SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

bannière

 

Accueil
Prières
mes Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Vous pouvez m'écrire
Plan du site

mon dessin

mon dessin

Ce dessin m'a été demandé une nuit (du 22 au 23 mai 1990), en songe, par le Seigneur Jésus, alors qu'Il se trouvait avec d'autres personnages, certainement des Apôtres. Il s'est manifesté deux fois cette nuit là.

Il est formellement interdit d'en changer les éléments le constituant (cœurs, glaive, couronne d'épines, larmes, gouttes de sang, lys, roses, colombe du St Esprit et sa flamme, le M de Marie et la Croix), ni les couleurs (bleu clair, bleu moyen et bleu foncé), mais, bien sûr, il peut être dessiné beaucoup mieux que je n'ai pu le faire. Il mesure 60x60 cm.


Le cœur de Marie est associé intimement au cœur de Jésus et l'on peut dire qu'ils ne peuvent en aucune façon être séparés.
Depuis l'Incarnation dans le sein de la Sainte Vierge jusque dans la Passion, ces deux Cœurs ont toujours été unis parfaitement.
Ils le sont toujours restés et on ne peut aimer un seul de ces deux cœurs sans aimer également l'autre...

Lorsque le SEIGNEUR JÉSUS s'est manifesté (lire la page "révélations privées") et m'a demandé ce dessin, Il l'a fait curieusement, me montrant les couleurs principales, le cercle bleu foncé bien net et immobile, mais l'intérieur de celui-ci flou et en mouvement. Toutefois mon esprit a dû s'imprégner plus ou moins de ce qui s'y trouvait. Le lendemain j'ai essayé de reconstituer ce dessin et dans les jours et les semaines suivants, mais en tâtonnant. Le SEIGNEUR, au fur et à mesure, m'a donc guidé pour "reconstituer" le dessin ; par exemple, au-dessus des deux cœurs j'ai pensé placer deux couronnes mais Il m'a fait connaître qu'il s'agissait en réalité de larmes..... Nous devons pleurer sans cesse sur Sa Passion ! Et j'ai fini par reconstituer le dessin ainsi qu'il est représenté maintenant et en accord avec le SEIGNEUR ; je ne sais pas pourquoi j'ai dû le reconstituer avec Lui et non le voir directement, mais c'est ainsi qu'Il l'a désiré....

De nos jours les souffrances effroyables de la Passion n'intéressent plus personne en France..... Pourtant le SEIGNEUR en me demandant ce dessin, m'a bien demandé de placer des larmes au-dessus des deux cœurs, et seulement des larmes...
Pour nous, les Cœurs de JESUS et MARIE doivent donc être, pour toujours, unis et synonymes de larmes de compassion.... Quant aux chrétiens qui ont chassé la Sainte Vierge Marie de leur cœur, La jugeant indigne de tout intérêt et amour, ils en rendront compte à DIEU le moment venu dans les "pleurs et les grincements de dents", tout chrétiens qu'ils soient, car Jésus nous demande d'aimer Sa Très Sainte Mère et de ne pas hésiter à nous adresser à elle qui intercèdera pour nous, insistant amoureusement auprès du SEIGNEUR..... Je précise ceci concernant la Mère de DIEU, des frères protestants m'ayant écrit que nous, les catholiques, donnions un Magistère à Marie, étions considérés comme faisant du spiritisme et qu'il était impossible de s'entendre avec nous !

