SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

bannière

 

Accueil
Prières
Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Plan du site
Toutes les Prières

Cinq Neuvaines

à la Très Sainte Face
à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse (2) 

à Ste Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face  
à Mère Yvonne-Aimée de Jésus


Elles peuvent être téléchargées au format Word : Neuvaines à la Très Sainte Vierge - les autres Neuvaines


barre décorative


Neuvaine à la Très Sainte Face

Pater - Ave - Gloria

la sainte Face

Ô Sauveur JÉSUS ! A la vue de Ta Très Sainte Face défigurée par la douleur, le sang, les crachats et à la vue de Ton Cœur Sacré si plein d'Amour, je m'écrie, comme Saint Augustin : Seigneur JÉSUS ! Imprime dans mon cœur Tes plaies sacrées, pour que j'y lise en même temps Tes Douleurs et Ton amour.... Tes douleurs afin de souffrir pour Toi toute douleur... Ton amour, afin de mépriser pour Toi tout autre amour. Seigneur JÉSUS, en me présentant devant Ta Face adorable pour Te demander les grâces dont j'ai besoin et que Tu connais mieux que moi, je Te supplie, avant toute chose, de me mettre dans la disposition intérieure de ne jamais rien Te refuser de ce que, tous les jours, Tu me demandes par Tes saints commandements et par Tes divines inspirations.

DIEU Tout-Puissant, Père Éternel, contemple la Face de Ton Fils JÉSUS. Je Te la présente avec compassion et confiance pour la gloire de Ton Saint Nom, pour l'expiation de mes péchés et de ceux du Peuple élu de Ton Église. L'Agneau Divin et Miséricordieux plaide notre cause.... Ecoute Ses cris suppliants, voit Ses larmes, Ô mon DIEU ! Et à cause de Ses mérites infinis, exauce-Le quand Il intercède pour nous, pauvres et misérables pécheurs qui avons recours à Toi.

Ô Seigneur JÉSUS, dont la Face adorable s'est inclinée si douloureusement sur l'Arbre de la Croix, au Jour de Ta terrible Passion, aujourd'hui encore, par Amour, daigne T'incliner vers nous, pauvres pécheurs repentants et implorants. Laisse tomber sur nous un regard de compassion et reçoit-nous dans Tes bras.

Sois-nous propice, ô mon DIEU ! Ne rejette pas nos prières, lorsque, au milieu de nos afflictions, nous invoquons Ton Saint Nom avec amour, confiance et espérance et que nous chérissons Ta Très Sainte Face Adorable. Amen

Ô mon DIEU, ne me laisse pas succomber à la tentation mais délivre-moi du Malin.

Ô Seigneur écoute ma prière et que mes cris s'élèvent jusqu'à Toi.

Ô Jésus, Roi d'Amour, j'ai confiance en Ta miséricordieuse Bonté.

Amen


Autres prières à la Très Sainte Face

Ô sainte Face du CHRIST, toute défigurée ; Tu conserves toujours Ta sainte Majesté. En Toi, se voit encore, bien que si déparée, l'éternelle grandeur de Ta Divinité. Doux Sauveur, prosterné à Tes pieds, laisse moi pleurer mes crimes si nombreux ! Par mes péchés, c'est moi qui souillai Ton visage ; regarde moi d'un œil miséricordieux. Fais que je puisse un jour, après avoir pleuré sur Ta Face flétrie, La revoir de nouveau pendant l'éternité, brillante dans Sa Gloire et Sa Divinité.


Ô Face sacrée, Toi que j'adore dans le silence et l'amour, sur mon âme qui T'implore, répands la grâce en ce jour.

Je sens le poids de ma faiblesse ; de moi-même je ne puis rien. Face de JÉSUS, dans ma détresse, sois ma force et mon soutien.

En vain la foule me convie aux plaisirs d'un monde trompeur ; je viens près de Toi, source de vie, chercher la paix et le bonheur.

Toujours à Toi sur cette terre, j'aurai recours, JÉSUS divin ; sois mon refuge, ma lumière, mon tout et aussi ma fin.

Allume en moi la flamme ardente du feu sacré du saint Amour ; sans Lui mon âme est languissante, se sent plus faible chaque jour.

Je viens encore à Ta clémence, Face adorable de mon JESUS, demander la persévérance, et un jour la couronne des élus.


barre décorative


Neuvaines à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse

(1) Neuvaine de la Chapelle de la rue du Bac à Paris

1er jour de la Neuvaine : le prix de ma Médaille

Elle vient du ciel. Ce n'est pas, en effet, l'œuvre d'un artiste habile, ni une composition ingénieuse inspirée par une ardente piété envers Marie. C'est un don de la Sainte Vierge elle-même. Tous les signes qu'on y voit gravés, Elle les a choisis. C'est pourquoi je dois en méditer la signification. L'Introït de la messe du 27 novembre, fête de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, nous dit : " Ceci sera comme un signe dans votre main, comme un monument devant vos yeux, afin que la loi du Seigneur soit toujours dans votre bouche . " C'est bien là ma Médaille : un signe d'appartenance à Marie et un monument devant mes yeux, c'est-à-dire un modèle à reproduire.

