SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

colere de dieu et punition du monde

 

ACCUEIL
Prières
Images
PAROLE de DIEU
Notre Dame de la Salette
SOMMAIRE
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Plan du site
Toutes les Prières


Prières de délivrance, libération et protection

Symbole de Nicée, Prières d'Alfred de Rievaulx, de Grégoire de Narek
d'Alphonse de Liguori, à St Michel, au St Esprit (prière et litanies)
un Notre Père et un Ave Maria intimes, une prière à JÉSUS.

barre décorative

Gloire et Louange

tout est de DIEU


Depuis deux mille ans nous vivons dans l'ère de la Passion, et tous autant que nous sommes ici-bas, nous naissons avec une dette énorme envers DIEU ! Il nous faut, tout au long de notre vie, la "rembourser" par un amour sans faille au Corps et au Sang du SEIGNEUR DIEU le Fils, le Verbe. Ce sera notre preuve d'amour à DIEU.

Et vous faut-il encore une preuve que le Mal (ou malheureusement maintenant "le mal") est bien le Mauvais, le Démon et qu'il ne faut pas hésiter à le nommer, comme l'a toujours fait le SEIGNEUR notre Maître, et à intercéder auprès de JÉSUS CHRIST pour notre protection ?

St Luc, 22, v. 31 et 32 ....Le Seigneur dit : " Simon.... Simon..... Satan vous a réclamés pour vous secouer dans un crible comme on fait pour le blé. Mais moi, j'ai prié pour toi (prié le Père), afin que ta foi ne disparaisse pas "
Le SEIGNEUR nomme bien Satan par son nom et nous montre les pouvoirs qu'il peut avoir sur nous sans la protection divine. Et si le CHRIST, "DIEU le Fils" incarné, a prié le Père de délivrer Simon-Pierre du Malin, d'autant plus devons-nous faire de même, nous les créatures !
Les disciples du CHRIST, porteurs du seul Salut possible au monde, semblent évidemment attirer particulièrement la colère de Satan et le CHRIST peut nous aider, mais ceux qui ne croient pas à l'existence du démon, notre principal Ennemi sur terre, non seulement rejettent les paroles du SEIGNEUR, mais repoussent sa protection...... Quant à ceux qui ne croient pas en CHRIST-DIEU, seul Chemin et seule Vérité ..... ils sont, pour leur perte, les malheureux jouets du Démon........ Il est à noter que dans Sa prière au Père, le Seigneur n'a pas demandé que Pierre soit "délivré" de Satan, mais que sa Foi ne disparaisse pas.....

Ces prières de délivrance sont fort utiles, que dis-je, indispensables quotidiennement ou le plus souvent possible, pour notre amélioration et notre protection à tous, Mais en cas de sérieuses difficultés voire d'impossibilité pour se défaire définitivement d'un mauvais penchant, de mauvaises habitudes, voire d'un vice, d'une tare quelconque, réciter, que dis-je méditer, matin et soir et à chaque tentation violente, lentement, calmement, avec ferveur et à genoux si l'on peut, ces trois prières à la suite, la prière d'Alfred de Rievaulx suivie de celle de Grégoire de Narek puis celle à St Michel Archange. J'ai ajouté la Prière au Saint-Esprit et la Prière à JESUS qui plaît beaucoup au SEIGNEUR ainsi qu'un puissant "Notre Père" et un "Ave intime" qui enchante Notre Très Sainte Mère, la Toute Pure Marie, toutes ces prières se complétant.

Pour les imprimer et les lire facilement vous pouvez les télécharger en un fichier Word ici. Vous pouvez télécharger également la prière à Saint Michel Archange avec les litanies au format  Word. Et n'oubliez surtout pas non plus les Litanies et Neuvaines, très puissantes elles aussi, qui se trouvent sur ce site et que vous pourrez télécharger au format Word également sur les pages idoines (notamment les Neuvaines à la Sainte Face, à Ste Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face, à Mère Yvonne-Aimée de Jésus, et les Litanies à la Très Sainte Vierge, à JESUS et à la Passion, à St Martin, et la merveilleuse Litanie des Saints qui plaît tant à nos chers Saints et Saintes de la Communauté Céleste et nous apporte leur concours. Elle se trouve sur la page des Litanies de la Ste Vierge.....)

Si vous êtes très fatigués ou avez des difficultés momentanées ou un manque de temps quelquefois pour pratiquer toutes ces prières, faites au moins le Notre Père,  l'Avé et les Litanies du Saint-Esprit...... Et si vous n'avez que le temps d'une prière faites les Litanies du Saint-Esprit, c'est la prière la plus importante puisque DIEU agit par Son Esprit Saint.

Attention..... ces prières déplaisent énormément au démon qui va certainement vous empêcher de les pratiquer ou vous faire cesser de les pratiquer, surtout que leur effet bénéfique, même s'il est réel immédiatement, ne commencera à se faire ressentir vraiment dans l'Ame et l'Esprit puis le corps aussi, qu'au bout de quelques jours ou plutôt de semaines, voire de mois. Le Malin cherchera à profiter encore plus de ce laps de temps et fera tout (et il peut en faire, même vous faire croire que cela fait l'effet contraire....!) pour vous faire trouver de bonnes raisons de ne pas les continuer ou de vous en empêcher carrément ! DIEU le permet dans Sa Justice et vous devrez persévérer......

N'oublions que DIEU a enseigné à Ste Catherine de Sienne, Dr de l'Église, qu'il y a trois vices principaux, à savoir : l'amour-propre qui engendre le second, l'estime de soi-même, qui engendre le troisième qui est l'orgueil. Ces vices entraînent à leur suite l'injustice, la cruauté et tous les autres péchés iniques et grossiers....

La première chose à demander à DIEU pour soi-même est une volonté forte et conforme à la Sienne. Demandons Lui également la haine du péché et des offenses à Sa Bonté.

Et, une fois délivrés, nous pourrons chanter, selon le psaume 40 : ....D'une grande espérance, j'espérais dans le Seigneur ; Il s'est penché vers moi pour entendre mon cri. Il m'a tiré de l'horreur du gouffre, de la vase et de la boue ; il m'a fait reprendre pied sur le roc, il a raffermi mes pas. Car DIEU-AMOUR ne craint pas de se "salir les mains" pour venir nous tirer de la boue dans laquelle nous nous vautrons. Quand nous nous tournons enfin vers Lui et que nous l'appelons, même d'une voix faible, Il vient, que dis-je, il court vers nous. Encore faut-il nous tourner vers Lui, humbles et repentants et surtout, le plus difficile, avec endurance et persévérance, car Il veut être certain de la profondeur de notre repentance et de notre amour pour Lui......