Lorsque le SEIGNEUR JÉSUS m'a parlé en songe cette inoubliable nuit et pour la première fois, il n'a pas employé, des syllabes comme nous, mais, comment dire, des espèces de "phrases-pensées" dont on comprend très bien le sens et, semble-t-il, en accord avec notre niveau intellectuel et notre façon de penser et de comprendre et aussi en fonction de notre ouverture à Lui. Je crois que j'aurais très bien compris, même si j'avais parlé une autre langue que le français et que je sois instruit ou inculte. Je pense que, dans ce cas, le SEIGNEUR communique directement avec l'âme. Un tel songe n'est pas un simple rêve, c'est une aventure intérieure ; il peut falloir plusieurs jours ou semaines pour s'en remettre et il ne s'efface jamais. Le SEIGNEUR, une autre nuit, m'a fait aussi une révélation personnelle et comme dirait St Paul," ...étais-je dans mon corps, hors de mon corps, DIEU seul le sait " ; c'est proprement extraordinaire et "réel", mais difficilement racontable tant c'est merveilleux et au-delà du "scientifiquement correct"(1).
Le SEIGNEUR peut aussi se manifester et s'adresser à nous de bien d'autres manières et de plus en plus directement (lire la page Prières ), en tant que Père ou bien Fils et dans une union parfaite ou Père et Fils en même temps, selon notre "réceptivité", c'est à dire selon que notre cœur et notre esprit sont grand ouverts ou non à Sa présence, et surtout selon l'élévation et la pureté de notre âme. Je me permets de relater ceci pour simple information, car bien évidemment, DIEU se manifeste, je suppose, à tous ceux qui le recherchent, l'appellent et essaient de l'aimer plus que tout. Chacun de nous doit avoir ses propres manifestations divines mais il est rare que les gens se confient ; le surnaturel n'est plus qu'objet de railleries de nos jours, c'est dommage.

Il semble donc que le SEIGNEUR, lorsqu'il se manifeste à nous, communique directement avec notre âme qui comprend le langage divin et qui retransmet à notre esprit, alors que le démon, lui, nous touche plus directement, plus grossièrement dans notre conscient, notre esprit, notre cœur par des mauvaises pensées, des tentations malsaines, excitant nos faiblesses, nos bas instincts, nos pulsions, afin de dégénérer l'âme, l'avilir et couper toutes relations avec le Créateur et Sauveur. En ces temps actuels de ténèbres et de pourriture morale on peut dire que le Malin a bien œuvré..... Il est vraiment l'ennemi des hommes dont beaucoup maintenant ont perdu la pureté de l'âme qui permet de s'unir à DIEU et c'est une catastrophe..... (2) C'est un combat titanesque entre le très peu de bien et de pur qui peut encore rester sur terre et les puissances du Mal (pas un combat entre DIEU qui a vaincu le Monde et Satan !), que peu perçoivent et dont nous sommes pourtant tous l'enjeu.... Les forces démoniaques, libérées pour la Grande Tribulation, se déchaînent, sentant venir la fin. Alors un homme sans la divine protection est déjà perdu !

Et en ce qui concerne les révélations privées, on dit, quand elles sont réelles, qu'elles passent obligatoirement par le filtre du psychisme de la personne, filtre constitué de son acquit, de son éducation, de son savoir, de sa personnalité, son tempérament, etc.... Et l'on s'empresse évidemment (surtout si l'on n'en a pas soi-même) d'obliger la personne à les repousser fermement, quand on ne lui affirme pas péremptoirement et définitivement que cela ne peut venir, de toute façon, que du démon déguisé en Ange de Lumière. Mais les attaques physiques du démon que j'ai subies la nuit me font discerner entre le vrai et le faux Ange de Lumière, je puis vous l'assurer ! Maintenant le SEIGNEUR ne permet plus à Satan de m'attaquer physiquement.
Il est donc possible effectivement que les révélations dans certains (nombreux ?) cas soient "filtrées" par le psychisme du sujet, mais quand DIEU veut, pour Ses desseins, faire connaître Sa volonté, Sa Parole, Ses ordres, la révélation est alors, très nette, puissante, brève (en ce qui me concerne), et ne souffre d'aucune déformation, hésitation ou extrapolation ! Elle peut être totalement inattendue et vous stoppe brutalement dans votre occupation en cours...... DIEU daigne agir également, en dehors des paroles puissantes, par de courts dialogues au cours des oraisons qui enchantent l'âme (allongé face contre terre les bras en croix), et par l'inspiration du Saint-Esprit et DIEU me dit alors : '"Laisse-toi guider....". Il peut alors me faire ressentir Sa grande tristesse ou bien Sa colère, Son Amour, me montrer l'impureté du monde, l'état de Sa pauvre Église, le gâchis et la perte des âmes, etc... Tout ceci est joie mais très souvent souffrance et grande tristesse ....comme ce site le laisse apparaître aisément.... Je dois bien insister sur le fait que je ne reçois pas du tout de longs messages de la part de DIEU (le Père ou le Fils, ou les deux ensemble) comme on peut en lire sur Internet. C'est également le cas en ce qui concerne notre Très Sainte Mère, la Très Vierge Marie, et quelques Saints ou Saintes, ou bien St Michel.