Ais-je assez compris le prix de la Médaille Miraculeuse , est-ce que je la porte fidèlement sur moi ?

Prière de la Neuvaine (pour chacun des neuf jours)

Ô Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, qui as voulu apparaître à la Bienheureuse Catherine LABOURÉ comme la Médiatrice entre Dieu et les Hommes, écoute-moi, je T'implore !

Je remets entre Tes mains maternelles toutes mes intentions, tous mes intérêts spirituels et temporels, je Te confie la grâce que j'ose solliciter de Ta bonté, Te suppliant humblement d'en parler à Ton Divin Fils et de lui demander de m'exaucer, si cette grâce que j'implore est bien conforme à sa volonté et au bien de mon âme.

Après avoir élevé Tes mains suppliantes vers le Seigneur, daigne, O Vierge Puissante, les abaisser sur moi, m'envelopper de Tes rayons de grâces, afin qu'à la lumière et à la chaleur de ces rayons, mon âme se dégage des choses d'ici-bas, se purifie et marche joyeusement à Ta suite jusqu'au jour où Tu m'accueilleras à la porte du Ciel. Ainsi soit-il !

Ô Marie Conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi ! ( 3 fois)

2ème jour : la petite confidente de MARIE

DIEU aime à se servir de ce qui est faible et méprisable devant le monde pour l'accomplissement de ses desseins, afin qu'il soit évident que le succès vient de Lui, afin que l'impuissance de la créature glorifie sa puissance et sa sagesse. N'en est-il pas ainsi pour Sainte Jeanne d'Arc, pour Sainte Bernadette ? Pour donner au monde la Médaille Miraculeuse, la Sainte Vierge a choisi une petite novice sans instruction, venant de la campagne. " La Sainte Vierge s'est servie de moi, dit un jour Sœur Catherine Labouré, afin qu'on ne puisse pas douter. " Profondément humble, elle garde toute sa vie le plus complet silence sur les faveurs reçues. Ce silence a fait l'admiration de Pie XI au moment de la glorieuse Béatification de la Voyante et lui a rendu ce bel hommage : " Elle a gardé le secret de sa Reine... "

La Sainte Vierge trouve-t-elle en moi quelque chose des vertus qu'elle aimait tant en sœur Catherine ?

Prière de la Neuvaine

3ème jour : la Vierge aux Rayons

Ma Médaille est un saisissant résumé de toute la religion, une sorte de " miniature divine " où ne manque aucun trait essentiel. Le dogme de l'Immaculée Conception, tel qu'il est rappelé sur la Médaille, se rattache aux principales vérités de la religion, depuis le dogme du péché originel jusqu'à l'objet précis de la fête toute récente instituées en l'honneur de Marie Médiatrice. La Vierge Immaculée apparaît les mains chargées de rayons qui, d'après ses propres paroles, représentent les grâces qu'Elle répand sur les personnes qui les lui demandent. Et comme la Voyante s'étonnait que quelques-unes des pierres précieuses ornant ses doigts ne donnaient pas de rayons, il lui fut dit intérieurement : " Ces pierres qui restent dans l'ombre figurent les grâces qu'on oublie de me demander. "

Ai-je compris que toutes ces grâces nous viennent par Marie ? Est-ce que je pense à les solliciter, à les implorer pour moi et pour mon prochain, pour toutes les âmes qui oublient de prier ?

Prière de la Neuvaine

4ème jour : la prière inscrite sur ma Médaille :

Ô Marie Conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi .....

Elle m'a été enseignée par Marie elle-même. Cette formule traduite dans toutes les langues, répétée sur tous les points du monde, a fait pénétrer la croyance à l'Immaculée Conception dans tous les esprits et dans tous les cœurs. Répétons-la sans nous lasser ; apprenons-la aux petits enfants, aux malades, à ceux qui sont dans la peine. Semons cette invocation dans les rues, aux cours de nos voyage, dans notre milieu familial et social.

L'invocation enseignée par Marie vient-elle spontanément sur mes lèvres ? Est-ce que je la récite avec foi et confiance ?

Prière de la Neuvaine

5ème jour : le serpent dont MARIE écrase la tête

Il est écrit dans la Genèse : " Je mettrai une inimitié entre toi et la femme. Elle t'écrasera la tête, et toi tu essaieras de la blesser au talon. " Marie est cette femme annoncée à l'aurore du monde, aussi a-t-elle voulu être représentée dans cette attitude sur la Médaille. Ce serpent repoussant, nous le connaissons bien... C'est la tentation, c'est le démon. Il rampe, il guette dans l'ombre, il siffle, il fascine, il essaie de blesser la Vierge. Vains efforts ! Elle est plus forte que lui, elle est immaculée ! La tentation est souvent là qui nous guette comme l'infernal serpent. Pour nous aider à triompher, nous avons la grâce divine, nous avons Marie, ne l'oublions jamais !

Est-ce que je pense toujours à invoquer ma Mère du Ciel, dans la tentation ? Ai-je assez de confiance en sa toute-puissance suppliante ?

