SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

bannière

 

Accueil
Prières
mes Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Plan du site

Toutes les pages de la Parole


AUTRES PAROLES DE DIEU (8)

LE SALUT suivi par - LES DISCIPLES -


barre décorative


Gloire et louange à Dieu seul

Tout est de Dieu, pour Dieu

LE SALUT


"...Travaillez à votre salut avec crainte et tremblements...." Philippiens, 2, v. 12

DIEU veut être adoré et servi respectueusement


Depuis deux mille ans nous vivons dans l'ère de la
Passion, et tous autant que nous sommes ici-bas, nous naissons avec une dette énorme envers DIEU le Père ! Il nous faut, tout au long de notre vie, la "rembourser" par un amour sans faille au Corps et au Sang du SEIGNEUR Son Fils, le Verbe. Ce sera notre preuve d'amour à DIEU.

Mais deux mille ans après la PASSION, une grande partie de l'Humanité est devenue une abomination aux yeux de DIEU et le Monde entier un cloaque d'impureté, un désert spirituel, une montagne d'indifférence, d'ingratitude et d'irrespect à DIEU dans la Plénitude de Sa Trinité, dans Sa Passion et Son Sang. Les vapeurs délétères de l'ingratitude de l'homme et de l'irrespect envers DIEU et la puanteur de la Terre se sont élevées jusqu'à son trône. La colère de DIEU est si forte que le TRÈS-HAUT va maintenant précipiter les évènements qui doivent arriver selon Sa Justice.... Notre Monde est maintenant condamné, il sera détruit.... Commençons à porter le deuil de toutes les personnes qui vont disparaître dans toutes ces catastrophes que nous avons appelées par nos dérèglements et qui vont nous frapper maintenant, par la Justice Divine....

Actes, 4, v. 12 "...Il n'y a aucun salut ailleurs qu'en Lui (Jésus) car aucun autre nom sous le ciel n'est offert aux hommes, qui soit nécessaire à notre salut."

Hébreux, 11, v. 6 ...Or, sans la foi, il est impossible d'être agréable à DIEU, car celui qui s'approche de DIEU doit croire qu'il existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent.

Commençons par une Parole de DIEU lui-même à Ste Catherine de Sienne, Dr de l'Église dans "le Dialogue" :

"Puisque je t'ai dit que du Verbe mon Fils unique, j'avais fait un pont, et c'est la vérité, je veux que vous sachiez mes enfants, que la route fut coupée par le péché et la désobéissance d'Adam, de telle sorte que nul ne pouvait plus atteindre à la vie durable. Ainsi les hommes ne me rendaient plus par ce moyen la gloire qu'ils me doivent, puisqu'ils ne participaient plus au bien pour lequel je les avais créés. Dans ces conditions ma Vérité n'était pas accomplie. Ma vérité est que j'ai créé l'homme à mon image et ressemblance pour qu'il possède la vie impérissable, pour qu'il partage avec moi et goûte la souveraine et éternelle douceur de ma Bonté. Mais, après que le péché eût fermé le ciel et les portes de la Miséricorde, tout accès lui fut fermé de ce coté. La faute produisit les épines et les tribulations de contrariétés multiples. La créature trouva en elle-même la rébellion, car aussitôt qu'elle se fut révoltée contre moi, elle se rebella contre elle-même. Sans plus tarder, la chair se mit en guerre contre l'esprit, et en perdant l'état d'innocence, l'homme devint un animal immonde ; il eut à lutter contre toutes les choses créées qui lui auraient été soumises s'il fût demeuré dans l'état où je l'avais placé. En l'abandonnant il a transgressé mon commandement et mérité la mort éternelle, pour l'âme et pour le corps. Dès qu'il eut péché, il fut assailli par un torrent impétueux qui toujours vient le battre de ses eaux ; il lui fallut endurer peines et tourments : tourments du coté de lui-même, tourments du coté du démon, tourments du coté du monde. Tous se noyaient dans ce torrent, et aucun, avec toutes ses justices personnelles, ne pouvait arriver à la vie éternelle. C'est pourquoi, voulant porter remède à de si grand maux, qui étaient vôtres, je vous ai donné mon Fils comme un pont, sur lequel vous puissiez passer le fleuve sans vous noyer. Ce fleuve, c'est la mer pleine de tempêtes de cette vie ténébreuse. Vois donc quelles obligations la créature a envers moi, et combien elle est ignorante, pour vouloir encore se noyer et ne pas accepter le secours que je lui ai donné." .....sans commentaire, tout est dit !