St Jean, 16, v. 23 à 25 "....Ainsi, en ce jour-là, vous ne m'interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous demandez quelque chose à mon Père en mon nom, il vous le donnera. Jusqu'ici vous n'avez rien demandé en mon nom : demandez et vous recevrez, pour que votre joie soit parfaite...." Et il plaît au Père que nous ajoutions au Saint Nom de JÉSUS, Son Sang......

Ainsi, lors d'une demande importante à DIEU, au Père, pour soi-même ou autrui, nous pouvons commencer sous cette forme par exemple :

".....DIEU tout-puissant et éternel, Père chéri et vénéré, par le très Saint Nom de JÉSUS, Ton Fils adoré et par Son Sang versé dans des souffrances effroyables pour nous, je Te demande humblement, etc....... " Chacun peut commencer avec ses propres termes qui doivent être simples et pleins d'amour. Nous devons toujours nous adresser à DIEU dans un langage simple, comme des enfants......

"Vos pensées ne sont pas Mes pensées, vos chemins ne sont pas Mes chemins !"

et aussi : " Il me plaît que vous ayez des remords de vos péchés" nous dit DIEU

Mon DIEU, guéris-moi de tout ce qui Te déplaît en moi.....
Mon DIEU que Ta volonté soit faite et non la mienne.....
Mon DIEU rends-moi fort face au Malin.....

Mon DIEU, pardon... pardon...

Dans Tes angoisses et Ta sueur de Sang, j'étais là..... Dans Ton arrestation violente, les coups, les liens, les crachats, les insultes, j'étais là.... Dans les accusations mensongères, le faux jugement, les fouets acérés de l'horrible flagellation, j'étais là.... Dans le bois de la Croix si lourd à porter, les chutes, les hurlements méchants de la foule, j'étais là.... Dans Ta Crucifixion, la chute de la Croix dans son trou au sol, le vinaigre, les quolibets ignobles, les souffrances de Ta Très Sainte Mère et Ton dernier râle, j'étais là ! J'étais là ! ....Oui, j'étais là, avec tous mes péchés, mes faiblesses, mes doutes, mes hésitations, mes chutes et mes trahisons... O mon DIEU chéri, pardon, pardon ! .....et chaque jour de ma vie je Te dis merci !

Alors chaque jour commençons la journée par dire "Merci" de tout notre cœur au SEIGNEUR pour Sa Passion pour nous tous et soi-même.

Et la grande  Ste Thérèse d'Avila, par expérience, nous enseigne également que le meilleur remède pour chasser le ou les démons (ils sont quelquefois nombreux) est l'EAU BENITE. Elle est encore plus puissante que le Crucifix. Elle se signait avec l'eau bénite en cas d'attaques et lorsqu'il lui était permis de voir le démon ou ressentir réellement sa présence près d'elle, elle l'aspergeait d'eau bénie qui le fait fuir aussitôt.... N'oublions donc pas de purifier et protéger nos demeures avec cette sainte et puissante Eau par aspersions avec prières.
Malheureusement l'état de l'Eglise et de certains membres du Clergé fait que cette eau, souvent, n'a plus guère de vertus ! Il faut s'en procurer là où la sainteté des lieux et du Clergé est parfaite et où le Sacré de la Liturgie traditionnelle est respecté.

Il faut préciser qu'en langue française, le tutoiement envers DIEU est permis seulement aux personnes qui l'utilisent dans un grand et total amour pour Lui, dans un immense respect et une attitude profondément humble et soumise.
Ce tutoiement est alors un cœur à cœur, une marque d'union très étroite et très forte entre la créature et son Créateur
. On ne tutoie pas DIEU ou la Très Ste Vierge comme les jeunes de nos jours tutoient n'importe qui par absence totale de bonne éducation et de respect.... Dans ce dernier cas mieux vaut vouvoyer le Tout-Puissant (sa Majesté disait Ste Thérèse d'Avila) afin de rester à notre place et ne pas L'offenser !


barre décorative


IMPORTANT

Si un jour vous ne pouvez réciter et méditer qu'une seule prière, pratiquez les Litanies du Saint-Esprit (elles se trouvent plus bas dans cette page également), car DIEU agit par la puissance du Saint-Esprit.....

Et sachez que pour chacun d'entre nous, la première des demandes à formuler à DIEU et à la Très Sainte Vierge Marie pour soi-même  ....... est la guérison.
Inutile de donner de précision ! DIEU seul et Lui seul sait pourquoi vous n'êtes pas pur, saint et parfait comme Lui ! DIEU seul, et même pas vous-même, connaît toutes vos faiblesses face au Malin, votre manque de Foi, votre tiédeur, vos maladies, vos souffrances et celles à guérir en premier...

Vous êtes malade ? Demandez la guérison, sans préciser, car seul le salut de l'âme est important pour DIEU et la maladie du corps peut être éventuellement provoquée par des dérèglements spirituels, l'irrespect envers DIEU et dans l'Eucharistie, une mauvaise conduite, etc.... Et comme toujours, en demandant la guérison vous embrassez et serrez très fort sur votre cœur votre Crucifix (pas une simple Croix), c'est la première des choses à faire.

Et, en dehors de soi-même, surtout ne pas oublier de demander la guérison de l'Eglise Catholique, très malade dans sa modernité égarée...

Oh, mon âme, retrouve ta Splendeur, ta Beauté, ta Pureté et réjouis-toi dans le SEIGNEUR ; aime-Le, ne Le quitte pas des yeux, toi qui Le connais si bien....


barre décorative


Symbole de Nicée


JE CROIS
en un seul Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles ;

Il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu, engendré non pas créé, consubstantiel au Père, et par lui tout a été créé.


Pour nous les hommes, et pour notre salut, il descendit du ciel ;

(on s'agenouille) Par l'Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme.

(à prononcer lentement en se signant) Crucifié pour nous sous Ponce-Pilate, il souffrit sa Passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Ecritures, et il monta aux cieux où il siège à la droite du Père.

Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts, et son règne n'aura pas de fin.

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ; il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul Baptême pour le pardon des péchés.

J'attends la résurrection des morts et la vie (on se signe) du monde à venir. AMEN

Le SEIGNEUR Jésus-Christ, DIEU le Fils, est DIEU au sein de DIEU et donc "consubstantiel au Père". Il est engendré de la substance divine même du Père, et le Père Lui a tout remis.
Ne dites jamais, comme l'Église moderne dévoyée par le démon l'a souvent changé, qu'Il est de "même nature que le Père" ! C'est une hérésie car cela voudrait dire qu'il y aurait deux Dieux et même trois avec l'Esprit-Saint !
Vous et moi, cher lecteur, chère lectrice, sommes de même nature, mais nous ne sommes pas "UN" comme DIEU dans Sa Plénitude ! Et même si l'on dit que mari et femme font un, cela n'a rien à voir non plus avec la Plénitude Divine de DIEU ! Ne pas confondre Divinité et humanité, DIEU avec Ses créatures ! Si le Christ s'est fait homme Il n'en était toujours pas moins DIEU et il est remonté dans Son Ascension après la Résurrection, dans le sein du Père, même s'il est dit "qu'il siège à Sa droite". Il est DIEU et non pas "comme Dieu" !



barre décorative


Prière d'Alfred de Rievaulx

Abbé du XIIe siècle

coucher de soleilÔ, bon pasteur Jésus , pasteur si bon, voici les plaies de mon âme.

