEU ne renonce pas au châtiment maintenant, au contraire, Il va précipiter les évènements car, nous dit-Il en 2007 : "La Terre où le Sang de mon Fils n'est même pas respecté, est maintenant maudite !"

Chapitre 3, v. 3 à 5a ...Je placerai des prodiges dans le ciel et sur la terre, du sang, du feu, des colonnes de fumée. Le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang à l'avènement du jour du SEIGNEUR, grandiose et redoutable. Alors quiconque invoquera le nom du SEIGNEUR sera sauvé. ( l'Amour du SEIGNEUR et Sa miséricorde seront, malgré tout, jusqu'au bout, toujours sur ceux qui l'aimeront plus que tout et l'imploreront avec humilité, c'est la vérité... )




Extraits des textes du Prophète OSÉE 

Chapitre 4, v. 1 à 3 ...Ecoutez la parole du SEIGNEUR, fils d'Israël : le SEIGNEUR est en procès avec les habitants du pays, car il n'y a ni sincérité ni amour du prochain ni connaissance de Dieu dans le pays. Imprécations, tromperies, meurtres, rapts, adultères se multiplient : le sang versé succède au sang versé. Aussi le pays est-il désolé et tous les habitants s'étiolent, en même temps que les bêtes des champs et les oiseaux du ciel ; et même les poissons de la mer disparaîtront. Deux mille ans après la Passion et les choses n'ayant fait qu'empirer, DIEU est en procès aujourd'hui avec la Terre entière ; alors nous allons voir ce qui va se passer......

v. 4 à 6 ...Que vais-je te faire Ephraïm ? Que vais-je te faire Juda ? Votre amour est fugitif comme la brume du matin, comme la rosée matinale qui passe.Voilà pourquoi je vous ai frappés par mes prophètes, je vous ai massacrés par les paroles de ma bouche : et mon jugement jaillit comme la lumière. Car c'est l'amour qui me plaît, non le sacrifice ; et la connaissance de Dieu, je la préfère aux holocaustes. DIEU veut qu'on l'aime, sincèrement, profondément, pour toujours et qu'on cherche à le connaître.

Chapitre 8, v. 1 à 7 ...Embouche le cor ! Comme l'aigle le malheur fond sur la maison du Seigneur, parce qu'ils ont transgressé mon alliance et se sont révoltés contre mon instruction...... Ils ont créé des rois sans moi, sans moi nommé des chefs. De leur argent et de leur or il se sont fait des idoles, pour être anéantis eux-mêmes. Il est repoussant ton veau, Samarie ! - ma colère s'est enflammée contre eux- Jusqu'à quand seront-ils incapables de pureté ? .....Ils sèment le vent ils récolteront la tempête..... cette parole est toujours et entièrement actuelle ! On peut dire aussi que le veau d'or de Samarie est devenu pour nous l'ensemble des innombrables idoles, du sport, du spectacle, des médias, de la politique, etc... pour lesquelles des foules hurlantes se manifestent pendant que DIEU est ignoré, ses commandements bafoués et les églises catholiques vidées ou fréquentées irrespectueusement..... Quant à créer des Chefs avec DIEU alors que le TRÈS-HAUT est rejeté et méprisé de toute la classe politique française et maintenant européenne ! La colère de DIEU s'est vraiment enflammée contre nous et nous allons récolter maintenant la tempête, et quelle tempête ! ...nous ne devons pas nous plaindre, surtout pas ! Pas de cris, de défilés, de manifestations mais componction, prières et jeûne.




Extraits des textes du Prophète AMOS 

Amos est le plus ancien des prophètes dont les actes et les paroles font l'objet d'un livre particulier. Il est antérieur à Esaïe, un peu avant le milieu du VIIIe siècle sous le règne de Jéroboam II en Israël du nord et d' Ozias en Juda.

Chapitre 3, v. 6 et 7 ....Si le cor retentit dans une ville, le peuple n'a-t-il pas été alarmé ? S'il arrive malheur dans une ville, n'est-ce pas le SEIGNEUR qui l'a fait ? Car le Seigneur DIEU ne fait rien sans révéler son secret à ses serviteurs les prophètes. Quand DIEU frappe ou va frapper il peut prévenir auparavant, mais, de toute façon, même sans prophète et comme nous a dit JÉSUS : " Ne voyez-vous pas les signes des temps ? "

Chapitre 5, v. 18 à 20 ....Malheureux ceux qui misent sur le jour du Seigneur ! A quoi bon ? Que sera-t-il pour vous le jour du Seigneur ? Il sera ténèbres et non lumière. C'est comme un homme qui fuit devant un lion et que l'ours surprend ; il rentre chez lui, appuie la main au mur et le serpent le mord . Ne sera-t-il pas ténèbres le jour du Seigneur et non lumière, obscur, sans aucune clarté. (Ces paroles sont à rapprocher de celle du Christ dans Marc, 13).