Et toujours du "dialogue" : "Et Moi aussi je te dis : Je ne veux pas que tu laisses faiblir ton désir ni que tu cesses d'implorer mon secours ! N'abaisse pas la voix ! Crie, crie vers moi pour que je fasse miséricorde au monde ! Frappe sans interruption à la porte de ma Vérité, mon Fils, en suivant ses traces. Que tes délices soient d'être avec lui sur la croix, avec pour aliment les âmes à sauver pour la gloire et l'honneur de mon nom, gémissant dans l'angoisse de ton cœur, sur la mort de la race humaine que tu vois entraînée vers une telle misère que ta langue ne la saurait décrire...."

Mais la Foi des "fidèles" ces dernières décennies est devenue plus que tiède et dévoyée et par conséquent une horreur au yeux du SEIGNEUR qui les punira plus durement. DIEU nous dit encore dans le "Dialogue" : "Cependant ils n'acquittent pas cette dette d'amour envers moi et de dilection vis à vis du prochain, avec une vraie et réelle vertu ; et par cette négligence, parce qu'ils me doivent beaucoup d'amour, ils tombent dans un plus grand péché. Aussi dois-je, par justice divine, leur imposer un châtiment plus grave en leur infligeant l'éternelle damnation. Un faux chrétien encourt une peine plus dure qu'un païen ; par divine justice il est plus brûlé par le feu qui ne consume jamais, c'est-à-dire qu'il est plus torturé, et dans cette torture il se sent dévoré par le ver de la conscience. Ce feu néanmoins ne consume pas, parce que les damnés, quel que soit le tourment qu'ils endurent, ne perdent jamais leur être. Je te le dis, ils demandent la mort, mais ils ne peuvent l'obtenir, parce qu'ils ne peuvent prendre l'être...... Le péché est donc plus puni depuis la Rédemption du Sang qu'il ne l'était auparavant, parce que les hommes ont plus reçu. Il ne semble pas qu'ils s'en aperçoivent et qu'ils aient conscience de leurs propres maux : ils se sont faits mes ennemis, à Moi qui les avaient réconciliés par le sang de mon Fils !" Sans commentaire ! Et pourtant nos Prêtres, dans l'erreur totale, volontairement ou non, nous enseignent constamment que DIEU ne peut pas punir ! Si DIEU est Amour, Il est aussi Justice, et cette dernière sera maintenant implacable, car DIEU s'est révélé à l'Humanité dans le Sang de Son Fils.

La situation spirituelle du monde s'est énormément dégradée depuis un demi-siècle, depuis Vatican II et ses funestes suites, le "mai 68" de l'Eglise.....


Le salut de toute l'Humanité n'est rendu possible que par la PASSION de notre SEIGNEUR JESUS, DIEU le Fils.

C'est la Nouvelle et dernière Alliance de DIEU avec les Hommes. Depuis elle sépare le Peuple de DIEU, les Chrétiens, des autres religions, y compris évidemment les deux autres religions dites monothéistes mais rebelles à la Plénitude de DIEU et au Sacrifice Divin. Nous devons donc prier pour convertir tous nos frères non-chrétiens pour le salut de leur âme. Cela se nomme la Charité Chrétienne...

St Luc, 19, v. 9 et 10 ....Alors Jésus dit à son propos : "Aujourd'hui, le salut est venu pour cette maison, car lui aussi (Zachée) est un fils d'Abraham. En effet, le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu." Le Christ est venu sauver tous les enfants d'Abraham, c'est-à-dire toute l'humanité de l'Ancienne Alliance ! L'Ancienne Alliance ne trouve son accomplissement et la Vie, que par la Nouvelle Alliance dans le Sang du Sauveur...... Le salut n'existait pas encore avant la Sainte Croix et il n'existe toujours pas sans Elle..... Pourtant actuellement la Ste Croix et le Crucifix disparaissent de plus en plus de nos sociétés perverties et rebelles à DIEU.....

St Marc, 16, v. 15 et 16 ...Et il leur dit : " allez par le monde entier, proclamez l'Évangile à toutes les créatures. Celui qui croira et sera baptisé " sera sauvé ", celui qui ne croira pas "sera condamné" C'est pour cela que la Mission première de l'Église catholique, pour ne pas dire la seule, est l'Evangélisation (active, non silencieuse et peureuse ou cachée et détruite dans le "partage" avec les autres !)