Ton regard voit tout, il est vivant et efficace. Il atteint jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit. Tu vois la trace de mes péchés et les dangers immédiats et les raisons de craindre pour l'avenir. Tu vois tout cela Seigneur et c'est mon désir que tu le vois.

Tu sais bien, Toi qui scrute mon cœur, qu'il n'est rien dans mon âme que je veuille cacher à Tes yeux. Regarde-moi, doux Jésus, regarde-moi...... j'espère en Ta pitié, Ô très miséricordieux........

Comme un bon médecin, Tu regardes pour guérir, comme un maître compréhensif pour corriger, comme un père indulgent pour pardonner.

Voici ce que je demande, confiant en Ta toute puissante miséricorde, en Ta miséricordieuse toute puissance : par Ton nom suave et efficace et par le mystère de Ta sainte humanité, remets mes péchés s'il Te plaît et guéris les langueurs de mon âme.

Quant aux vices et aux passions qui m'assaillent encore par l'effet d'une mauvaise habitude invétérée, ou de ces innombrables négligences quotidiennes, que Ta grâce me donne la force et la vertu nécessaires pour ne pas y consentir.

Que Ton esprit de bonté et de douceur descende en mon cœur et qu'il s'y prépare une demeure, la purifiant de toute souillure de la chair et de l'esprit et y infusant un accroissement de foi, d'espérance et de charité, de sentiments de componction et de tendresse. Qu'il me donne la ferveur et la discrétion dans les travaux et les veilles. Qu'il m'accorde la volonté généreuse et le pouvoir de T'aimer, de Te louer , de Te prier, de réfléchir , d'agir et de penser en toute choses selon Toi. Qu'il m'accorde enfin de persévérer en tout cela jusqu'à la fin de ma vie. AMEN


barre décorative

Prière de Grégoire de Narek

Moine du Xe siècle

image champ de bléSeigneur, j'ai péché contre Ta grande bonté, moi homme vil, j'ai péché.

J'ai péché contre Ta source de lumière, moi, ténèbres, j'ai péché.

J'ai péché contre les bienfaits infinis de Ta grâce, en vérité j'ai péché.

J'ai péché contre la compassion de Ton amour céleste, maintenant j'ai péché.

J'ai péché contre Toi qui m'as créé du néant, oui, certes, j'ai péché.

J'ai péché contre les caresses de Ta sublime tendresse. Infiniment, j'ai péché.

J'ai péché par l'oubli de Tes bienfaits, de nouveau j'ai péché.

J'ai péché par mon corps en l'utilisant contre mon âme, stupidement j'ai péché.

J'ai péché par félonie contre Toi qui es la Vie, en vérité j'ai péché.

J'ai péché par le mépris de Ta parole, gravement j'ai péché.

Tu es capable de me remettre toutes ces dettes, Seigneur des miséricordes, Dieu de tous.

Si Tu m'écoutes, je soupire. Si Tu me prêtes l'oreille, je Te supplie.

Si Tu m'exauces, je Te demande. Si Tu me pardonnes, je Te prie.

Si Tu Te tournes vers moi, je crie. Si Tu ne me prêtes pas attention, je suis perdu.

Si Tu me montres un visage effrayant, je suis anéanti. Si Tu me grondes, je tremble.

Si Tu me regardes de travers, je frissonne. Et si Tu Te mets en courroux, je suis épouvanté.

Mais si dans Ta bonté Tu viens à mon secours, Seigneur Jésus-Christ,

Je serais enté sur Toi par la suavité la plus abondante.

J'imprimerais dans mon âme Ton image de lumière.

A nouveau retrouvé, pardonné, je me fixerais en Toi et je serais recréé par la rédemption à une vie immortelle, incorruptible.

A Toi , avec Ton Père, par Ton Saint-Esprit, gloire dans les siècles. AMEN


barre décorative

Prière de St Alphonse de Liguori

Docteur de l'Église

Ô mon JÉSUS qui doit être un jour mon Juge, je ne veux pas attendre pour être conduit à Ton Tribunal le temps de ma mort. Je m'y présente aujourd'hui, digne de l'Enfer, je l'avoue.

Mais ce n'est pas devant le trône de la Justice du haut duquel Tu juges les morts, c'est devant celui de Ta miséricorde que je me montre, au pied de cette Croix sur laquelle Tu es mort pour l'Amour de moi. Au nom de ce Sang que Tu as répandu avec tant de douleur, j'espère que Tu me pardonneras d'avoir tant de fois méprisé Ta Grâce et Ton Amour.

Tu m'as si souvent comblé de Tes faveurs, au lieu de m'infliger les châtiments que je méritais, que j'ai l'espérance que tu m'auras déjà pardonné. Mais si Tu ne l'as pas fait encore, Ô mon Rédempteur bien-aimé ! pardonne-moi avant de venir me juger. Je me repens de toute mon âme de T'avoir offensé, quand je me rappelle toutes les injures que j'ai faites à Ta Bonté infinie, je voudrais pouvoir mourir de douleur. Mais j'attends le pardon par ce Sang même que Tu as versé pour avoir le droit de pardonner. AMEN


barre décorative

Prière à l'Archange Saint MICHEL

version édulcorée de la supplique à Saint Michel Archange de l'exorcisme contre satan de S.S le Pape Léon XIII.

st MichelTrès glorieux Prince des armées célestes, Saint Michel Archange, défends-nous dans le combat contre les principautés et les puissances, contre les chefs de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants répandus dans les airs.

Viens en aide aux hommes que Dieu a faits à son image et à sa ressemblance et rachetés à si haut prix de la tyrannie du démon.

La sainte Église te vénère comme son Gardien et son Protecteur, toi à qui le Seigneur a confié les âmes rachetées pour les introduire dans la céleste félicité.

Conjure le Dieu de paix d'écraser Satan sous nos pieds, afin de lui ôter tout pouvoir de retenir les hommes dans ses chaînes et de nuire à l'Église.

Présente au Très-Haut nos prières, afin que, bien vite, le Seigneur nous fasse miséricorde. Sois vainqueur de l'antique serpent qui n'est autre que Satan le diable pour le précipiter enchaîné et avec ses légions dans les abîmes et qu'il ne puisse plus jamais séduire les nations. AMEN.

