SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

colere de dieu et punition du monde

Accueil
Prières
mes Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Vous pouvez m'écrire
Plan du site
Téléchargements


RÉVÉLATIONS PRIVÉES et quelques renseignements me concernant


Ce site n'est dédié qu'à DIEU dans Sa Plénitude, le Père, le Fils Sauveur et le Saint Esprit qui nous donne la Vie et je ne désire pas du tout parler de moi qui n'a réellement, aucune importance. De plus j'ai retardé longtemps avant de placer ce site en ligne et ai tout fait pour ne pas le faire !
Alors le SEIGNEUR m'a rappelé fermement à l'ordre et j'ai dû m'exécuter, "pendant qu'il en est encore temps" m'a-t-Il dit.
J'avoue donc ma médiocrité et ma frilosité de mauvais serviteur. Le SEIGNEUR a utilisé un faible et un timoré, et même pas un érudit ni un savant, mais un petit, un tout petit. Ses chemins sont vraiment impénétrables !
Pourtant je suis poussé maintenant, en fin 2011 et à l'âge de 64 ans (le site a été créé en avril 2002), a donner quelques renseignements qui, peut-être, seront utiles pour comprendre la lecture du site.

Je me suis complètement éloigné de DIEU après ma Première Communion et c'est Lui qui est venu me rechercher il y a un peu plus d'une vingtaine d'années.
Je me trouvais en visite à Reims et je suis allé visiter la cathédrale, pour son architecture. Je me suis toutefois assis dans une Chapelle latérale devant la Très Sainte Vierge. Après quelques minutes je me suis mis à sangloter sans comprendre. Je ne pouvais plus faire cesser mes larmes qui coulaient abondamment sur mon menton et mouillaient ma cravate.
Voilà comment DIEU est venu me rechercher dans ma grande misère et comment tout cela a commencé.

Ensuite les choses ont évolué très vite et j'ai désiré appartenir totalement au SEIGNEUR, d'âme, de cœur, de corps et d'esprit, lui offrant ma vie.

Un matin d'hiver alors que j'étais déjà réveillé, vers 6 h 30, et que j'attendais dans le noir que le réveil sonne pour me lever, une petite statue de la Vierge dans ma chambre (hauteur 40 cm) s'est brusquement illuminée, tel un puissant projecteur.
Une lumière verte surnaturelle en sortait à flot, sous forme de vagues qui ondulaient lentement, venant vers moi. La lumière était très puissante comme un phare, mais cependant je pouvais la fixer.
Toute ma chambre était illuminée et je me suis retrouvé comme au sein d'une émeraude éclatante de lumière surnaturelle, c'était féérique, de toute beauté ! Je pouvais voir nettement les dessins du papier peint (depuis ce temps ma chambre a été refaite et transformée en chambre-oratoire). Je ne puis dire si cela a duré 5 secondes ou 50 ou plus. Les ondulations de cette lumière en mouvement de vagues lentes et puissantes m'a très impressionné.

Ensuite le SEIGNEUR ou le Père ou la Très Sainte Vierge ont daigné se manifester parfois à moi, m'indiquant par là l'urgence de la conversion pour le salut des âmes dans la colère du Père. Je ne tiens pas à tout révéler mais seulement quelques manifestations.

Un jour que je me trouvais à table pour le repas du midi, le SEIGNEUR m'a appelé. Je suis donc allé m'agenouiller au pied de Sa statue dans une autre pièce, statue d'une hauteur de 1,05 m. J'ai une autre statue aussi de la Très Ste Vierge d'une hauteur de 1,10 m).
Là, les yeux fermés, je me suis recueilli et j'ai vu deux formes blanches, l'une à ma droite et l'autre à ma gauche.
Celle de droite, le SEIGNEUR, a dit très clairement à "l'autre forme" : "Mère, voici ton fils ...Francis. Puis à moi : Francis ...voici ta mère" Il a "parlé" calmement, lentement. Alors je me suis mis à pleurer et j'ai mis au moins une semaine à m'en remettre.