Le secret du salut, l'unique remède à tous nos maux ? Il tient en une seule phrase de l'Évangile : St Luc, 10, v.26 à 28 ...Jésus lui dit : " Dans la Loi qu'est-il écrit ? Comment lis-tu ? " Il lui répondit : " (Premièrement et obligatoirement....) Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée (et ensuite seulement....) et ton prochain comme toi-même." Jésus lui dit :" Tu as bien répondu. Fais cela et tu auras la vie. "Il nous faut donc aimer DIEU plus que tout et plus que tous, puisque notre prochain est comme nous-même et pas comme DIEU ; DIEU passe avant ....... cela se nomme aussi la Foi qui est la vertu principale et la source du salut. Elle ouvre toutes les portes, sauve, guérit, protège, comme le Christ l'a maintes fois répété. Malheureusement on nous enseigne uniquement à aimer notre prochain (surtout sans évangéliser), et quasiment jamais DIEU !

JESUS nous a dit : " Vous aurez toujours des pauvres " et en même temps Il veut que tous soient sauvés. Par conséquent le salut de l'âme est primordial, et plus important que le porte-monnaie ; c'est une nécessité absolue dans la charité chrétienne.......

Mais le salut peut paraître difficile au vu des mœurs actuelles, du laxisme de notre époque, de la tolérance en tout, de la permissivité absolue dans toutes les déviations et en plus, de la Parole de DIEU souvent "édulcorée et aseptisée" au goût du jour et du Monde ; mais ce qui est impossible à l'homme est possible à DIEU et avec Sa grâce tous les espoirs sont permis. Toutefois n'oublions pas que la terre n'est pas le Paradis et que DIEU nous a tous incarnés sur le Monde du Prince des Ténèbres. Que nous l'acceptions ou pas, nous sommes les créatures de DIEU, sommes placés sous Son autorité et nous devons Lui être soumis. Et cette soumission, dans Son amour, est merveilleuse. C'est un enchantement.... Mais malheur au rebelle ! Et, contrairement à ce que l'on nous enseigne, et à ce que croit la majorité, nul n'est sauvé et ne sera heureux au Ciel parce qu'il ne fait pas le mal (ou le croit...!) ou même, est bon avec les autres, s'il n'est pas à DIEU... et je répète :
St Marc, 16
, v. 15 et 16
...Et il leur dit : " allez par le monde entier, proclamez l'Évangile à toutes les créatures. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné..." C'est simple, clair et net et c'est la mission principale de l'Église que lui a donnée le Christ et le contraire de " l'évangélisation silencieuse moderne " car tous ceux qui ne croiront pas en l'Évangile et ne seront pas baptisés ne seront pas sauvés. Pour DIEU ce n'est pas suffisant de ne pas faire le mal si on L'ignore, ne Le prie pas, ne L'aime pas plus que tout et donc, si on L'offense gravement. DIEU, la Parole de DIEU, les Prophètes, l'Évangile et Jésus qui aurait souffert cette horrible Passion, tout cela p
our voir des "braves gens qui ne font pas le mal et même le bien" passer devant les Calvaires et les Croix, devant DIEU Crucifié, comme si c'étaient de simples poteaux électriques, devant une église comme si c'était un musée de vieilleries que l'on peut éventuellement visiter les jours de mauvais temps quand les salles de cinéma sont pleines, de passer leur temps devant la télévision sans jamais prier, de penser à leurs vacances au lieu du salut de leurs âmes et de celles de leurs proches," d'éduquer " leurs enfants et petits-enfants en les tenant éloignés de DIEU, de faire mille choses pour le "père Noël" ou "Halloween" (des horreurs pour DIEU) et rien pour le PÈRE, de collectionner les cassettes vidéo et les DVD et ne pas posséder la Parole de DIEU, etc ? Notre vie ne peut donc être qu'une lutte continuelle contre le démon et ses œuvres, pour notre élévation et notre salut, jusqu'à la mort que DIEU nous donnera à son heure venue, sachant que :" Certes la multitude est appelée, mais peu sont élus " St Matthieu, XXII, v. 14. Alors, au travail !

Pourtant, le SEIGNEUR, quand on L'aime comme Il nous l'a ordonné ci-dessus, c'est-à-dire plus que tout et plus que tous, s'occupe totalement de nous, nous prend en charge. C'est merveilleux de vivre ainsi ! Toutefois ce sont nos Anges gardiens et tous les Anges d'auprès de DIEU, les Saints et les Saintes et les bonnes âmes de nos défunts qui assument la charge des détails, de "l'intendance". Mais rien n'est fait sans l'accord de DIEU et avec Lui. Les épreuves et le travail de sape de Satan subsistent malgré tout à travers nos épreuves pour notre élévation spirituelle et le renforcement de notre amour pour DIEU.