(Cette prière, selon le Pape Léon XIII, était récitée à la fin de chaque Messe par les fidèles à genoux.  Après Vatican II, elle a été supprimée ...à la plus grande joie du démon !
Récitée par les simples fidèles à la louange de Saint Michel elle peut mettre en fuite les démons. Elle est fortement recommandée en cas de difficultés et attaques de toutes sortes. Elle appelle sur nous la protection des saints Anges de DIEU et les aide dans leur combat. Elle devrait être pratiquée chaque jour par tous. Celle qui suit maintenant la complète........)

Dieu du ciel, Dieu de la terre, Dieu des Anges, Dieu des Archanges, Dieu des Patriarches, Dieu des Prophètes, Dieu des Apôtres, Dieu des Martyrs, Dieu des Confesseurs, Dieu des Vierges, Dieu qui a le pouvoir de donner la vie après la mort, le repos après le travail ; parce qu'il n'y a pas d'autre Dieu que Toi, et qu'il ne peut y en avoir d'autre que Toi, le Créateur de toutes choses visibles et invisibles, et dont le règne n'aura point de fin : nous Te supplions humblement, Majesté glorieuse, d'user de Ta puissance pour nous délivrer et préserver de toute tyrannie des esprits infernaux, de leurs pièges, tromperies et méchancetés. Par Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.

Des embûches du démon, délivre-nous Seigneur. Que Ton Église Te serve dans la paix et la liberté ; nous T'en prions, écoute-nous. Que les ennemis de la Sainte Église soient abaissés ; nous T'en prions, écoute-nous. AMEN


barre décorative

Prières au Saint-Esprit

Viens Esprit Saint

colombe du Saint Esprit

Viens, Esprit Saint et envoie du haut des cieux un rayon de Ta lumière, Ô bienheureuse lumière !

Remplis jusque dans ses profondeurs le cœur de Tes fidèles.

Sans Ta divine influence, rien dans l'homme n'est innocent.

Purifie-nous de nos souillures, arrose notre aridité, guéris toutes nos blessures.

Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid et redresse ce qui est tordu.

Accorde à Tes fidèles dont toute la confiance est en Toi, la faveur de Tes sept dons sacrés.

Donne-leur le mérite des vertus, le terme du salut, donne-leur Tes joies éternelles. AMEN

Litanies du Saint-Esprit

Si vous êtes très fatigué ou n'avez le temps que pour une seule prière, récitez et méditez cette Litanies du Saint-Esprit.
C'est la plus importante des prières et il faudrait la pratiquer chaque jour
.
Toute la puissance et les dons du Père et la Foi sont délivrés par Son Esprit-Saint....


Père céleste qui es Dieu, Aie pitié de nous.

Fils rédempteur qui es Dieu, Aie pitié de nous.

Esprit Saint qui es Dieu, Aie pitié de nous.

Esprit Saint qui procèdes du Père et du Fils, Viens en nous !

Esprit du Seigneur qui remplis tout l'univers, Viens en nous !

Esprit Saint de qui Jésus a été conçu dans le sein de la Vierge Marie, Viens en nous !

Esprit de sagesse, d'intelligence et de discernement, Viens en nous ! Esprit de conseil et de force, Viens en nous !

Esprit de science et de piété, Viens en nous ! Esprit de crainte du Seigneur, Viens en nous !

Esprit de foi, d'espérance et d'amour, Viens en nous ! Esprit d'humilité et de miséricorde, Viens en nous !

Esprit de justice et de sainteté, Viens en nous ! Esprit de vérité, Viens en nous !

Esprit Saint consolateur, Viens en nous !

Esprit Saint qui répands la charité dans nos cœurs, Viens en nous !

Esprit Saint descendu sur les Apôtres, Viens en nous !

Esprit Saint qui nous inspires le bien, Viens en nous !

Esprit Saint qui nous inspires la vraie prière, Viens en nous !

Esprit Saint qui nous détournes du mal, Viens en nous !

Esprit Saint qui nous rends victorieux des tentations, Viens en nous !

Esprit Saint qui nous rends victorieux du démon, Viens en nous !

Esprit Saint qui nous remplis de joie, Viens en nous ! Esprit Saint qui nous rends purs, Viens en nous !

Esprit Saint qui fait de nous Ton Temple, Viens en nous !

Esprit Saint qui nous rends attentifs aux inspirations des Anges, Viens en nous !

Esprit Saint qui suscites paix et amour dans le CHRIST, Viens en nous !

Esprit Saint qui es la Toute-Puissance de DIEU, Viens en nous !

Esprit Saint qui es notre seule force, Viens en nous ! Esprit Saint, don du Père et du Fils, Viens en nous !

Esprit Saint que nous adorons, Viens en nous !

Seigneur, envoie-nous Ton Esprit, pour qu'il renouvelle la face de la terre !

Seigneur, Fais que, vivant par l'Esprit, nous agissions aussi par l'Esprit, nous Te prions, écoute-nous.

Seigneur, Fais que, nous souvenant que nous sommes le temple de l'Esprit Saint, nous ne le profanions jamais, nous Te prions, écoute-nous.

Seigneur, Fais que, vivant selon l'Esprit, nous n'accomplissions pas les désirs de la chair, nous Te prions, écoute-nous.

Seigneur, Fais que nous soyons assez fort pour mortifier les œuvres de la chair, nous Te prions, écoute-nous.

Seigneur, Fais que nous ne Te contristions pas, Toi qui es aussi le Saint Esprit de DIEU, nous Te prions, écoute-nous.

Seigneur, Fais que nous ne suivions pas de voies d'égarement, nous Te prions, écoute-nous.

Seigneur, Fais que nous soyons fortifiés, endurants et obéissants, nous Te prions, écoute-nous.

Agneau de Dieu qui effaces les péchés du monde, pardonne-nous Seigneur.

Agneau de Dieu qui effaces les péchés du monde, exauce-nous Seigneur.

Agneau de Dieu qui effaces les péchés du monde, aie pitié de nous Seigneur.

Père très Bon, par JÉSUS CHRIST Tu as promis que quiconque demanderait Ton Esprit Saint avec la confiance d'un enfant, celui-là ne serait pas déçu. Sur la foi de cette parole, nous osons déjà Te remercier pour le Don sacré que Tu veux nous faire. En union avec cet Esprit Divin, nous voulons T'offrir le monde et notre vie, comme Ton Fils Jésus sur la Croix du Salut. Amen

Ô mon DIEU, rends-moi fort ne me laisse pas succomber à la tentation

Ô SEIGNEUR, écoute ma prière et que mes cris s'élèvent jusqu'à Toi.