(1) Par exemple, je me permets de préciser, si quelque lecteur par hasard l'ignore(alors que le surnaturel n'est plus à la mode dans l'Église voire même est méprisé et chassé sans appel par beaucoup de Prêtres), que ce qui frappe le "regard" dans une vision - c'est-à-dire en étant bien éveillé, et pas en songe - outre ce qui nous est présenté pour notre enseignement, ce sont les couleurs. Par exemple le blanc est un blanc pur, merveilleux, lumineux à l'extrême et en même temps doux au regard ; le blanc "d'ici", beaucoup moins beau, serait éblouissant, difficile à soutenir, comme en plein soleil sur la neige (3). Mais le noir surprend particulièrement et brutalement ; normalement on perçoit la couleur noire, même en pleine nuit, avec une espèce de "bruit de fond" qui parasite plus ou moins la couleur ou plutôt l'absence de couleur. Dans une vision le noir est absolu, total, et choque le "regard" par sa profondeur ; on peut "écarquiller les yeux" tant que l'on veut, nulle trace de points ou de parasites lumineux, rien. C'est vraiment déroutant. D'autre part les lois physiques connues ne s'appliquent plus dans les visions et l'on peut assister à des phénomènes difficilement explicables, impossible ici-bas à se réaliser avec nos lois physiques terrestres.... Lire également pour ceux que cela pourrait intéresser, dans la page Résurrection mon expérience concernant la sortie (involontaire) hors de mon corps et aussi la manifestation de mon âme. Ces deux faits, totalement indépendants de ma volonté, ne m'ont été accordés qu'une seule fois et pour les faire connaître... alors que je ne le voulais pas.

(2) L'impureté de l'âme m'a été montrée dans une vision (lire ci-dessus en ce qui concerne les visions et révélations) : une âme pure m'est apparue sur deux mains qui la soutenaient et me la présentaient. Cette âme ressemblait à une espèce de très grosse fleur de lilas d'un blanc très pur, extrêmement lumineux (lire en 1), plutôt ovale et régulière (en forme de ballon de rugby). Puis sont apparues en elle, alors qu'elle n'avait pas du tout l'air translucide mais au contraire opaque, comme des espèces de fumées mouvantes grisâtres ou ocres, des vapeurs délétères tournoyantes plus ou moins foncées, qui ont commencé à l'envahir doucement depuis la périphérie, ternissant de plus en plus sa beauté, car pure, elle est splendide, rayonnante, lumineuse, éclatante, de toute beauté..... Et ce spectacle de l'impureté grandissante de l'âme par ces espèces de nuages délétères qui l'envahissent, dans la vision, est d'une tristesse infinie, à en pleurer...... Et c'est ce qui se passe en elle chaque jour, pour la plupart d'entre nous, même catholiques, quand nous ne sommes plus des enfants obéissants, purs, saints et sages aux yeux du Père, le TRES-HAUT...... D'autre part vous avez remarqué bien sûr que l'âme, créée à l'image de DIEU, qui est l'essence même de notre être avec l'esprit, n'a aucun rapport avec la couleur de peau de notre pauvre manteau de chair que nous traînons ici-bas..... Au Ciel, au Purgatoire ou en Enfer, point de racisme ! ......mais seulement Jugement de DIEU dans Sa justice, selon nos œuvres et notre degré d'élévation, de pureté et de sainteté.

Je rappelle que la page du Sommaire de ce site vous expliquera, si vous ne les connaissez pas encore, les raisons de la colère divine et de la punition du Monde, de l'urgence de la conversion et de la prière ; efforcez-vous de la lire entièrement et attentivement, elle résume presque tout et est très importante. Et n'oubliez surtout pas la lecture de la page des Paroles essentielles de Notre SEIGNEUR.

(3) St Matthieu, 17, v. 1 et 2 ...Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et les emmène à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux : son visage resplendit comme le soleil, ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.

haut de page