N'oublions pas aussi notre salut par la prière et le chapelet. Et pensons au Salut et à la Paix du monde...! Mais il est inutile de prier pour la paix si l'on ne prie pas d'abord pour la FOI dans le Monde...
Pas d'Evangile, pas de FOI = pas de PAIX.....!
" Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive " nous a dit JÉSUS.
DIEU ne peut pas envoyer son Salut et sa Paix dans des pays où l'on crache sur l'Évangile et où le CHRIST-DIEU est renié......! Un enfant peut comprendre cela ! Il faut supplier DIEU d'envoyer la FOI dans le Monde pour son salut dans la Paix du Christ.

ANCIEN TESTAMENT

Deutéronome, 5, v. 1 à 22 ...Moïse convoque tout Israël et il leur dit : Ecoute, Israël, les lois et les coutumes que je fais entendre aujourd'hui à vos oreilles ; vous les apprendrez et vous veillerez à les mettre en pratique.... Le Seigneur a dit : " C'est moi le Seigneur ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Egypte, de la maison de servitude. Tu n'auras pas d'autres dieux face à moi. Tu ne te feras pas d'idole, rien qui ait la forme de ce qui se trouve au ciel là-haut, sur terre ici-bas ou dans les eaux ou sous la terre. Tu ne te prosternera pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car c'est moi le Seigneur ton Dieu, un Dieu jaloux, poursuivant la faute des pères chez les fils et sur trois et quatre générations, s'ils me haïssent, mais prouvant sa fidélité à des milliers de générations, si elles m'aiment et gardent mes commandements. Tu ne prononceras pas à tort le nom du Seigneur ton Dieu , car le Seigneur n'acquitte pas celui qui prononce son nom à tort.(lire le message de Notre Dame de la Salette qui se plaint de cela et comparons avec les films actuels, tout au moins diffusés en France, où les jurons avec le saint nom de DIEU sont continuels !) Qu'on garde le jour du Sabbat en le tenant pour sacré comme le Seigneur ton Dieu te l'a ordonné. Tu travailleras six jours, faisant tout ton ouvrage, mais le septième jour c'est le sabbat du Seigneur ton Dieu ( aussi dans le message de Notre Dame de la Salette ). Tu ne feras aucun ouvrage , ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bœuf, ni ton âne ni aucune de tes bêtes, ni l'émigré que tu as dans tes villes, afin que ton serviteur et ta servante se reposent comme toi. Tu te souviendras qu'au pays d'Egypte tu étais esclave, et que le Seigneur ton Dieu t'as fait sortir de là d'une main forte et le bras étendu ; c'est pourquoi le Seigneur ton Dieu t'as ordonné de pratiquer le jour du sabbat. (Jésus n'a pas interdit de faire le bien le jour de repos réservé à DIEU puisqu'il visitait les malades et guérissait ; le sabbat semble être un jour de repos pour le corps mais aussi pour l'âme. Ce jour-là nos pensées vers DIEU doivent être plus fortes et plus présentes que d'habitude, c'est une espèce de journée de prières et de méditation réservée à DIEU). Honore ton père et ta mère, comme le Seigneur ton Dieu te l'a ordonné, afin que tes jours se prolongent et que tu sois heureux sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu. Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d'adultère. Tu ne commettras pas de rapt. Tu ne témoigneras pas à tort contre ton prochain. Tu n'auras pas de visées sur la femme de ton prochain. Tu ne convoiteras ni la maison de ton prochain, ni ses champs, son serviteur, sa servante, son bœuf ou son âne, ni rien qui appartiennent à ton prochain. " Ces paroles, le Seigneur les a dites à toute votre assemblée sur la montagne, du milieu du feu, des nuages et de la nuit épaisse, avec une voix puissante, et il n'a rien ajouté ; il les a écrites sur deux tables de pierre, qu'il m'a données.

v. 32 et 33 ...Vous veillerez à agir comme vous l'a ordonné le SEIGNEUR, votre Dieu, sans vous écarter à droite ni à gauche. Vous marcherez toujours sur le chemin que le SEIGNEUR votre Dieu vous a prescrit, afin que vous restiez en vie, que vous soyez heureux et que vous prolongiez vos jours dans le pays dont vous allez prendre possession...