De même, alors que j'étais bien conscient et debout, en vision je me suis trouvé avec l'Enfant Jésus dans mes bras. Il était superbe, souriant, avec des cheveux blonds et bouclés et portait un linge, une couche, d'un blanc lumineux pur. Alors j'ai ressenti la présence de la Très Sainte Vierge derrière moi, derrière mon épaule droite. Je ne pouvais l'apercevoir mais je savais que c'était Elle. Elle s'est penchée par-dessus mon épaule pour contempler l'Enfant-Dieu avec moi et pour cela, a posé Sa main sur mon épaule, pas à plat mais en arrondi, je m'en souviendrai toujours, en épousant la forme de mon épaule et en pesant légèrement dessus. J'ai ressenti encore pendant quelques jours le poids de Sa main sur mon épaule.

Et  je vais citer également ce que j'ai écrit dans le cadre placé au bas de plusieurs pages du site, des avertissements et révélations. Bien sur, je sais que ce n'est pas dans le courant moderniste actuel de l'Église Catholique. Je n'en cite que six ici :

Le SEIGNEUR : "Si vous saviez combien les péchés de l'Église sont grands..."
"Les grands fléaux sont maintenant à la porte et ils vont entrer"
"Je ne me donne plus ....ou si peu"
Le SEIGNEUR a marqué une légère pause avant de poursuivre par le "ou si peu".
"Le démon donne maintenant toute sa puissance... résistez... résistez"

La Très Sainte VIERGE, un dimanche matin, pendant la Messe (traditionnelle), celle que DIEU aime, dans une Chapelle de l'Institut du Bon Pasteur que je fréquente :
"Si tu savais combien d'âmes sont précipitées chaque jour en Enfer..." et Elle était très triste. Dans les cadres des pages j'ai écrit : "Si vous saviez" puisque cela s'adresse à tous, mais en réalité Elle m'a dit "Si tu savais".

Le PÈRE, d'un ton sec, dur, puissant, qui m'a littéralement traversé de haut en bas, tel un glaive :
"La Terre où le Sang de mon Fils n'est même pas respecté, est maintenant maudite !". J'étais en train de creuser dans mon jardin et la pioche m'en est tombée des mains.
En décembre 2011, en visitant un  grand parc d'attraction :
"Je vais faire cesser tout cela ....Ils m'offensent et ils s'amusent !"

En début Avril 2014 le SEIGNEUR, pendant la Sainte Messe (évidemment traditionnelle) m'a dit, en parlant de Sa Messe et alors que je pensais avec grande tristesse à la dégénérescence de la messe moderne à l'envers, du Sacré avili, du Saint des Saints, le Tabernacle, éjecté de sa seule place possible au centre des autels, autels retournés, du "repas" convivial entre amis alors que nous sommes à ce moment en haut du Golgotha, agenouillés au pied de la Croix sanglante, à coté de la Très Sainte Vierge effondrée et en communion avec le Père et le Fils dans l'Esprit :

"J'ai formé l'Église tout au long des siècles pour arriver à cette Messe et ils l'ont foulée aux pieds, ils la déshonorent...."

Et je me permets d'ajouter que, si DIEU a séparé les hommes lors de la construction de la tour de Babel en leur donnant des langues différentes, Il les a réunis de nouveau après la Passion du Fils, pour Sa Gloire et Son service, par une seule langue, le latin, dans la Très Sainte Liturgie et Son Sacrifice.
Une seule et belle Messe existait alors sur toute la Terre, compréhensible partout et par tous et pour la joie de DIEU. Mais après Vatican II, les hommes se sont empressés de se séparer de nouveau en rejetant avec un mépris démoniaque le merveilleux plan de DIEU ! Seul le démon a pu les pousser à tous ces horribles changements.