Prière de la Neuvaine

6ème jour : l' M de ma Médaille

Au revers de ma Médaille, je trouve des signes bien symboliques. Et d'abord un grand monogramme du nom béni de Marie, un M qui forme comme un piédestal à la Croix de Jésus. Marie est inséparable de son Fils. Je devrais la mettre intimement dans ma vie. Elle m'aiderait à en porter le poids. Que son nom soit gravé dans mon cœur, toujours présent dans mon souvenir, toujours prêt à jaillir de mes lèvres ! Et que ces belles paroles de Saint Bernard soient toujours imprimées dans ma mémoire : " Dans vos tentations, dans vos doutes, dans vos peines, levez les yeux vers l'étoile, invoquez Marie ! "

Ai-je assez mis la Sainte Vierge dans ma vie personnelle, intime ? Est-elle pour moi, non pas une statue, mais une maman vivante, douce, merveilleuse, toujours prête à m'accueillir, à m'écouter, à me répondre ?

Prière de la Neuvaine

7ème jour : La Croix de ma Médaille

La Croix qui surmonte le monogramme de Marie est le symbole de tout le Christianisme, le mémorial de la Rédemption, l'abrégé de la vie chrétienne. La Sainte Vierge a partagé la Croix avec Jésus. A coté de la Passion, elle a eu sa compassion. Stabat Mater... Elle s'est tenue debout au pied de cette Croix. Sur la Médaille elle nous la présente, nous promettant ainsi de partager la nôtre et de nous aider à la porter. La Croix est le chemin royal qui conduit au ciel. Que la Sainte Vierge nous le fasse comprendre !

Est-ce que je demande à la Sainte Vierge de m'aider à l'heure de l'épreuve ? Ai-je la conviction qu'elle compatît à mes souffrances et veut les soulager ? 

Prière de la Neuvaine

8ème jour : Les deux cœurs gravés sur ma Médaille

Le Cœur de Jésus entouré d'épines est tout près du Cœur de Marie transpercé d'un glaive. Dans l'amour comme dans la souffrance, ces deux Cœurs sont inséparables. Le Cœur de Jésus est le modèle de la sainteté, la source de toutes les grâces ; le Cœur de Marie est le miroir fidèle des perfections divines, le canal par lequel la grâce est répandue dans le monde. Il ne faut jamais séparer la Mère du Fils. Ce serait aller contre l'ordre voulu par Dieu. Allons donc toujours à Jésus par Marie, et ne les séparons jamais dans notre amour.

Suis-je fidèle à honorer le Cœur sacré de Jésus le premier vendredi du mois ? Le Cœur immaculé de Marie, le premier samedi ? 

Prière de la Neuvaine

9ème jour : Les étoiles de ma Médaille

Les étoiles qui figurent sur ma Médaille sont gracieuses mais symboliques aussi. Elles rappellent les douze Apôtres, les saints qui, à leur exemple, ont suivi le Christ Jésus et ont obtenu, par Marie, la couronne de gloire. Les étoiles chantent à leur manière la nécessité d'être apôtres nous aussi, d'aller chercher les âmes déchristianisées ou même païennes, si nombreuses, hélas ! dans notre entourage, pour les conduire à Jésus par Marie.

L'apostolat tient-il une place dans ma vie ? Ai-je compris que j'étais en quelque sorte responsable des âmes qui m'entourent, des âmes des miens surtout ?

Prière de la Neuvaine

Mes devoirs envers la Médaille : Remercier souvent Marie de nous l'avoir donnée, la porter au cou, comme la Sainte Vierge l'a demandé, la propager.... il est bien rare qu'on la refuse, l'aimer comme un bijou précieux, comme le souvenir perpétuel de la présence de Marie auprès de nous, la baiser matin et soir, en répétant l'invocation très chère :

Ô Marie Conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi !

Quelques vues de la chapelle de la rue du Bac à PARIS.


barre décorative


(2) Autre Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

1er jour de la neuvaine : la première Apparition

Dans la nuit du 18 au 19 juillet 1830, la Sainte Vierge apparaît pour la première fois à sainte Catherine Labouré que son Ange gardien réveille et conduit du dortoir jusqu'à la chapelle. " J'entends comme un bruit, comme le frou-frou d'une robe de soie, qui venait du coté de la tribune, auprès du tableau de saint Joseph, qui venait se poser sur les marches de l'autel, du coté de l'Évangile, dans un fauteuil pareil à celui de sainte Anne ... Alors regardant la Sainte Vierge, je n'ai fait qu'un saut auprès d'Elle, à genoux sur les marches de l'autel, les mains appuyées sur les genoux de la Sainte Vierge. Là il s'est passé le moment le plus doux de ma vie. "

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, regarde mon âme avec miséricorde, obtiens-moi un esprit d'oraison qui me fasse toujours recourir à Toi ; obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

2ème jour : Protection de Marie dans les temps de malheur

" Les temps sont très mauvais, des malheurs vont fondre sur la France, le trône sera renversé, le monde entier sera renversé par des malheurs de toutes sortes (la Ste Vierge avait l'air très peinée). Mais venez au pied de cet autel, là les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur, elles seront répandues sur les grands et les petits ... Le moment viendra où le danger sera grand. On croira tout perdu. Là je serai avec vous ! "