6, v. 4 à 7....ECOUTE Israël ! Le Seigneur notre Dieu est le Seigneur UN. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, tout ton être, de toute ta force. Les paroles des commandements que je te donne aujourd'hui seront présentes à ton cœur ; tu les répèteras à tes fils, tu les leur diras quand tu resteras chez toi et quand tu marcheras sur la route, quand tu seras couché et quand tu seras debout....

10, v. 12 et 13 ....Et maintenant, Israël, qu'est-ce que le Seigneur ton Dieu attend de toi ? Il attend seulement que tu craignes le Seigneur ton Dieu en suivant tous ses chemins, en aimant et en servant le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de tout ton être, en gardant les commandements du Seigneur et les lois que je te donne aujourd'hui, pour ton bonheur. On peut donc choisir le bonheur ou le malheur...

30, v. 15 et 16 ...Vois : je mets aujourd'hui devant toi la vie et le bonheur, la mort et le malheur, moi qui te commande d'aimer le SEIGNEUR ton Dieu, de suivre ses chemins, de garder ses commandements, ses lois et ses coutumes. Alors tu vivras.... v. 19 ...J'en prends à témoin aujourd'hui contre vous le ciel et la terre ; c'est la vie et la mort que j'ai mises devant vous, c'est la bénédiction et la malédiction. Tu choisiras la vie pour que tu vives, toi et ta descendance, en aimant le SEIGNEUR ton Dieu, en écoutant sa voix et en t'attachant à lui..... C'est clair et net, à nous de choisir dans notre libre-arbitre ; et que ceux qui choisissent la rébellion cessent de gémir et se plaindre constamment en tout et pour tout !

Esaïe, 33, v. 15 et 16 ...Celui qui se conduit selon la justice, qui parle sans détour, qui refuse un profit obtenu par la violence, qui secoue les mains pour ne pas accepter un présent, qui se bouche les oreilles pour ne pas écouter les paroles homicides, qui ferme les yeux pour ne pas regarder ce qui est mal, celui-là résidera sur les hauteurs... LI, v. 6 et 7 ...Recherchez le SEIGNEUR puisqu'il se laisse trouver, appelez-le, puisqu'il est proche. Que le méchant abandonne son chemin et l'homme malfaisant ses pensées. Qu'il retourne vers le SEIGNEUR qui lui manifestera sa tendresse vers notre Dieu qui pardonne abondamment.. (revenir vers DIEU ce n'est pas tourner comme une girouette, c'est un combat de chaque jour contre le Mal, contre le Monde rebelle, une persévérance dans les épreuves pour l'élévation...)

Esther Grec C, prière de Mardochée, v. 5 à 7 ...Toi tu connais tout. Toi tu sais bien, Seigneur, que ce n'est ni par démesure ni par orgueil ni par ambition que j'ai fait cela : ne pas me prosterner devant Haman l'orgueilleux. Car je consentirais à lui lécher les pieds pour le salut d'Israël. Mais j'ai fait cela pour ne pas mettre la gloire d'un homme au-dessus de la gloire de Dieu ; je ne me prosternerai devant personne, sauf devant toi, mon Seigneur, et ce ne sera pas par orgueil.

Jérémie, 7, v. 2 à 6 ...Tiens-toi à la porte de la maison du SEIGNEUR pour y clamer cette parole : Ecoutez la parole du SEIGNEUR, vous tous Judéens qui entrez par ces portes pour vous prosterner devant le SEIGNEUR. Ainsi parle le SEIGNEUR le Tout-Puissant, le Dieu d'Israël : Améliorez votre conduite, votre manière d'agir, pour que je puisse habiter avec vous en ce lieu...... Mais plutôt amendez sérieusement votre conduite, votre manière d'agir, en pratiquant la justice les uns envers les autres ; n'exploitez pas l'immigré, l'orphelin et la veuve ; ne répandez pas de sang innocent en ce lieu ; ne courez pas, pour votre malheur, après d'autres dieux, je pourrais alors habiter avec vous en ce lieu......

17, v. 7 et 8 ...Béni l'homme qui compte sur le SEIGNEUR : le SEIGNEUR devient son assurance. Pareil à un arbre planté au bord de l'eau qui pousse ses racines vers le ruisseau, il ne sent pas venir la chaleur, son feuillage est toujours vert ; une année de sécheresse ne l'inquiète pas, il ne cesse de fructifier.

