SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

bannière

 

Accueil
Prières
mes Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Plan du site
Toutes les pages de la Parole


PSAUMES

barre décorative


Avant de commencer, n'oublions tout de même pas que les psaumes, tout à la gloire de DIEU, ignorent toutefois la nouvelle et ultime Alliance avec les mérites et les effets de la Rédemption par la terrible Passion de DIEU le Fils....

Et rien n'est plus grand et important sur terre depuis la création du monde que la Passion de DIEU le Fils !


PSAUME 2
....Pourquoi cette agitation des peuples, ces grondements inutiles des nations ? Les rois de la terre s'insurgent et les grands conspirent entre eux, contre le Seigneur et contre son messie : brisons leurs liens, rejetons leurs entraves. Il rit, celui qui siège dans les cieux, le Seigneur se moque d'eux. Alors il leur parle avec colère, et sa fureur les épouvante : " Moi j'ai sacré mon roi sur Sion, ma montagne sainte ". Je publierai le décret : le SEIGNEUR m'a dit : " Tu es mon fils ; moi aujourd'hui je t'ai engendré. Demande-moi et je te donne les nations comme patrimoine, en propriété les extrémités de la terre. Tu les écraseras avec un sceptre de fer, et comme un vase de potier, tu les mettras en pièces." Et maintenant, rois, soyez intelligents ; laissez-vous corriger, juges de la terre ! Servez le Seigneur avec crainte, exultez en tremblant ; rendez hommage au fils ; sinon il se fâche, et vous périssez en chemin, un rien , et sa colère s'enflamme ! Heureux tous ceux dont il est le refuge. Ces paroles concernent le CHRIST-DIEU qui, après sa résurrection et régnant près du Père, vient juger les vivants et les morts.

PSAUME 4 ....Hommes, jusqu'où irez-vous dans le mépris de ma gloire, l'amour du vide et la poursuite du mensonge ?

PSAUME 5 ...Tu n'es pas un Dieu ami du mal ; le méchant n'est pas reçu chez toi, l'insolent ne se présente pas devant tes yeux. Tu détestes tous les malfaisants, tu fais périr les menteurs, l'homme fourbe et sanguinaire, le Seigneur l'exècre ... Mais moi, grâce à ta fidélité, j'entre dans ta maison avec crainte et je me prosterne..... ( en ce qui concerne cette dernière phrase il est à remarquer ce que nous pouvons voir dans certaines églises de nos jours - promenades et visites irrespectueuses, chahut pendant les mariages et les baptêmes , irrespect en tous genres! lire la Maison de Dieu....)

PSAUME 8 ...Quand je vois tes cieux, œuvre de tes doigts, la lune et les étoiles que tu as fixées, qu'est-ce donc l'homme pour que tu penses à lui, l'être humain pour que tu t'en soucies ? Tu en as presque fait un Dieu, tu le couronnes de gloire et d'éclat ; tu le fais régner sur l'œuvre de tes mains ; tu as tout mis sous ses pieds, tout bétail, gros ou petit et même les bêtes sauvages, les oiseaux du ciel, les poissons de la mer...... (et bien sûr, l'homme, rebelle à DIEU , est en train de détruire tout cela - à rapprocher de Habaquq pour les étables et bergeries vides).

PSAUME 9 ....Tu as menacé des nations, fait périr l'infidèle, effacé leur nom à tout jamais. L'ennemi est achevé, ruiné pour toujours, tu as rasé des villes, le souvenir en est perdu...... Qu'ils comptent sur toi ceux qui connaissent ton nom, car tu n'abandonnes pas ceux qui te cherchent, Seigneur .... Les nations ont sombré dans la fosse qu'elles avaient creusée, leur pied s'est pris au filet qu'elles avait caché. Le Seigneur s'est fait connaître, il a rendu la sentence, il prend l'infidèle à son propre piège. Que les infidèles retournent aux enfers, toutes les nations oublieuses de Dieu.... Debout Seigneur ! Que l'homme ne triomphe pas ! Que les nations soient jugées devant ta face. Seigneur répands sur elles la terreur et que les nations se reconnaissent mortelles...

PSAUME 11 ....Le Seigneur est dans son temple saint : le Seigneur a son trône dans les cieux. Ses yeux observent, du regard il apprécie les humains. Le Seigneur apprécie le juste : il déteste le méchant et l'ami de la violence. Qu'il fasse pleuvoir des filets sur les méchants ! Feu, soufre et tourmente, telle est la coupe qu'ils partagent ! Car le Seigneur est juste, il aime les actes de justice et les hommes droits le regardent en face.