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, dans les désolations actuelles du monde et de l'Église, obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

3ème jour : " La Croix sera méprisée .... "

" Mon enfant, la Croix sera méprisée, on la mettra par terre, le sang coulera dans les rues, on ouvrira de nouveau le coté de Notre-Seigneur. Monseigneur l'Archevêque sera dépouillé de ses vêtements ( ici la Sainte Vierge ne pouvait plus parler, son visage reflétait une grande peine ). Mon enfant, me dit-elle, le monde entier sera dans la tristesse . "

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, obtiens-moi la grâce de vivre en union avec Toi, avec Ton divin Fils et avec l'Église, en ce moment crucial de l'histoire où une humanité entière est en train de se déclarer pour le Christ ou contre le Christ, en cette période qui est tragique comme l'a été la Passion ! Obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

4ème jour : Marie écrase la tête du serpent

Le 27 novembre 1830, à cinq heures et demie du soir, alors que sainte Catherine est en oraison dans la chapelle, la Sainte Vierge lui apparaît dans la deuxième fois, debout, à la hauteur du tableau de saint Joseph, qui se trouve à droite du maître-autel, " la figure si belle qu'il me serait impossible de dire sa beauté, elle avait une robe de soie blanche aurore ... la tête couverte d'un voile blanc qui lui descendait de chaque coté jusqu'aux pieds. " Les pieds appuyés sur une demi-sphère, Elle écrase du talon la tête d'un serpent.

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, sois ma protection contre les attaques de l'Ennemi infernal, obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

5ème jour : La Vierge au globe

La Sainte Vierge tient dans ses mains un globe qui représente le monde entier, particulièrement la France et chaque personne en particulier, qu'Elle offre à Dieu en implorant Sa miséricorde. A ses doigts, des anneaux enchâssant des pierreries d'où jaillissent des rayons plus beaux les uns que les autres qui symbolisent les grâces que la Sainte Vierge répand sur les personnes qui les demandent.

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

6ème jour : L'invocation de la médaille

Au cours de la deuxième apparition, la Sainte Vierge fait comprendre à sainte Catherine Labouré " combien il était agréable de prier la Sainte Vierge et combien Elle était généreuse envers les personnes qui la prient ; que de grâces Elle accordait aux personnes qui les lui demandent ; quelle joie elle éprouve en les accordant. " Puis, il se forme un tableau autour de la Sainte Vierge, un peu ovale, où il y avait en haut ces paroles écrites en lettres d'or : " Ô Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous. "

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

7ème jour : Révélation de la médaille

" Alors une voix se fit entendre qui me dit : faites, faites frapper une médaille sur ce modèle, toutes les personnes qui la porteront recevront de grandes grâces en la portant au cou. Les grâces seront abondantes pour les personnes qui la porteront avec confiance. "

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

8ème jour : Les Cœurs de Jésus et de Marie

Après avoir contemplé le tableau de la médaille, sainte Catherine le voit qui se retourne pour présenter le revers : un "M", monogramme de Marie, surmonté d'une petite croix et au bas les deux cœurs de Jésus et de Marie, le premier entouré d'épines et le second traversé d'un glaive ; tout autour est ensuite placée une couronne de douze étoiles.

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, rends mon cœur semblable au Tien, obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

9ème jour : Marie sera proclamée Reine de l'Univers

Sainte Catherine, confirmant en cela les prédictions de Louis-Marie Grignion de Montfort, affirme que la Très Sainte Vierge sera proclamée Reine de l'Univers : " Ô qu'il sera beau d'entendre dire : Marie est la Reine de l'Univers, particulièrement de la France. Et les enfants s'écrieront : Et de chaque personne en particulier ! avec joie et transport. Ce sera un temps de paix, de joie et de bonheur qui sera long. Elle sera portée en bannière et elle fera le tour du monde.

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, obtiens-moi les grâces que je Te demande et inspire-moi surtout de Te demander les grâces que Tu veux le plus me donner.

Notre Père...., Je vous salue Marie...., Gloire au Père....,

Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi.

Ô Très Sainte Vierge, Ô ma Mère, daigne demander pour moi à Ton divin Fils tout ce dont mon âme a besoin et tout ce dont l'humanité a besoin, pour instaurer sur Terre Ton Règne. Car ce que je Te demande plus que tout c'est Ton triomphe en moi et dans toutes les âmes, et l'implantation de Ton Règne sur terre. Ainsi soit-il.

Cette seconde neuvaine est aussi très appréciée de la Sainte Vierge. Je l'ai placée avec l'aimable autorisation de l'Association Catholique T F P 


barre décorative


Souffrances de la Très Sainte Mère de DIEU le Fils incarné

Compatissons toujours aux souffrances terribles qu'a ressenties notre Très Sainte Mère durant toute la PASSION de Notre SEIGNEUR.

JESUS nous demande d'aimer très fort sa Mère pour cette agonie qu'elle a vécue avec Lui.