Josué, 1, v. 8 et 9 ...Ce livre de la Loi ne s'éloignera pas de ta bouche ; tu le murmureras jour et nuit afin de veiller à agir selon tout se qui s'y trouve écrit, car alors tu rendras tes voies prospères, alors tu réussiras. Ne te l'ai-je pas prescrit : sois fort et courageux ? Ne tremble pas, ne te laisse pas abattre, car le SEIGNEUR, ton Dieu, sera avec toi partout où tu iras. Nous devons donc lire jour et nuit la Sainte Bible ou tout au moins quotidiennement, en murmurer les textes et s'en imprégner pour réussir à tous points de vue dans la vie (selon les chemins de DIEU), le Seigneur restant toujours près de nous. C'est simple, un petit enfant peut comprendre, et pourtant on ne nous l'enseigne pas ! Par contre, la multitude qui ne lit et ne médite jamais la Bible ne doit pas se plaindre de son sort et accepter la rétribution de ses œuvres.

Michée, 6, v. 8 ...On t'a fait connaître, O homme, ce qui est bien, ce que le SEIGNEUR exige de toi : Rien d'autre que respecter le droit, aimer la fidélité et t'appliquer à marcher avec ton Dieu.....

Psaume 1, en entier ...Heureux l'homme qui ne prend pas le parti des méchants, ne s'arrête pas sur le chemin des pécheurs et ne s'assied pas au banc des moqueurs, mais qui se plaît à la loi du SEIGNEUR et récite sa loi jour et nuit. Il est comme un arbre planté près des ruisseaux : il donne du fruit en sa saison et son feuillage ne se flétrit pas ; il réussit tout ce qu'il fait. Tel n'est pas le sort des méchants : ils sont comme la bale que disperse le vent. Lors du jugement, les méchants ne se relèveront pas, ni les pécheurs au rassemblement des justes. Car le SEIGNEUR connaît le chemin des justes, mais le chemin des méchants se perd.

Psaume 18, v. 21 à 27 ...Le SEIGNEUR me traite selon ma justice, il me traite selon la pureté de mes mains, car j'ai gardé les chemins du SEIGNEUR, je n'ai pas été infidèle à mon Dieu. Toutes ses lois ont été devant moi, et je n'ai pas répudié ses commandements. J'ai été intègre avec lui, et je me suis gardé de toute faute. Alors le SEIGNEUR m'a rendu selon ma justice, selon la pureté qu'il a vue sur mes mains. Avec le fidèle, tu es fidèle ; avec l'homme intègre, tu es intègre. Avec le pur, tu es pur ; avec le pervers, tu es retors.

Sagesse, 6, v. 1 à 11 ...Or donc, rois, écoutez et comprenez, laissez-vous instruire, vous dont la juridiction s'étend à toute la terre. Prêtez l'oreille, vous qui dominez sur les foules et qui êtes si fiers de la multitude de vos nations : vous avez reçu du Seigneur votre pouvoir, du Très-Haut, votre souveraineté, et c'est lui qui examinera vos actes et scrutera vos desseins, si vous, les ministres de sa royauté, n'avez pas jugé selon le droit, ni respecté la loi, ni agi selon la volonté de Dieu. De façon terrible et soudaine il surgira devant vous, car un jugement rigoureux s'exerce contre les grands. Le petit, lui, est excusable et digne de pitié, mais les puissants seront examinés avec vigueur. Le souverain de tous ne reculera devant personne et ne tiendra pas compte de la grandeur : il a créé le petit comme le grand et sa providence est la même pour tous. Mais aux forts une dure enquête est réservée. C'est donc à vous, O princes, que vont mes paroles, afin que vous appreniez la Sagesse et ne trébuchiez pas. Ceux qui auront observé saintement les saintes lois seront reconnus saints et ceux qui en auront été instruits trouveront une défense. Alors soyez avides de mes paroles, désirez-les ardemment et vous serez éduqués.(c'est le devoir et le salut pour les dirigeants des nations, pour les responsables de tous groupes dans les sociétés...... et c'est valable aussi pour la France !)

NOUVEAU TESTAMENT

1 Jean, 1, v. 7 ...Mais si nous marchons dans la lumière comme lui-même est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus-Christ, son fils, nous purifie de tout péché.... ( il nous faut donc marcher dans la lumière dans ce Monde de ténèbres où nous vivons... )

2, v. 15 et 16 ....N'aimez pas le monde ni ce qui est dans le monde, si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui puisque tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et la confiance orgueilleuse dans les biens, ne provient pas du Père mais provient du monde....