PSAUME 12 .... Au secours Seigneur ! Il n'y a plus de fidèle ; toute loyauté a disparu parmi les hommes ; entre eux ils disent du mal, les lèvres flatteuses, le coeur double...... Tu nous protégeras toujours de cette engeance-là. Partout rôdent les impies et le vice gagne parmi les hommes.......

PSAUME 18 ....Dans ma détresse, j'ai appelé le SEIGNEUR et j'ai crié vers mon Dieu. De son temple il a entendu ma voix ; le cri jeté vers lui est parvenu à ses oreilles. Alors la terre se troubla et trembla ; les fondations des montagnes frémirent et furent troublées quand il se mit en colère. De son nez monta une fumée, de sa bouche un feu dévorant avec des braises enflammées. Il déplia les cieux et descendit, un épais nuage sous les pieds. Sur le char du chérubin, il s'envola, planant sur les ailes du vent. Il fit des ténèbres sa cachette, de leurs replis son abri ; ténèbres diluviennes, nuages sur nuages. Une lueur le précéda et ses nuages passèrent : grêle et braises en feu !

PSAUME 21 ...Tu mettras la main sur tous tes ennemis, et ta droite sur tes adversaires. Tu en feras un brasier quand ta face paraîtra. Avec colère le Seigneur les engloutira et un feu les dévorera.....S'ils prétendent te faire du mal et méditent un complot, ils ne peuvent rien ; car tu les mets sur le dos, avec ton arc, tu les vises en pleine face...

PSAUME 22 ...Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? ........ils m'ont percé les mains et les pieds. Je peux compter tous mes os ; des gens me voient, ils me regardent. Ils se partagent mes vêtements et tirent au sort mes habits. Le début de ce psaume de David est cité par le CHRIST sur la Croix et les versets suivants Le concernent également....

PSAUME 32 ....Je vais t'instruire, t'indiquer la route à suivre, et te donner un conseil, en veillant sur toi : N'imite pas le cheval ou la mule stupides, dont mors et bride doivent freiner la fougue et il ne t'arrivera rien ! Beaucoup de douleurs attendent l'impie, mais la fidélité entoure celui qui compte sur le Seigneur.. faisons donc en sorte qu'il ne nous arrive rien....

PSAUME 33 .....Que toute la terre ait la crainte du Seigneur, que tous les habitants du monde le redoutent (on nous enseigne que la crainte de Dieu c'est simplement l'aimer ; ce psaume nous indique qu'il s'agit aussi de le redouter. C'est pourtant simple d'aimer DIEU très fort et de craindre de l'offenser en même temps ! C'est la conduite que l'on doit apprendre aux tous petits enfants envers leurs parents, pour leur donner une bonne éducation . Ils comprendront ensuite aisément au catéchisme en ce qui concerne DIEU ! ) : c'est lui qui a parlé et cela arriva ; c'est lui qui a commandé et cela exista. Le Seigneur a brisé le plan des nations, il a anéanti le dessein des peuples. Le plan du Seigneur subsiste toujours et les desseins de son cœur, d'âge en âge. Heureuse la nation qui a le SEIGNEUR pour Dieu ! La France a donc renoncé officiellement au bonheur avec sa laïcité dont elle est si fière ! Les desseins de cette nation et aussi de l'Europe, qui ont renié jusqu'à leurs racines chrétiennes - car il ne suffit pas de rejeter DIEU, il faut aussi effacer du passé la moindre trace - seront donc anéantis..... Quant aux autres nations, qu'elles s'examinent, elles aussi.......

PSAUME 38 ....Seigneur, châtie-moi sans courroux, corrige-moi sans fureur. Tes flèches se sont abattues sur moi, ta main s'est abattue sur moi. Rien d'intact dans ma chair et cela par ta colère, rien de sain dans mes os , et cela par mon péché......

PSAUME 74 ...Pourquoi Dieu, ce rejet sans fin, cette colère qui fume contre le troupeau de ton pâturage ? .... Porte tes pas vers ces ruines sans fin : dans le sanctuaire l'ennemi à tout saccagé, tes adversaires ont hurlé là même où tu nous rencontrais ; comme signe ils ont mis leurs enseignes. On les aurait crus dans un taillis, levant la cognée, quand ils ont brisé toutes les sculptures à coups de hache et de masse. (....on croirait revivre le vandalisme et les saccages de la Révolution française de 1789 ! Quant à ce qui suit maintenant c'est tout simplement notre époque actuelle !) Nous ne voyons plus nos signes, il n'y a plus de prophètes, et parmi nous, nul ne sait jusqu'à quand ! O Dieu jusqu'où iront les blasphèmes de l'adversaire ? L'ennemi en finira-t-il d'outrager ton Nom ? ....Un peuple de fous outrage ton nom .... Lève-toi Dieu ! Défends ta cause ! Rappelle-toi le blasphème continuel de ces fous. N'oublie pas les clameurs de tes adversaires, le vacarme sans cesse grandissant de tes agresseurs.