A ce sujet, reportons-nous aux visions de la Bienheureuse Religieuse mystique Anne-Catherine Emmerich et notamment à celle-ci :

.....Le vendredi saint 30 mars 1820, comme la sœur Anne Catherine contemplait la descente de croix , elle tomba tout à coup en défaillance, au point qu'elle semblait morte. Revenue à elle, elle s'expliqua ainsi, quoique ses souffrances n'eussent point cessé : "....Comme je contemplais le corps de Jésus étendu sur les genoux de la Sainte Vierge, je disais en moi-même : Voyez comme elle est forte, elle n'a même pas une défaillance ! Mon conducteur (l'Ange qui l'assistait dans ses visions) m'a reproché cette pensée, où il y avait plus d'étonnement que de compassion, et m'a dit : "Souffre donc ce qu'elle a souffert" et au même moment une douleur poignante m'a traversée comme une épée, à tel point que j'ai cru mourir". Anne Catherine conserva longtemps cette douleur et il en résultat une maladie qui la mit presque à l'agonie......

du film La Passion du Christ



du film La Passion du Christ



barre décorative


Neuvaine à Ste Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face

Ste Thérèse de Lisieux

Chère Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face, grande Sainte du pur amour de DIEU, je viens aujourd'hui te confier mon ardent désir. Oui, très humblement, je viens solliciter ta puissante intercession pour la grâce suivante  .................

Peu de temps avant de mourir, tu as demandé à DIEU la faveur de passer ton Ciel à faire du bien sur la terre. Tu as même prophétisé que tu répandrais sur nous autres, les petits, une pluie de roses. Le SEIGNEUR a exaucé ta prière : des milliers de pèlerins en témoignent à Lisieux et dans le monde entier.

Fort de cette certitude que tu ne rejettes pas les petits et les affligés, je viens avec confiance solliciter ton secours. Intercède pour moi auprès de ton Epoux crucifié et glorieux. Dis-Lui mon désir. Toi, Il t'écoutera. Comme la Vierge Marie, Il t'exaucera, car tu ne Lui a jamais rien refusé sur terre.

Ô Sainte Thérèse, victime d'amour du SEIGNEUR, Patronne des Missions, modèle des âmes simples et confiantes, je m'adresse à toi comme à une grande sœur très puissante et très aimante. Obtiens-moi la grâce que je sollicite, si telle est la volonté de DIEU.

Ô sois bénie, Sainte Thérèse, pour tout le bien que tu nous as fait et que tu souhaites encore nous prodiguer jusqu'à la fin du monde. Oui, sois mille fois bénie et remerciée de nous faire ainsi, en quelque sorte, toucher la bonté et la miséricorde de notre DIEU ! Amen.

Ô mon DIEU, ne me laisse pas succomber à la tentation mais délivre-moi du Malin.

Ô Seigneur écoute ma prière et que mes cris s'élèvent jusqu'à Toi.

Ô Jésus, Roi d'Amour, j'ai confiance en Ta miséricordieuse Bonté.

Amen

Pensons à Ste Thérèse qui voyait un grand nombre d'âmes précipitées en Enfer comme elle l'a écrit à sa sœur Céline dans sa lettre en date du 14 juillet 1889 :

"... Céline, durant les brefs instants qui nous restent, ne perdons pas de temps... sauvons les âmes... car les âmes se perdent comme des flocons de neige ; Jésus pleure et nous ne pensons qu'à notre douleur sans consoler notre Epoux...."

Oui, Sainte Thérèse de Lisieux voyait les âmes tomber en Enfer comme des flocons de neige en hiver !
A rapprocher de ce que la Très Sainte Vierge nous a dit en novembre 2008 et placé au bas de cette page.


barre décorative


Neuvaine à Mère Yvonne - Aimée de Jésus

Mère Yvonne-Aimée de Jésus

Ô Yvonne-Aimée, tant chérie de Notre JÉSUS, du fond de ma petitesse et de mes faiblesses, je m'adresse à toi qui as été comblée de tant de grâces et de bénédictions par le SEIGNEUR. Daigne solliciter pour moi la grâce de........ si la Justice de DIEU le permet.

Ô Jésus, Roi d'amour, qui a inspiré à Ta Servante Yvonne-Aimée une participation généreuse à Ta tendresse infinie pour les âmes, une ardente dévotion envers la Sainte Eucharistie, une fidélité inébranlable à Ton service, daigne, nous T'en supplions, glorifier en elle tous Tes dons, et m'accorder par son intercession, la grâce que j'implore avec confiance de Ta divine et miséricordieuse bonté.

Ô Toi, qui vit et règne avec DIEU le Père dans l'unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen

Ô mon DIEU, ne me laisse pas succomber à la tentation mais délivre-moi du Malin.

Ô Seigneur écoute ma prière et que mes cris s'élèvent jusqu'à Toi.

Ô Jésus, Roi d'Amour, j'ai confiance en Ta miséricordieuse Bonté.