2 Corinthiens, 6, v. 14 à 18 ...Ne formez pas d'attelage disparate avec les incrédules ; quelle association peut-il y avoir entre la justice et l'impiété ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? Quel accord entre Christ et Béliar? Quelle relation entre le croyant et l'incrédule ? Qu'y a-t-il de commun entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes, nous, le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit : " Au milieu d'eux j'habiterai et je marcherai, je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. Sortez donc d'entre ces gens-là, et mettez-vous à l'écart, dit le Seigneur ; ne touchez à rien d'impur. Et moi je vous accueillerai. Je serai pour vous un père et vous serez pour moi des fils et des filles " dit le Seigneur tout-puissant.

2 Thessaloniciens, 3, v. 1 ...Au demeurant, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur soit glorifiée... v. 6 ...Nous vous ordonnons, frères, au nom du Seigneur Jésus-Christ, de vous tenir à distance de tout frère qui mène une vie désordonnée...

Apocalypse, 3, v. 15 et 16 ....Je sais tes œuvres : tu n'es ni froid ni bouillant. Que n'es-tu froid ou bouillant ! Mais parce que tu es tiède, et non froid ou bouillant, je vais te vomir de ma bouche....A notre époque, bon nombre de catholiques sont bouillants pour les choses du Monde, les manifestations continuelles, la politique, la libéralisation des mœurs, les idoles et stars du Monde etc.... mais bien tièdes pour DIEU..... Le disciple doit donc être bouillant par la Parole de DIEU et par conséquent se détacher du Monde, de ses tentations superficielles et vaines, et de toutes ses très nombreuses idoles adulées.... quant à la multitude, elle est déjà en grande partie perdue si elle ne se convertit pas...

Ephésiens, 3, v. 5 et 6 ...Ce mystère, Dieu ne l'a pas fait connaître aux hommes des générations passées comme il vient de le révéler maintenant par l'Esprit à ses saints Apôtres et prophètes : les païens sont admis au même héritage, membres du même corps, associés à la même promesse, en Jésus Christ, par l'annonce de l'Évangile.

6, v. 10 à 12 ...Pour finir, armez-vous de force dans le Seigneur, de sa force toute-puissante. Revêtez l'armure de Dieu pour être en état de tenir face aux manœuvres du diable. Ce n'est pas à l'homme que nous sommes affrontés, mais aux Autorités, aux Pouvoirs, aux Dominateurs de ce monde de ténèbres, aux esprits du mal qui sont dans les cieux.

Galates, 5, v. 13 à 18 ...Vous, frères, c'est à la liberté que vous avez été appelés. Seulement, que cette liberté ne donne aucune prise à la chair ! Mais, par l'amour, mettez-vous au service les uns des autres. Car la loi tout entière trouve son accomplissement en cette unique parole : " Tu aimeras ton prochain comme toi-même ". Mais, si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde : vous allez vous détruire les uns les autres. Ecoutez-moi : marchez sous l'impulsion de l'Esprit et vous n'accomplirez plus ce que la chair désire. Car la chair, en ses désirs, s'oppose à l'Esprit et l'Esprit à la chair ; entre eux c'est l'antagonisme ; aussi ne faites-vous pas ce que vous voulez. Mais si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes plus soumis à la loi.

St Jacques, 3, v. 1 à 10...Ne vous mettez pas tous à enseigner, mes frères. Vous savez avec quelle sévérité nous serons jugés, tant nous trébuchons tous. Si quelqu'un ne trébuche pas lorsqu'il parle, il est un homme parfait, capable de tenir en bride son corps entier.....

4, v. 8 à 10....approchez-vous de Dieu et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs, et purifiez vos cœurs, hommes partagés ! Reconnaissez votre misère, prenez le deuil, pleurez ; que votre rire se change en deuil et votre joie en abattement ! Humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera.

Philippiens, 2, v. 14 et 15 .....Agissez en tout sans murmures ni réticences, afin d'être sans reproche et sans compromission, enfants de Dieu sans tache au milieu d'une génération dévoyée et pervertie, où vous apparaissez comme des sources de lumière dans le monde.

3, v. 10 et 11 .....Il s'agit de le connaître, lui, et la puissance de sa résurrection, et la communion à ses souffrances, de devenir semblable à lui dans sa mort, afin de parvenir, s'il est possible, à la résurrection d'entre les morts.