Je vais citer aussi un rêve du début de l'année 2012, rêve puissant qui m'a d'ailleurs réveillé par son importance et je m'en souviens donc très bien. Depuis l'espace, je voyais avec difficulté la Terre frappée par des pluies de feu et de soufre (*). Elle était dans des ténèbres épaisses et la fumée et je discernais à peine sa rotondité dans le ciel noir, mais je pouvais toutefois apercevoir des lueurs d'incendies un peu partout. Puis je me suis retrouvé brusquement debout, dans mon jardin, sous un beau soleil. J'ai alors ressenti une merveilleuse sensation, extraordinaire, inconnue depuis ma naissance, totalement inconnue sur Terre jusque maintenant . Je savais, je ressentais de tout mon être que le Mal, sous toutes ses formes, avait entièrement disparu de la Terre. Plus de voleurs, d'assassins, d'escrocs, de malfaisance, plus de mensonges, de fausseté, de peur, de soucis, plus rien de mauvais !
Une très grande sensation de délivrance impossible à ressentir actuellement sur terre
, le bonheur total, la plénitude, la paix, la joie ... On aurait dit que l'on m'avait oté un sac à dos de 30kgs que je portais depuis ma naissance, je me sentais tout léger de bonheur.
Nouvelle Terre, nouveaux cieux ? Je ne sais pas. Combien étions-nous sur Terre ? Je ne sais pas. Et je me souviens aussi que la Très Sainte Vierge m'avait déjà dit auparavant qu'après la Grande Désolation, la vie serait surnaturelle. Lorsque nous demandons à DIEU dans le "Notre Père"
....mais délivre-nous du Mal... est-ce cela ? La disparition totale du Mal sur la Terre ? Ce serait merveilleux n'est-ce pas ? Mais que sera cette Grande Tribulation ou, comme dit la Très Sainte Vierge, la Grande Désolation ? Combien disparaîtront ? Que seront devenus les voleurs, les malfaisants, les escrocs, les profiteurs, les mauvais de tout poil, les violents, les iniques, les politiques menteurs et profiteurs, les mauvais juges et même les nations ? Qui restera sur Terre pour connaître cette nouvelle vie surnaturelle, cette félicité  incomparable ? Je ne sais pas.
(*) Les pluies de feu et de soufre sont en quelque sorte une image car le SEIGNEUR m'a fait comprendre que ce seront tous les fléaux et grands fléaux qui sont représentés ainsi. Ce sera terrible car la Terre était à peine visible dans des ténèbres épaisses et les fumées.
Mais attention, surtout depuis la terrible Passion, DIEU veut des repentis sincères, des amoureux de Lui, des âmes qui Le respectent, L'aiment plus que tout, L'adorent et Le vénèrent !
Il ne veut pas de simples pleutres, de peureux qui ne cherchent qu'à sauver "leur peau" et qui viendront frapper à la porte, affolés, en dernier recours car alors il leur sera dit : "Je ne vous connais pas !"
Il vaudrait mieux nous préparer à tout cela dès maintenant, il est grand temps de penser à nos âmes.

Je vais donc arrêter ici mes explications, tout en précisant que, bien sûr, je bénéficie parfois de communications personnelles et de quelques visions. Lire aussi et voir la page concernant le dessin que le SEIGNEUR m'a demandé en songe sans me le montrer complètement et qu'Il m'a aidé ensuite à reconstituer.
Lorsque le Divin daigne s'adresser à nous, c'est en esprit. Je ne puis guère l'expliquer. Mais on sait qui s'adresse à nous précisément, Dieu le Père ou bien le Fils voire les deux ensemble dans la même Personne ou la Sainte Vierge voire, quelquefois, un Saint. On le ressent très bien lorsque DIEU veut nous le faire connaître.
Dans les visions les couleurs sont puissantes et douces à la fois, ce n'est guère explicable non plus. Le blanc est surnaturel et le noir très profond et total. Ces couleurs n'existent pas naturellement ici et nos yeux ne peuvent les voir. Seul, l'esprit le peut.
Les mouvements ou phénomènes physiques également sont parfois étranges, impossible à constater ici dans le monde. Ils ne répondent pas aux lois physiques connues.