Amen


Lire la vie extraordinaire de Mère Yvonne-Aimée de JÉSUS de Malestroit. Elle était la fille chérie de notre SEIGNEUR et sa vie sublime de Religieuse et de grande Mystique du XXème siècle nous est racontée par le Père Paul Labutte dans son livre très complet (745 pages) "Yvonne-Aimée de JESUS, ma Mère selon l'Esprit", chez François-Xavier de Guibert. Elle a vécu vingt ans avec plusieurs maladies mortelles et prenait, en plus, sur elle toutes sortes de souffrances pour les autres, la France et le monde. Il lui est connu 150 cas de bilocation. Il est à noter que les procédures de canonisation ont été bloquées au Vatican pour Sœur Faustine (Pologne) et Mère Yvonne-Aimée de Jésus (France). Jean-Paul II, avec les Evêques polonais, a fait débloquer le dossier et canoniser la Sainte polonaise, mais rien n'a été fait pour la française, malgré un dossier comportant 30000 documents...... Quoi qu'il en soit, sa grande Sainteté est unanimement reconnue par tous les catholiques.

Ces neuvaines peuvent être téléchargées au format Word : Neuvaines à la Très Sainte Vierge - les autres Neuvaines


Loué soit Jésus-Christ
Verbe et Rédempteur, Alpha et Oméga
Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie
personne ne va au Père sinon par Moi

Tout est dit ! C'est très simple, clair et précis !
Et l'unique Vérité en JESUS-CHRIST n'est pas intolérance !!!
Elle est Vérité, Amour et Charité pour le salut des âmes du plus grand nombre !

Si la MISÉRICORDE de DIEU est toujours accordée aux âmes sincèrement repentantes, soumises, respectueuses et aimantes, puisque DIEU est Amour, Pardon, Miséricorde mais aussi Justice, le temps de cette Miséricorde et de la Patience divines sur la planète Terre et les nations, lui, est bien terminé......

N'oublions pas non plus que, même si le pardon des péchés nous a été accordé, la justification des péchés, surtout des plus graves, elle, reste toujours à assumer du fait de la réparation due à l'Amour de DIEU dans Sa Justice parfaite, Amour assumé et glorifié jusqu'au  Sang dans la terrible Passion de la Nouvelle Alliance, Amour offensé et surtout blessé par nos fautes.

Le SEIGNEUR demande instamment de prier pour les âmes de tous ceux qui meurent chaque jour et vont mourir dans toutes les catastrophes,  fléaux et grands fléaux qui vont frapper maintenant de plus en plus la planète et les nations....

Ce n'est plus la planète qu'il nous faut sauver maintenant,
mais les âmes !

Nous sommes entrés maintenant dans la troisième période :

1:  CRÉATION

2:  PASSION de DIEU le Fils et Nouvelle et dernière Alliance avec les Hommes

3:  PUNITION de l'Humanité de plus en plus rebelle et ingrate

En 2007, le SEIGNEUR nous dit :
 "Si vous saviez comme les péchés de l'Église sont grands..."

"Je ne Me donne plus  .....ou si peu "

"Combien ne Me reçoivent pas ou croient Me recevoir...."

C'est malheureusement très facile à comprendre en effet, une grande victoire du malin et des forces du Mal, Vatican 2 et ses suites sataniques, ayant fait se retourner les Autels réservés au Culte Divin, les transformant au passage en simples tables ou en pseudo-autels très ordinaires, voire carrément laids, et se débarrassant de "ce qui gênait", le Saint des Saints, le Tabernacle, l'Ecrin recelant DIEU en Son Corps et Son Sang.

Il n'y avait pas de lieu plus Sacré, c'est démoniaque !

DIEU, dans Son Tabernacle, a été chassé de "l'autel" utilisé par le célébrant, pour laisser place à cette nouvelle liturgie dévoyée, à l'envers, et de plus, en langues vernaculaires pour encore mieux séparer les Catholiques les uns des autres et briser cette pauvre Eglise ...

Comment DIEU pourrait-Il encore Se trouver dans les Tabernacles ? !

Comment pourrait-Il donc encore Se donner ? !

C'est une effroyable abomination, un cataclysme dans l'Eglise....


Il nous précise aussi, en ce qui concerne les Messes catholiques traditionnelles et modernes :
"J'ai formé l'Eglise tout au long des siècles pour arriver à cette Messe et ils l'ont foulée aux pieds, ils la déshonorent..."

Il faut donc en conclure que le Seigneur ne Se trouve plus que dans les Tabernacles trônant sur les Autels utilisés pour le Saint Sacrifice de la Messe Traditionnelle. Il peut alors encore Se donner.


En fin 2007, le PÈRE, très en colère, nous dit :
"La Terre où le Sang de Mon Fils n'est même pas respecté est maintenant MAUDITE !"


L'HUMANITÉ NE MÉRITE DONC PLUS SA PLANÈTE, MAUDITE PAR SON CRÉATEUR...

Et la malédiction de DIEU peut être effroyable ! Il a tout créé, Il peut tout détruire, y compris Ses créatures...
Les outrages à la Passion de DIEU le Fils ont rendu la colère de DIEU le Père implacable.
Oui, Il est lent à la colère, mais maintenant elle est bien là, n'en déplaise à beaucoup...!
La Terre ne va donc plus procéder des mêmes lois naturelles et surnaturelles qu'auparavant.
Sa situation est nouvelle et terrible !
La folie du monde, les aberrations de toutes sortes, la violence, le Mal, les persécutions, les fléaux vont croître jusqu'aux "nouveaux Cieux et nouvelle Terre".
Ensuite la vie sera beaucoup plus surnaturelle, simple et merveilleuse dans le total respect de l'Amour du DIEU unique, Trinitaire dans Sa Plénitude.
Le Mal, sous toutes ses formes, aura disparu.
Mais qui sera sauvé ? Combien seront sauvés ?