PSAUME 75 ...le Seigneur tient en main une coupe, il verse un vin âpre et fermenté : ils le boiront, ils en laperont même la lie, tous les impies de la terre.

PSAUME 89 ...Jusqu'à quand SEIGNEUR ? Te cacheras-tu constamment ? Laisseras-tu flamber ta colère ? Pense à ce que dure ma vie : tu as créé l'homme pour une fin si dérisoire ! Quel homme vivrait sans voir la mort, échappant à l'emprise des enfers ?

PSAUME 90 ....Oui nous avons été achevés par ta colère, épouvantés par ta fureur. Tu as placé nos fautes en ta présence, nos secrets à la clarté de ta face. Oui, devant ta fureur s'effacent tous nos jours .... Qui peut connaître la force de ta colère ? Plus on te craint, mieux on connaît ton courroux !

PSAUME 92 .... L'homme stupide n'y connaît rien, l'esprit borné n'y comprend rien. Si les infidèles poussent comme l'herbe, si tous les malfaisants fleurissent, c'est pour être supprimés à tout jamais.

PSAUME 94 ....Seigneur, Dieu qui venges ! révèle-toi, Dieu qui venges ! Lève-toi, juge de la terre, rends leur dû aux orgueilleux. Pour combien de temps, Seigneur, ces impies ? combien de temps les impies vont-ils triompher ? Ils fanfaronnent, ils disent des insolences, ils se vantent tous ces malfaisants. Ils écrasent ton peuple, Seigneur ! ils humilient ton patrimoine ; ils massacrent la veuve et l'immigré, ils assassinent les orphelins. Ils disent : " le Seigneur n'y voit rien ; le Dieu de Jacob ne sait rien ! " Gens stupides entre tous, sachez-le ; esprits bornés, comprendrez-vous un jour ? Il a planté l'oreille, ne peut-il pas entendre ? Il a façonné l'œil, ne peut-il regarder ? Il a corrigé des nations, ne peut-il punir ? Lui qui a donné à l'homme la connaissance, le Seigneur connaît la vanité des projets de l'homme. Heureux l'homme que tu corriges, Seigneur, que tu enseignes par ta loi (ou par les Evangiles, bien sûr) pour le reposer des mauvais jours pendant que se creuse une fosse pour les impies....

PSAUME 95 " ....Pendant quarante ans cette génération m'a écœuré, et j'ai dit : " C'est un peuple à l'esprit égaré ; ils ne connaissent pas mes chemins ." Alors, dans ma colère, je l'ai juré : " Non, ils n'entreront pas dans mon lieu de repos ! " A notre époque, nous sommes toujours en train d'écœurer le Très-Haut. Et les souffrances effroyables de notre doux Jésus, (lire les visions de la sœur Anne-Catherine Emmerich) aboliraient toute colère du Père , tous châtiments....? Nous pourrions continuer à toujours plus d'immoralité, de rejet de DIEU, tranquillement, sous le regard compatissant et bienveillant du PÈRE, allons-donc....!

PSAUME 97 ....Le Seigneur est roi. Que la terre exulte, que tous les rivages se réjouissent ! Ténèbres et nuées l'entourent ; la justice et le droit sont les bases de son trône. Un feu marche devant lui, dévorant à l'entour ses adversaires. Ses éclairs ont illuminé le monde ; la terre l'a vu, elle a tremblé ; les montagnes, comme la cire, ont fondu devant le Seigneur, devant le Seigneur de toute la terre. Les cieux ont proclamé sa justice et tous les peuples ont vu sa gloire : honte à tous les idolâtres qui se vantent des vanités ; prosternez-vous devant lui, vous toutes les divinités..... ( maintenant, les idoles fleurissent un peu partout, dans une futile vanité, excitant des foules hurlantes ..... Et DIEU dans tout cela ? )

PSAUME 98 ....Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles. Sa droite, son bras très saint l'ont rendu vainqueur.... à comparer avec le message de la très Sainte Vierge à La Salette qui nous parle du bras de Son Fils.

PSAUME 99 ....Le Seigneur est roi : que les peuples tremblent ! Il siège sur les chérubins : que la terre frémisse ! Le Seigneur est grand dans Sion et il domine tous les peuples : qu'ils célèbrent ton nom grand et terrible ! Il est saint !...... Seigneur notre Dieu, tu leur répondis toi-même, tu fus pour eux un Dieu patient, mais qui se vengeait de leurs méfaits...... la vengeance étant à prendre dans le sens de Justice.... Les méfaits appellent par eux-mêmes la Justice de DIEU ; le bien appelle le bien, le mal appelle le mal, donc la punition, pour "redresser ce qui tordu" et ce qui ne se redresse pas sera brûlé au feu après la moisson.....