Au début, mais plus maintenant, on s'est empressé de m'écrire que j'étais un aveugle qui voulait conduire des borgnes, un jouet de "l'ange de lumière", etc....

Pourtant, seul, la nuit, dans le noir, j'ai déjà eu affaire plusieurs fois physiquement au démon, ce fameux "ange de lumière", qui paralyse totalement..... Maintenant DIEU ne le lui permet plus, ouf ! On le sent arriver et la peur nous gagne et puis on est brusquement et entièrement paralysé. Et quand il est là et que le matelas "s'enfonce sous son poids", et que l'on ne peut même pas remuer le petit doigt, on n'en mène pas large, je vous l'assure ! Je n'ai pu alors qu'apprendre à lui résister psychiquement, de toutes mes forces, mais cela ne vient pas du premier coup car on est aussi paralysé mentalement. Pour lui résister alors, c'est un peu comme si on faisait le gros dos en bandant tous ses muscles de toutes ses forces, mais ceci sur le plan mental... Difficile à expliquer mais tous ceux qui l'on subi comprendront. Et je ne souhaite cela à personne !
Ensuite il m'a laissé tranquille, du moins physiquement. Le SEIGNEUR m'a dit qu'il est furieux contre moi.

Je sais donc ce que beaucoup pensent des révélations privées. Les détracteurs sont très nombreux et je ne les blâme pas. Je comprends leurs doutes mais pas leur ironie idiote, leur méchanceté, ou leur jalousie.

Les manifestations qui me sont envoyées peuvent se produire n'importe quand, pas forcément lorsque je suis en prière ou occupé aux choses de DIEU. Les messages pour moi sont toujours brefs. Pas de discours ni de pages à recopier. Il peuvent être incisifs, secs, voire durs ou bien très doux. DIEU le Père peut prendre un "ton" très réprobateur, dur, qui n'appelle aucune réplique. Il ne se lance pas dans des explications et ne se répète jamais, ne rabâche jamais, le SEIGNEUR non plus ni la Très Sainte Vierge d'ailleurs ! Bien sûr DIEU se communique aussi, sans "paroles" directes, par l'Esprit Saint qui nous donne connaissance, certitudes.... Il nous fait ressentir puissamment ce qu'il veut nous enseigner. Ainsi on peut ressentir également la tristesse du Seigneur ou de la Très Ste Vierge ou la colère du Père.

De même, dans le site, je ne juge pas les Ministres de DIEU, Lui seul peut le faire, je suis chargé d'avertir, de dénoncer, c'est tout. Mais l'état de l'Église et du Clergé est une grande souffrance pour moi.
Et l'avenir proche, de toute façon, va nous montrer ce que DIEU nous réserve car rien ne se fait sans Son accord, que nous puissions le comprendre ou pas, l'admettions ou pas.....
Il est le Maître, le Très-Haut, le Tout-Puissant (termes éradiqués du langage du Clergé catholique moderne depuis Vatican II), même s'Il est Père, Amour et Miséricorde. Il est tout cela en même temps, et même beaucoup plus ! et n'est plus respecté comme tel.

DIEU le Père qui a donné par Amour Son Fils qui a souffert effroyablement pour calmer la colère du Père d'alors et pour nous, est, bien évidemment, exactement le même que Celui qui a décimé l'armée des Egyptiens, englouti en terre une partie du peuple Hébreux qui adorait le veau d'or, anéanti des armées, fait abattre les murs de Jérusalem et le Temple, séparé les hommes à la tour de Babel, et bien sûr justement puni Adam et Ève et leur descendance, etc, etc....
Il est la Majesté Divine dans toute Sa Splendeur et Sa Puissance, depuis toujours et pour l'éternité.

Une chose est certaine aussi, la Très Sainte VIERGE, notre Maman chérie, conduit au SEIGNEUR, DIEU le Fils, qui nous conduit au PÈRE....

Gloire et Louange à DIEU seul !

haut de page