Il nous faut donc prier maintenant quotidiennement sans relâche pour la conversion de tous ceux qui rejettent et méprisent la Passion du CHRIST, le Verbe Créateur, la Lumière, le Chemin et la Vie, dans Son Amour pour nous. Prions pour tous les pécheurs et tous les non-chrétiens, particulièrement les musulmans....

En juin 2008, le SEIGNEUR nous dit :
"Les grands fléaux sont maintenant à la porte et ils vont entrer..."


En avril 2009 :
"Venez à Moi les bénis de Mon Père..."


En décembre 2010 :
"Quand les fléaux vont commencer, il faudra beaucoup, beaucoup prier..."

à rapprocher de St Marc, 13, v. 18 et 19 : "Priez pour que cela n'arrive pas en hiver. Car ces jours-là seront des jours de détresse comme il n'y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde que DIEU a créé jusque maintenant, et comme il n'y en aura plus."

Actuellement la Très Sainte Vierge est immensément triste devant l'égarement et la perte de beaucoup d'âmes,
et, en novembre 2008, Elle nous disait déjà :

"Si vous saviez combien d'âmes sont précipitées chaque jour en Enfer..."

Avec Elle, on ne peut donc tous qu'être des catholiques très tristes et compatissants car beaucoup d'âmes sont perdues, déjà jugées et condamnées.
Cela ne sert donc à rien de gémir pour le juste châtiment de notre planète maintenant maudite qui va être durement frappée, il nous faut prier et nous humilier, c'est tout...

Le 30 octobre 2009,  je me trouvais dans une Abbaye Bénédictine de France. A 7 h 00 je suis descendu dans la Crypte assister aux dix messes basses simultanées dans les dix chapelles latérales.
Devant la solennité, la sainteté et la beauté de la Liturgie traditionnelle, la grande ferveur et l'humilité des Officiants, l'amour et l'immense respect de l'Eucharistie, face au Tabernacle qui est le Saint des Saints, l'émotion a été telle que j'en ai pleuré. Alors le SEIGNEUR, très nettement, m'a dit :

"Tu vois, c'est à cause d'eux que j'ai retardé, mais maintenant le péché de la Terre est trop grand....."


Le 10 décembre 2011, alors que je visitais un grand parc d'attractions français :

"Je vais faire cesser tout cela.... Ils M'offensent et ils s'amusent !"

Sachons que DIEU ne reviendra pas sur Son Décret de la punition du Monde...


En fin avril 2013, DIEU nous dit :
"Tenez-vous prêts"

Les fléaux très justement mérités de la Grande Tribulation étant très proches, il faut tous nous y préparer dès maintenant, spirituellement, moralement et physiquement....
Tous ceux qui ironisent sur la "Crainte" de DIEU ou n'y croient pas, vont trembler devant le TOUT-PUISSANT.


Toujours en 2013, DIEU nous dit :
"Le démon donne maintenant toute sa puissance...
Résistez... Résistez..."


En fin mars 2015, DIEU nous dit :
"Le nombre des martyrs est atteint"

Ceci concerne évidemment l'Apocalypse de Saint Jean et les Sceaux. Le nombre de Martyrs Chrétiens de ces dernières années est en effet absolument effroyable, satanique et semble ne jamais finir.

Apocalypse, Cinquième Sceau...Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu'ils avaient portés. Ils criaient d'une voix forte : "Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarderas-tu à faire justice et à venger notre sang sur les habitants de la terre ?" Alors il leur fut donné à chacun une robe blanche et il leur fut dit de patienter encore un peu, jusqu'à ce que fût au complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui doivent être mis à mort comme eux.
La Communauté Céleste elle-même demande la punition du monde !

En 2015, nous sommes donc arrivés à l'aube du Sixième Sceau de l'Apocalypse de St Jean.
Les évènements vont s'aggraver très rapidement.

Apocalypse, Sixième Sceau ...Et je vis : quand il ouvrit le sixième sceau, il se fit un violent tremblement de terre. Le soleil devint noir comme une étoffe de crin et la lune entière comme du sang. Les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme des fruits verts d'un figuier battu par la tempête. Le ciel se retira comme un livre qu'on roule, toutes les montagnes et les îles furent ébranlées, les rois de la terre, les grands, les chefs d'armée, les riches et les puissants, tous, esclaves et hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et les rochers des montagnes. Ils disaient aux montagnes et aux rochers : " tombez sur nous et cachez-nous, loin de la face de celui qui siège sur le trône et loin de la colère de l'Agneau ! Car il est venu le grand jour de leur colère, et qui peut subsister ? " Lire aussi les Evangiles - St Luc, 21, v. 25 à 27- St Marc, 13, v. 14 à 27 - et Sagesse, 5, v. 15 à 23

En début juin 2015, la Très Sainte Vierge nous dit :
"Je ne peux plus retenir le bras de Mon Fils et la colère du Père va éclater..."