Ô JESUS, Roi d'Amour, j'ai confiance en Ta miséricordieuse Bonté. Amen


barre décorative

un NOTRE PÈRE intime et puissant

A B B A, Père chéri et vénéré,

Que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne,

Que Ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel,

Donne-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour,

Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés,

Et ne nous laisse pas induire en tentation, mais délivre-nous du Malin et, si Ta Justice le laisse parfois près de nous, alors ne nous laisse pas succomber pour que nous puissions Te plaire, T'aimer et Te servir comme c'est notre devoir,

Car c'est à Toi, Père, dans toute Ta Plénitude et Ta Pérennité, avec Jésus et l'Esprit,

Qu'appartiennent le Règne, la Puissance, la Gloire et la Louange pour les siècles des siècles. AMEN


Le Notre-Père courant est situé sur cette autre page

ATTENTION ! Ce Notre-Père médité avec respect déplaît beaucoup au démon. Il peut même essayer de vous le faire abandonner. Les litanies au Saint Esprit sont alors d'une grande aide sans oublier l'intercession de la Très Sainte Vierge Marie....

Toutes les paroles que nous prononçons sont beaucoup plus importantes qu'on ne le pense habituellement, de même celles que nous entendons. Elles sont toutes entendues de DIEU et ont toutes leur rôle, positif ou négatif, constructif ou destructeur.

Le démon n'aime pas être cité directement et donc reconnu, lui qui essaie de se faire passer comme inexistant (et il y parvient très bien, jusque dans l'Église Catholique moderne dans laquelle il est presque totalement ignoré et où il a déjà provoqué des dégâts considérables).
Le SEIGNEUR employait, Lui, le nom du "Malin" ou du "Tentateur", ce qui revient au même, selon les traductions de la Bible et Saint Jean employait celui du "Mauvais". Par contre le terme actuel dégénéré de "le mal" qui n'a aucun sens précis, ne veut rien dire et par conséquent n'a aucune utilité bénéfique de délivrance dans le nouveau Notre Père moderne, .....amuse le Démon. De même on ne peut demander à DIEU de nous accorder "le bien" qui ne correspond à rien ! Non, mais on peut Lui demander tellement de choses, par exemple, la pureté de l'âme, du cœur et du corps pour recevoir réellement le Corps et le Sang divins dans un immense et total respect de l'Eucharistie, le Salut de l'âme pour nous et nos proches par le CHRIST JÉSUS, la Sainteté et un grand détachement aux puissantes attirances perverses du monde, une immense compassion continuelle pour la très Douloureuse Passion de Notre SEIGNEUR, l'évangélisation des nations pour le salut et le bonheur dans la vie éternelle du plus grand nombre possible d'âmes, c'est-à-dire que le plus grand nombre possible d'âmes n'aillent pas en Enfer (pour l'éternité), le Purgatoire est déjà bien assez pénible semble-t-il ! ou bien pour la paix dans le monde par l'Évangile et le salut dans le CHRIST (pas l'Évangile, pas le CHRIST ...donc pas la Paix !), la protection pour nos très chers frères Chrétiens persécutés, etc, etc.....

On pourrait considérer que, dans le malheureux Notre Père moderne, le terme "mal" désigne anonymement le "péché" effectivement ; cela équivaudrait à dire : "délivre-nous du péché", mais alors on change le sens du message et l'on trahit les paroles du SEIGNEUR, qui, Lui, a directement désigné dans Sa prière le "Tentateur", le "Malin", ou dans d'autres passages de la Bible, le "Diable" ou "Satan", c'est-à-dire celui qui est à l'origine et dans la continuité du péché, de la rébellion à DIEU par nos faiblesses humaines .....il est bien notre Adversaire, le Tentateur, l'Ennemi des hommes et, puisque nous vivons dans son royaume ici-bas, nous devons être plus fort que lui dans ses tentations malsaines et démoniaques pour ne pas pécher.

Le Démon et ses armées, ses légions, comme nous a enseigné le CHRIST, n'est pas un mythe, ce n'est pas une représentation allégorique de "nos soucis et tracas quotidiens" comme cela nous est donné maintenant par ses sbires dans un faux enseignement particulièrement pervers.... Et ceux qui ont subi ses attaques physiques en savent quelque chose !


Si nous demandons à DIEU de nous "délivrer du Malin" cela veut dire en réalité "rends-nous plus fort que le Malin dans ses tentations et ses pièges, fais-nous triompher de lui " et alors il nous laissera en paix (si DIEU le veut) et nous en serons peut-être alors délivré. Et pour être plus fort que lui et le vaincre il s'agit, "tout simplement", de ne pas succomber à ses tentations, quand DIEU le lui permet.
Il faut donc prier d'abord pour être vainqueur de soi-même, vainqueur des pulsions et désirs de la chair pour l'épanouissement de notre âme.

Nous devons être plus forts que le Démon, ange mauvais encore puissant contre les faibles créatures que nous sommes, même si déjà vaincu par le SEIGNEUR dans Sa Passion, mais il exécute la Justice divine, et nous devons surmonter ses manœuvres pernicieuses à notre encontre et alors nous en seront délivrés puisque Satan, lorsqu'il a tout tenté contre nous et ne peut plus rien, nous laisse en paix :

 
St Luc, 4
, v. 1 à 13
"...Ayant alors épuisé toute tentation possible, le diable s'écarta de lui jusqu'au moment fixé."
 
.....A ce moment-là seulement le CHRIST en a été délivré ! Lire les démons....

Romains, 12, v. 21 .....Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien.

Le Saint curé d'Ars affirmait : "dans les combats contre les démons, si nous voulons, avec la grâce de DIEU qui ne nous est jamais refusée, nous pouvons toujours être vainqueur."

Mais n'oublions pas que nous vivons dans la fin des Temps, que notre planète, royaume de Satan, est maintenant maudite (voir en bas de page), et que les forces démoniaques se déchaînent de plus en plus.

Nous devons donc maintenant, plus que jamais, ne pas succomber au démon et à ses légions....

D'autre part lorsque le SEIGNEUR nous a donné la prière du Notre-Père, Il ne l'avait pas encore vaincu par Sa Passion.
Nous devons donc nous aussi imiter le Maître, et avec l'aide de l'Esprit Saint, être également plus fort que le démon et le vaincre, jusqu'à la mort d'ici-bas s'il le faut...