Chapitre 8, v. 9 et 10 ...Il arrivera, ce jour-là - oracle du Seigneur, mon Dieu - où je ferai se coucher le soleil en plein midi et enténébrerai la terre en plein jour ; j'y ferai tourner en deuil vos pèlerinages, en lamentations tous vos chants ; je mettrai sur tous les reins un sac, je raserai toutes les têtes ; je vous le ferai porter comme le deuil d'un fils unique....




Extraits des textes du Prophète HABAQUQ 

On sait très peu de choses du Prophète Habaquq. Son livre ne comprend que trois chapitres. Un commentaire de ce livre figure dans les manuscrits de la mer Morte (manuscrits de la communauté de Qumrân) qui confirme les textes du Prophète.

Chapitre 3 .....Seigneur j'ai entendu ce que tu as annoncé, je suis saisi de crainte. Seigneur vivent tes actes au cours des années. Au cours des années fait les reconnaître, mais dans le bouleversement rappelle-toi d'être miséricordieux. Sa majesté comble le ciel, sa louange emplit la terre, la lumière devient éclatante. Deux rayons sortent de sa propre main, c'est là le secret de sa force. Devant lui marche la peste et la fièvre met ses pas dans les siens. Il s'est arrêté, il a pris la mesure de la terre. Il a regardé et fait sursauter les nations ..... Tu parcours la terre dans ton courroux, tu foules aux pieds les nations dans ta colère ..... Car je dois attendre sans bouger le jour de la détresse pour monter vers le peuple qui nous assaille. Oui le figuier ne fleurit pas, les vignes ne rapportent rien, la culture de l'olivier trompe l'attente, les champs ne donnent rien à manger, le petit bétail disparaît des bergeries, il n'y a plus de gros bétail dans les étables (2) . Moi je serai dans l'allégresse à cause du Seigneur, j'exulterai à cause du Dieu qui me sauve.

(2) On pourrait penser à la maladie de la "vache folle" c'est-à-dire malade de "l'homme fou" et à ce qui nous attend peut-être pour l'agriculture en général et qui relève de la colère de DIEU.



Extraits des textes du Prophète MALACHIE

Chapitre 3, v. 18 à 21.....Alors vous verrez à nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas. Car voici que vient le jour brûlant comme un four. Tous les arrogants et les méchants ne seront que paille. Le jour qui vient les embrasera, dit le SEIGNEUR le Tout-Puissant. Il ne leur laissera ni racine ni rameaux. Pour vous qui craignez mon nom, le soleil de justice se lèvera, portant la guérison dans ses rayons. Vous sortirez et vous gambaderez comme des veaux à l'engrais. Vous piétinerez les méchants, car ils seront comme cendre sous la plante de vos pieds en ce jour que je prépare, dit le SEIGNEUR le Tout-Puissant. Nous sommes maintenant tout près de ce jour.



Extraits des textes du Prophète MICHEE

Chapitre 1, v. 1 à 4 Parole du SEIGNEUR qui fut adressée à Michée de Morèsheth...... Ecoutez tous les peuples ! Sois attentive, terre et ce qui la remplit. Le Seigneur DIEU va témoigner contre vous, le Seigneur, depuis son sanctuaire. Voici que le SEIGNEUR sort de sa demeure. Il descend, il marche sur les hauts lieux de la terre. Les montagnes fondent sous ses pas, les fonds de vallées se crevassent, comme la cire devant le feu, comme l'eau répandue sur une pente..... Cette parole qui s'adressait à Jérusalem et Samarie, est toujours actuelle !

Chapitre 5, v. 1 à 4 Et toi, Bethléem Ephrata, trop petite pour compter parmi les clans de Juda, de toi sortira pour moi celui qui doit gouverner Israël. Ses origines remontent à l'antiquité, aux jours d'autrefois. C'est pourquoi Dieu les abandonnera jusqu'au temps où enfantera celle qui doit enfanter... Il se tiendra debout et fera paître son troupeau par la puissance du SEIGNEUR, par la majesté du Nom du SEIGNEUR son Dieu.... Lui-même il sera la paix... Nos frères Juifs n'ont toujours pas compris cette parole qui change la face du monde et renient toujours actuellement leur Sauveur et leur Roi dans la Plénitude de DIEU enfin révélée... Ce rejet abominable du Salut dans la nouvelle Alliance par le Peuple élu à l'origine, est dramatique !

haut de page