Le 24 août 2015, DIEU nous dit :
"Je vais reprendre une grande partie de l'Humanité qui ne mérite plus sa planète, cette planète que J'ai formée de Mes mains et que Je lui ai attribuée..."


Le 28 septembre 2015, la Très Sainte Vierge nous dit :
"Maintenant tout va aller très vite..."


Le 18 novembre 2015, la Très Sainte Vierge nous dit:
"La terre va changer..."


En décembre 2015, le SEIGNEUR nous dit :
"Tout ne peut être effacé que par la souffrance et Je suis le modèle même..."

Le 12 avril 2017, DIEU nous dit :
"Je vais agir violemment..."


Le 13 mai 2017, DIEU nous dit :
"La Tribulation est commencée..."

Et la Très Sainte Vierge nous précise que tout va s'accroître rapidement...
Il n'y a plus d'autre avertissement pour cette humanité rebelle et perdue...

Le 23 mai 2017, DIEU nous dit :
"Ma colère peut agir de bien des manières et les gens vont être désorientés..."


Que l'Honneur, le Respect et l'Amour dûs à DIEU, dans toute Sa plénitude, par les nations et les hommes, Lui soient rendus maintenant, ....de gré ou de force. La monstruosité des offenses faites au Tout-Puissant est si grande que le temps en est venu...


PSAUME 9

Les nations ont sombré dans la fosse qu'elles avaient creusée,
leur pied s'est pris au filet qu'elles avaient caché...
Debout,SEIGNEUR ! Que l'homme ne triomphe pas !
Que les nations soient jugées devant Ta Face !
SEIGNEUR, répands sur elles la terreur, et que les nations se reconnaissent mortelles.

Il est encore maintenant plus indispensable et urgent de prier chaque jour pour les âmes de toutes les personnes qui vont mourir dans les fléaux qui frappent et vont frapper notre planète maudite par le TOUT-PUISSANT et repentons-nous sincèrement et humblement pour le salut de notre âme.....

La Passion et le Sang du Fils ont éteint la grande colère de DIEU sur l'humanité il y a deux mille ans, mais, malgré ce Sacrifice Divin, les hommes, depuis, continuent leurs offenses et, depuis le XXe siècle, de plus en plus ouvertement et avec des moyens de plus en plus puissants, rapides et planétaires. Actuellement, avec les progrès techniques accroissant abominablement la dégénérescence spirituelle de l'Homme et la puissance du démon, devant les guerres que les nations mènent contre Lui, la colère du TOUT-PUISSANT est de nouveau à son comble.

Le Christ ne reviendra pas cette fois pour assumer un nouveau Sacrifice pour notre salut.

S'il y a nouveau sacrifice pour Lui, c'est, par obéissance au Père et comme cela nous a été annoncé, revenir en JUGE pour juger le monde et séparer les brebis des boucs, l'ivraie du bon grain, pour le bonheur ou le malheur, la récompense ou la punition des âmes (seule l'âme est importante et c'est elle qui ira au Paradis ou en Enfer).
Oui, nous allons payer nos fautes et boire la coupe jusqu'à la lie. Mais les âmes des amoureux de DIEU, de ceux qui L'aiment sincèrement et plus que tout dans la Plénitude de Sa Trinité, seront sauvées..... Ces élus peuvent redresser la tête et ne pas craindre...

Et n'oublions pas que la Miséricorde infinie de DIEU nous est toujours offerte ; il n'y a qu'à tendre la main du cœur et de l'âme pour la saisir par le Christ Jésus dans Sa Passion d'Amour de la Nouvelle Alliance, encore faut-il le faire....

Maudit es-tu, Satan, pour avoir tenté et entraîné tant d'hommes à leur perte !

Maudit es-tu, Satan, car tu es déjà vaincu et condamné par Notre SEIGNEUR, le CRUCIFIE !

Maudit es-tu, Satan, car ton royaume va disparaître !

Malheur à vous, forces des Ténèbres, malheur à vous, hordes de démons,

car votre heure est arrivée ! C'est l'étang de feu et de soufre qui vous attend !

Le texte très important de ce cadre est répété sur plusieurs pages du site afin que des lecteurs occasionnels ne visitant qu'une ou certaines autres pages, puissent en avoir connaissance également.

Rappel : Ce site catholique français a été créé sous la conduite impérative du SEIGNEUR à laquelle je n'ai pu me dérober, mis en place en avril 2002 et enrichi occasionnellement, toujours selon Sa volonté. Le site n'est pas conçu pour plaire et flatter comme c'est la coutume, ni pour faire peur ; il n'est pas un site du désespoir ni de la discorde mais une mise en garde en vue du salut, pour la gloire et l'amour de DIEU, selon Sa Parole..... Ce n'est pas une étude poussée mais une simple réflexion, une méditation, et surtout une ultime et suppliante mise en garde de DIEU afin de sauver le plus grand nombre d'âmes. Rien dans ce site ne doit vous éloigner de DIEU, mais vous en rapprocher, pendant qu'il en est encore temps, oui !

haut de page