Sachons bien sûr que DIEU, de toute façon et obligatoirement, pour nous endurcir et prouver notre amour et notre Foi pour Lui, permet et permettra à Satan de nous éprouver quand cela est nécessaire ; de même Il charge également Satan de nous punir en Enfer, et aussi d'exécuter Sa justice ici-bas.
Le NOTRE-PÈRE intime est donc tout indiqué


Citons un extrait du "Dialogue" de DIEU avec Ste Catherine de Sienne, Dr de l'Église : 

"....Fille très chère, le démon est devenu l'exécuteur de ma justice, pour tourmenter les âmes qui m'ont misérablement offensé (en Enfer après la mort terrestre). En cette vie (ici-bas), je l'ai placé pour tenter, pour provoquer mes créatures, non pour que mes créatures soient vaincues, mais pour qu'elles triomphent de lui et reçoivent de moi la gloire de la victoire après avoir fourni la preuve de leur vertu. Personne ne doit avoir peur d'aucune bataille, d'aucun assaut du démon, parce que j'ai fait de tous des forts. Je leur ai donné une volonté intrépide, en la trempant de le sang de mon Fils.....
".....Mais si l'homme ne livre pas au démon le glaive de la volonté, je veux dire s'il ne consent pas aux tentations, à ses provocations, jamais aucune tentation ne pourra le blesser et le rendre coupable de péché : elle le fortifiera au contraire, en éclairant son intelligence sur ma charité et en lui faisant comprendre que c'est par amour que je vous laisse tenter, pour vous faire aimer et pratiquer la vertu. Car l'on en vient à aimer la vertu que par la connaissance que l'on prend de soi-même et de moi. Et cette connaissance, c'est surtout dans le temps de la tentation qu'elle s'acquiert. C'est alors que l'homme apprend bien qu'il n'est pas l'être même, puisqu'il ne peut faire disparaître des ennuis et des embarras qu'il souhaiterait pourtant éviter ; et il me connaît aussi Moi dans sa volonté, que ma Bonté rend assez forte pour ne pas consentir à ces pensées. Il voit bien que c'est ma charité qui en dispose ainsi : car le démon est faible ; il ne peut rien par lui-même, sinon qu'autant que je le lui permets. Et moi, c'est par amour que je vous laisse tenter et non par haine, pour votre triomphe, non pour votre défaite ; c'est pour que vous parveniez à la parfaite connaissance de vous-même et de moi ; c'est pour que votre vertu fasse ses preuves, et elle ne peut être éprouvée que par son contraire. Tu vois donc bien que les démons sont à mon service pour tourmenter les damnés de l'enfer, et en cette vie pour exercer et procurer la vertu dans les âmes."


La seule issue pour nous est donc bien de vaincre le démon avec l'aide de DIEU, par nos prières, et alors nous en seront délivrés.
Pensons à ce texte des visions d'Anne-Catherine Emmerich : "
...Lorsque les portes de l'enfer furent brisées par les Anges, ce fut comme un chaos d'imprécations, d'injures , de hurlements et de plaintes. Quelques Anges chassèrent des armées entières de démons ..... beaucoup furent enchaînés dans un cercle qui entourait d'autres cercles concentriques. Au milieu de l'enfer était un abîme de ténèbres ; Lucifer y fut chargé de chaînes et de noires vapeurs s'étendirent au-dessus de lui ; tout cela se fit d'après certains décrets divins. J'appris que Lucifer doit être déchaîné pour un temps, cinquante ou soixante ans avant l'an deux mille du Christ, si je ne me trompe. Quelques démons doivent être relâchés auparavant pour punir et tenter le monde ..... Quelques-uns, à ce que je crois, ont dû être déchaînés de nos jours, d'autres le seront bientôt après.."
Nous sommes donc maintenant confrontés comme jamais auparavant aux forces démoniaques
par la volonté divine. Par conséquent, dans nos prières, il nous faut aussi demander à être rendu victorieux du Malin et donc d'en être délivré ensuite, et après avoir fait nos preuves à DIEU ; c'est notre seul espoir d'être sauvé maintenant. Mais on assiste à tout le contraire dans l'Église. L'Exorciste du Vatican, le Père AMORTH déclare qu'un Evêque qui n'a pas dans son diocèse au moins un Prêtre exorciste, prit parmi les plus forts et les plus saints et bien formé aux exorcismes, est en état de péché mortel.

Actuellement le Démon a lancé ses filets sur toute la Terre et une multitude y est emprisonnée !
Inutile d'attendre l'Antéchrist plus longtemps ! Il a déjà bien œuvré !

Et l'une de ses grandes victoires dans l'Église dite catholique est le fait de constater que la plupart de nos prêtres modernistes ne croient même plus à l'existence et à la présence de l'Ennemi des hommes, le démon, contre qui Notre SEIGNEUR a eu tant à lutter, et que de ce fait, plus personne ne prie Notre SEIGNEUR et Saint Michel Archange ( à la fin de chaque Messe notamment) pour en être vainqueur, et rendu plus fort face à ses manœuvres..... C'est une tragédie pour l'Église.

Un Prêtre qui, continuellement, demande à DIEU de ne pas être soumis à la tentation et par conséquent de ne pas avoir à Lui prouver sa résistance et sa force face à l'Ennemi, est comme un ouvrier au pied du mur qui supplierait constamment son employeur d'éloigner de lui le marteau et le tournevis. D'autant plus que la tentation, de toute façon, est toujours présente à nous, sur notre pauvre planète, royaume de Satan et des ténèbres......

Nous pouvons constater partout les ravages exercés par le démon, jusque dans l'Église, puisque plus personne ne demande à être plus fort que lui et à recevoir la force spirituelle nécessaire donnée par le Saint-Esprit !

La prière à Saint Michel Archange que le Pape Léon XIII avait ordonné de réciter par les fidèles à genoux à la fin de chaque Messe, n'est plus pratiquée !!!

Le Clergé de l'Église porte depuis quelques décennies, dans les suites de Vatican II, une responsabilité effrayante, à tous points de vue d'ailleurs, dont il devra rendre compte ! Beaucoup de premiers qui paradent en ce moment, seront derniers en grinçant des dents après leur mort, lors du premier jugement.

Si Adam et Ève avaient été plus forts que le démon, nous n'en serions pas là, car eux aussi, ils ont déjà été confrontés, dès leur création, à lui ! Et si l'homme devenait spirituellement plus fort que le démon et ce, dans la Nouvelle Alliance à DIEU par le CHRIST, il n'y aurait plus actuellement sur terre de guerre, de haine, de méchanceté, de jalousie, d'orgueil, d'idolâtrie, de désirs malsains, et encore moins d'apostasie, etc.....

Bien sûr ce Notre-Père peut être joint à la prière à Saint Michel Archange qui doit être pratiquée très régulièrement.

Lire également la page concernant les prières des Symboles. Et pour constater les ravages faits par le démon dans l'Église, lire aussi, entre autres, l'Eucharistie.


barre décorative


un AVE MARIA intime

Je Te salue Maman chérie, pleine de grâce, le SEIGNEUR est avec Toi.

Tu es bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de Tes entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de DIEU le Fils incarné, merci de bien vouloir prier pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort, car Tu es notre Mère et la Reine de mon cœur. Amen.