PSAUME 103 ....Le Seigneur est miséricordieux et bienveillant, lent à la colère et plein de fidélité. Il n'est pas toujours en procès et ne garde pas rancune indéfiniment. Il ne nous traite pas selon nos péchés, il ne nous rend pas selon nos fautes...... ( tout ce que dit David est très vrai mais cela s'adresse à qui ? A la multitude qui lui est actuellement de plus en plus rebelle ? Certes non ! David nous le dit quelques versets plus loin ) ...Mais la fidélité du Seigneur , depuis toujours et pour toujours, est sur ceux qui le craignent, et sa justice pour les fils de leurs fils, pour ceux qui gardent son alliance et pensent à exécuter ses ordres ..... la colère de DIEU étant sur le Monde, c'est que nous ne sommes plus assez nombreux à le craindre et à exécuter ses ordres ....

PSAUME 107 ....Certains habitaient dans les ténèbres et l'ombre mortelle, prisonniers de la misère et des fers, car ils s'étaient révoltés contre les ordres de Dieu, ils avaient nargué le dessein du Très-Haut. Il dompta leur coeur par la souffrance, ils flanchèrent et nul ne les aidait. Ils crièrent vers le Seigneur dans leur détresse et il les a sauvés de leurs angoisses : il les a tirés de l'ombre mortelle, il a rompu leurs liens ..... Certains, abrutis par leurs dérèglements, avilis par leurs péchés, étaient dégoûtés de toute nourriture et touchaient aux portes de la mort. Ils crièrent vers le Seigneur dans leur détresse et il les a sauvés de leurs angoisses : il a envoyé sa parole pour les guérir et les soustraire à la fosse... (de nos jours on peut voir presque quotidiennement des foules défiler un peu partout, voire vociférer ou hurler, mais aucune qui crie vers DIEU et appelle la miséricorde du SEIGNEUR sur nos fautes !) ...Il peut changer les fleuves en désert, les sources en pays de la soif, une terre fertile en saline, à cause de la méchanceté des hommes....

PSAUME 111 ....Son nom est saint et terrible...... Il ne doit donc être prononcé que respectueusement et pourtant il est employé à longueur de journée dans les jurons du langage populaire et constamment dans les films que l'on nous diffuse constamment - lire encore le message de Notre Dame de la Salette ....

PSAUME 130 ....Israël mets ton espoir dans le SEIGNEUR, car le SEIGNEUR dispose de la grâce et, avec largesse, du rachat. C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses fautes. Vérité puisque le CHRIST est venu se sacrifier pour le rachat de toutes les fautes passées. De même il rachètera celles de tous Ses disciples, de tous ceux qui suivront Son Chemin, c'est à dire celui de la Vérité et de la Vie, et qui suivront dans les siècles après la Passion.

Malheureusement nos frères juifs bien-aimés n'en font pas partie, quel grand malheur ! Ils refusent toujours la Nouvelle Alliance, celle du Salut et du Rachat annoncée pourtant par les Prophètes des Temps Anciens ! Le Peuple de l'Ancienne Alliance, tant aimé de DIEU mais qui avait toutefois besoin du rachat, a rejeté le Messie annoncé et par conséquent son propre Salut. Il est donc depuis deux mille ans, lui aussi, un peuple rebelle au Sacrifice et au Sang de DIEU. C'est un grand drame qui compte pour beaucoup dans la grande et actuelle Colère Divine et ses effets qui sont la Punition du monde, des nations et des hommes.......

PSAUME 139 ...C'est toi qui a créé mes reins ; tu m'abritais dans le sein maternel. Je confesse que je suis une vraie merveille, tes œuvres sont prodigieuses : oui je le reconnais bien. Mes os ne t'ont pas été cachés lorsque j'ai été fait dans le secret, tissé dans une terre profonde. Je n'étais qu'une ébauche et tes yeux m'ont vu. Dans ton livre ils étaient tous décrits, ces jours qui furent formés quand aucun d'eux n'existait ..... Alors que penser maintenant de l'avortement pratiqué à grande échelle, souvent pour faire suite à la débauche effrénée, à la liberté sexuelle démoniaque ou tout simplement par confort ; non désiré, l'enfant serait plus une gêne qu'autre chose et dérangerait des tas de projets ! Alors DIEU, en colère ou béat d'admiration ?

PSAUME 149 ....Que les fidèles exultent en rendant gloire, que sur leurs nattes ils crient de joie, exaltant Dieu à plein gosier, tenant en main l'épée à deux tranchants. Il s'agit pour nous de tenir "l'épée à double tranchant" qui est la Parole de DIEU. Il s'agit donc de la mission d'évangélisation...

haut de page