Gloire à Toi, Ô ma Mère chérie et vénérée,

Gloire à Toi, Ô ma Reine adorée,

Gloire à DIEU dans toute Sa Plénitude.


Il semble important de préciser que la Très Sainte Vierge est bien la Mère de DIEU le Fils  incarné.
Elle ne devrait pas être nommée "Mère de DIEU" sans autre précision....

Elle est Mère de DIEU LE FILS, le VERBE et seulement pour Son Incarnation, puisque, dans Son Essence même, DIEU le Fils est engendré du Père, consubstantiel à Lui, (et non pas de même nature !) et ceci avant même que le monde fut créé..... De même, DIEU le Père préfère que l'on nomme la Sainte Trinité, la "Plénitude de DIEU", Le Père, le Fils et le Saint Esprit ne formant qu'un seul DIEU dans Sa merveilleuse Plénitude. C'est un Mystère effectivement.
Il est étrange que l'Église Catholique laisse ainsi cette prière de l'Ave sans cette précision indispensable.
Et cette absence de précision peut laisser planer des doutes ou égarer des personnes (sans parler du mépris de nombreux Protestants et de la colère ou haine des Musulmans), voire repousser d'éventuelles conversions, notamment de la part de Musulmans, déjà éduqués très jeunes dans les écoles coraniques, à haïr les Chrétiens pour leur pseudo "polythéisme". Pour les Musulmans nous disons que Ste Marie (Myriam pour eux) est la Mère d'Allah !

Nos frères Orthodoxes disent : Théotokos c'est-à-dire "Porteuse du Verbe Incarné" ce qui est parfaitement exact.
Cela ne retire rien de tous les mérites et vertus qui sont attachés à notre Maman Chérie, la Très Sainte Vierge Marie, bien évidemment, ce pur Ecrin réservé pour porter notre SEIGNEUR dans la chair d'un corps humain et L'offrir au Monde. Elle L'a élevé ensuite comme une merveilleuse Mère.
Et prions beaucoup pour que la haine de la Croix dans le cœur des  Musulmans soit remplacée par l'Amour dans l'Esprit Saint dans leur conversion et non pas dans le moderne, égaré et vain "partage", qui ressemble plutôt à un reniement de notre Foi. Valable évidemment concernant la conversion de nos malheureux frères Juifs.

De même cessons d'exiger sans cesse que la très Sainte Vierge prie pour nous ! Pourquoi ne pas plutôt La remercier de "bien vouloir prier pour nous" ?

Egalement, le tutoiement existe avec DIEU, le TOUT-PUISSANT, Abba, Père, Papa, avec notre Très Sainte Mère, notre Maman chérie, avec nos très chers amis les Saints et les Saintes, avec les Anges. On peut donc tutoyer mais avec un grand amour et un très profond respect comme déjà expliqué plus haut. C'est un tutoiement d'amour, de cœur à cœur.
En ce qui concerne la Très Sainte Vierge Marie, évitons de l'appeler "Marie" dans nos conversations intimes avec Elle et encore moins dans les conversations extérieures, comme on l'entend partout chez les Catholiques modernes ! Nous pouvons la nommer "Très Sainte Mère" , "Maman Chérie", etc. Cela est plus respectueux et Lui plaît.

Un chapelet personnel pratiqué "lentement", calmement, avec Foi et amour, avec le Pater et l'Avé ci-dessus, est extrêmement puissant et plaît beaucoup au SEIGNEUR et à notre Sainte Mère...... Pour les personnes dont la santé et les conditions le permettent, il doit toujours être pratiqué à genoux et être récité en entier.

Il permet d'obtenir beaucoup pour soi-même et nos familles et même beaucoup plus !  .......Nul besoin donc de déposer un peu partout ailleurs ces "intentions de prières" tant à la mode !

Par contre les chapelets "débités" à toute vitesse et seulement par moitié, comme on peut les entendre si souvent, et par des personnes en bonne santé mais avachies sur leur siège ou assises ou plutôt vautrées par terre, ne plaisent pas au Ciel !



barre décorative

Prière à JÉSUS

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

coeur de Jésus

Ô JÉSUS, mon Maître , mon Sauveur, mon Roi

SEIGNEUR de mon cœur, ferment de ma foi

Émanation du Saint-Esprit, DIEU au sein de DIEU

Né d'une Mère si pure, Tu es parfait, miséricordieux.

Amour de mon âme, Lumière de mon chemin

Tu es mon Guide, mon Berger, mon destin.

Parmi nous Tu fus Homme et DIEU à la fois

Et, pour accomplir les Écritures, cloué à la Croix.

Ô JÉSUS au cœur rouge du sang de nos péchés,

Ô JÉSUS au front saignant des épines de nos iniquités

Ô JÉSUS au corps lacéré par les fouets de nos trahisons

Ô JÉSUS avili, tourmenté, calomnié par nos déraisons,

Que Tes souffrances furent grandes et Ta peine infinie

Mais, par la Croix sanglante, les hommes à DIEU furent réunis.

JÉSUS-CHRIST, Amour sublime, je Te demande pardon.

De nos cœurs froids et impurs chasse les chardons

Pour que les fleurs de nos larmes et de notre contrition

Embaument et adoucissent les douleurs de Ta Passion.

Dans Ta Clémence, Ta Sagesse, Ta Paix, je me blottis.

Mon DIEU que mon amour pour Toi est bien petit.

Mes efforts sont faibles et mes mérites insignifiants

Mais je crois en Toi, je Te cherche, je suis confiant.

Daigne avoir pitié de moi, SEIGNEUR, Tu es mon espoir.

Te plaire, T'aimer , Te servir est mon devoir,

Et qu'au monde et aux peuples s'imposent Tes victoires.

Tes grâces déjà me comblent, grande est Ta Gloire.

AMEN

Jesus
Pour imprimer les prières et les lire facilement vous pouvez les télécharger en un fichier Word ici. Vous pouvez télécharger également, à part, la prière à Saint Michel Archange avec les litanies ici. Et n'oubliez surtout pas non plus les Litanies et Neuvaines, très puissantes elles aussi, qui se trouvent sur ce site et que vous pourrez télécharger au format Word également (notamment les Neuvaines à la Sainte Face, à Ste Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face, à Mère Yvonne-Aimée de Jésus, et les Litanies à la Très Sainte Vierge et litanies des Saints, à JESUS, à St Martin
La merveilleuse Litanie des Saints qui plaît tant à nos chers Saints et Saintes de la Communauté Céleste nous apporte leur concours et leur amitié.

Et si la MISÉRICORDE de DIEU est toujours accordée aux âmes sincèrement repentantes, soumises, respectueuses et aimantes, puisque DIEU est Amour, Pardon, Miséricorde mais aussi Justice, le temps de cette Miséricorde et de la Patience divines sur la planète Terre et les nations, lui, est bien terminé......

N'oublions pas non plus que, même si le pardon des péchés nous a été accordé, la justification des péchés, surtout des plus graves, elle, reste toujours à assumer du fait de la réparation due à l'Amour de DIEU dans Sa Justice parfaite, Amour assumé et glorifié jusqu'au  Sang dans la terrible Passion de la Nouvelle Alliance, Amour offensé et surtout blessé par nos fautes.

Le SEIGNEUR demande instamment de prier pour les âmes de tous ceux qui meurent chaque jour et vont mourir dans toutes les catastrophes,  fléaux et grands fléaux qui vont frapper maintenant de plus en plus la planète et les nations....

Ce n'est plus la planète qu'il nous faut sauver maintenant, mais les âmes.......

Nous sommes entrés maintenant dans la troisième période :

1: CRÉATION - 2: PASSION de DIEU le Fils et Nouvelle Alliance - 3: PUNITION de l'Humanité rebelle

En 2007, le SEIGNEUR nous dit : "Si vous saviez comme les péchés de l'Église sont grands..." 

et "Je ne Me donne plus..... ou si peu !"

En fin 2007, le PÈRE nous dit :
"La Terre où le Sang de Mon Fils n'est même pas respecté, est maintenant maudite !"

L'HUMANITÉ NE MÉRITE DONC PLUS SA PLANÈTE, MAUDITE PAR SON CRÉATEUR...

Et la malédiction de DIEU peut être effroyable ! Il a tout créé, Il peut tout détruire, y compris Ses créatures...

Les outrages à la Passion de DIEU le Fils ont rendu la colère de DIEU le Père implacable.
La Terre ne va donc plus procéder des mêmes lois naturelles et surnaturelles qu'auparavant.
Sa situation est nouvelle et terrible !
La folie du monde, les aberrations de toutes sortes, la violence, le Mal, les fléaux vont croître jusqu'aux "nouveaux Cieux et nouvelle Terre".
Ensuite la vie sera beaucoup plus surnaturelle, simple et merveilleuse dans le total respect de l'Amour du DIEU unique, Trinitaire dans Sa Plénitude. Le Mal, sous toutes ses formes, aura disparu. Mais qui sera sauvé ?

Il nous faut donc prier maintenant quotidiennement sans relâche pour la conversion de tous ceux qui rejettent et méprisent la Passion du CHRIST, le Verbe Créateur, la Lumière, le Chemin et la Vie, dans Son Amour pour nous. Prions pour tous les pécheurs et tous les non-chrétiens, particulièrement les musulmans....

En juin 2008, le SEIGNEUR nous dit : "Les grands fléaux sont maintenant à la porte et ils vont entrer..."

en avril 2009 : "Venez à Moi les bénis de Mon Père..."

et en décembre 2010 : "Quand les fléaux vont commencer, il faudra beaucoup, beaucoup prier"

à rapprocher de St Marc, 13, v. 18 et 19 : "Priez pour que cela n'arrive pas en hiver. Car ces jours-là seront des jours de détresse comme il n'y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde que DIEU a créé jusque maintenant, et comme il n'y en aura plus."

Actuellement la Très Sainte Vierge est immensément triste devant l'égarement et la perte de beaucoup d'âmes,
et, en novembre 2008, Elle nous disait déjà :

"Si vous saviez combien d'âmes sont précipitées chaque jour en Enfer..."

Avec Elle, on ne peut donc tous qu'être des catholiques très tristes et compatissants car beaucoup d'âmes sont perdues, déjà jugées et condamnées.
Cela ne sert donc à rien de gémir pour le juste châtiment de notre planète maintenant maudite qui va être durement frappée, il nous faut prier et nous humilier, c'est tout...

Sachons que DIEU ne reviendra pas sur Son Décret de la punition du Monde, et,  les fléaux de la grande Tribulation étant très proches, il faut tous nous y préparer dès maintenant.....

Le 30 octobre 2009,  je me trouvais dans une Abbaye Bénédictine de France. A 7h00 je suis descendu dans la Crypte assister aux dix messes basses simultanées dans les dix chapelles latérales.
Devant la solennité et la beauté de la Liturgie traditionnelle, la grande ferveur et l'humilité des Officiants, l'amour et l'immense respect de l'Eucharistie, l'émotion a été telle que j'en ai pleuré. Alors le SEIGNEUR, très nettement, m'a dit :
"Tu vois, c'est à cause d'eux que j'ai retardé, mais maintenant le péché de la Terre est trop grand....."

Le 10 décembre 2011,  alors que je visitais un grand parc d'attractions français :
"Je vais faire cesser tout cela. Ils M'offensent et ils s'amusent !"

En fin avril 2013, le PÈRE nous dit :

"Tenez-vous prêts"

La Passion et le Sang du Fils ont éteint la grande colère de DIEU sur l'humanité il y a deux mille ans, mais, malgré ce Sacrifice Divin, les hommes, depuis, continuent leurs offenses et, depuis le XXe siècle, de plus en plus ouvertement et avec des moyens de plus en plus puissants, rapides et planétaires. Actuellement, avec les progrès techniques accroissant abominablement la dégénérescence spirituelle et la puissance du démon, la colère du TOUT-PUISSANT est de nouveau à son comble.
Le Christ ne reviendra pas cette fois pour assumer un nouveau Sacrifice pour notre salut. S'il y a nouveau sacrifice pour Lui, c'est, par obéissance au Père et comme cela nous a été annoncé, revenir en JUGE pour juger le monde et séparer les brebis des boucs, l'ivraie du bon grain, pour le bonheur ou le malheur, la récompense ou la punition des âmes (seule l'âme est importante).
Oui, nous allons payer nos fautes et boire la coupe jusqu'à la lie. Mais les âmes des amoureux de DIEU, de ceux qui L'aiment sincèrement et plus que tout dans la Plénitude de Sa Trinité, seront sauvées.....

Et n'oublions pas que la Miséricorde infinie de DIEU nous est toujours offerte ; il n'y a qu'à tendre la main du cœur et de l'âme pour la saisir par le Christ Jésus dans Sa Passion d'Amour de la Nouvelle Alliance, encore faut-il le faire....

Maudit es-tu, Satan, pour avoir tenté et entraîné tant d'hommes à leur perte !

Maudit es-tu, Satan, car tu es déjà vaincu et condamné par Notre SEIGNEUR, le CRUCIFIE !

Maudit es-tu, Satan, car ton royaume va disparaître !

Malheur à vous, forces des Ténèbres, malheur à vous, hordes de démons,

car votre heure est arrivée ! C'est l'étang de feu et de soufre qui vous attend !

Le texte très important de ce cadre est répété sur plusieurs pages du site afin que des lecteurs occasionnels ne visitant qu'une ou certaines autres pages, puissent en avoir connaissance également.

haut de page