2 Pierre, 3, v. 9 à 12 ...Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu'il a du retard, mais il fait preuve de patience envers vous, ne voulant pas que quelques uns périssent mais que tous parviennent à la conversion. Pourtant le jour du Seigneur viendra comme un voleur, jour où les cieux disparaîtront à grand fracas, où les éléments embrasés se dissoudront et où la terre et ses œuvres seront mises en jugement. Puisque tout cela doit ainsi se dissoudre, quels hommes devez-vous être ! Quelle sainteté de vie ! Quel respect de Dieu ! Vous qui attendez et qui hâtez la venue du jour de DIEU, jour où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront ! Pour ceux qui appellent le retour du Christ......v. 17 et 18 ...Eh bien mes amis vous voilà prévenus : tenez-vous sur vos gardes, ne vous laissez pas entraîner par les impies qui s'égarent et ne vous laissez pas arracher à votre assurance ! Mais croissez dans la grâce et la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire dès maintenant et jusqu'au jour de l'éternité. Amen

Romains, 1, v. 1 à 6a ...Paul, serviteur de Jésus Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l'Evangile de Dieu. Cet Evangile, qu'il avait déjà promis par ses prophètes dans les Ecritures saintes, concerne son Fils, issu selon la chair de la lignée de David, établi, selon l'Esprit Saint, Fils de Dieu avec puissance par sa Résurrection d'entre les morts, Jésus Christ notre Seigneur. Par lui nous avons reçu la grâce d'être apôtre pour conduire à l'obéissance de la foi, à la gloire de son nom, tous les peuples païens.... on est loin de l'évangélisation catholique actuelle dite "silencieuse" qui est la charité "non chrétienne" et le refus de la mission d'évangéliser, donc le reniement des commandements du Christ, tout simplement.

10, v. 8 à 10 ...Tout près de toi est la Parole dans ta bouche et dans ton cœur. Cette Parole c'est la parole de foi que nous proclamons. Si, de ta bouche, tu confesses que Jésus est Seigneur et si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. En effet, croire dans son cœur conduit à la justice et confesser de sa bouche conduit au salut.

12, v. 1et 2 ...Je vous exhorte donc, frères, au nom de la miséricorde de Dieu, à vous offrir vous-mêmes en sacrifice vivant, saint et agréable à Dieu ; ce sera là votre culte spirituel. Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bien, ce qui lui est agréable, ce qui est parfait.

Tite, 2, v. 11 ...Car elle s'est manifestée la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes. Elle nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux désirs de ce monde pour que nous vivions dans le temps présent avec réserve, justice et piété, en attendant la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus Christ.

St Jean, 3, v. 16 à 18 ....Dieu en effet à tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. Car Dieu n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Qui croit en lui n'est pas jugé ; qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au Nom du Fils unique de Dieu...... Qui ne croit pas en JÉSUS qui est le CHRIST et DIEU dans la plénitude de Sa TRINITÉ, est perdu ; on voit l'importance du prosélytisme, de la conversion du plus grand nombre possible d'âmes ! Et Si le CHRIST n'est pas venu pour juger lors de Son incarnation pour la Passion, quand Il reviendra, alors ce sera comme JUGE !

14, v. 21 ...." Celui qui a mes commandements et qui les observe, celui-là m'aime : or celui qui m'aime sera aimé de mon Père et à mon tour, moi je l'aimerai et je me manifesterai à lui. "

15, v. 1 et 2 ....Je suis la vraie vigne et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui, en moi, ne porte pas de fruit, il l'enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il en porte davantage encore. ( l'émondage étant, bien entendu, l'ensemble des épreuves que le SEIGNEUR nous envoie pour notre amélioration et notre élévation. )
v. 7 à 10
....Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez et cela vous arrivera. Ce qui glorifie mon Père, c'est que vous portiez du fruit en abondance et que vous soyez pour moi des disciples. Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés; demeurez dans mon amour. Si vous observez mes commandements , vous demeurerez dans mon amour, comme, en observant les commandements de mon Père, je demeure dans son amour... v. 14 ....Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande...

St Luc, 10, v. 26 à 28 ...Jésus lui dit : " Dans la Loi qu'est-il écrit ? Comment lis-tu ? " Il lui répondit : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée et ton prochain comme toi-même." Jésus lui dit : " Tu as bien répondu. Fais cela et tu auras la vie. " On nous enseigne constamment d'aimer son prochain mais beaucoup moins d'aimer d'abord DIEU plus que tout ( plus qu'autrui qui est comme "soi-même", plus que sa famille, ses amis, etc.... )

18, v. 24 à 27 ...Jésus dit : " Qu'il est difficile à ceux qui ont les richesses de parvenir dans le Royaume de Dieu ! Oui, il est plus facile à un chameau d'entrer par un trou d'aiguille qu'à un riche d'entrer dans le Royaume de Dieu. " Les auditeurs dirent : " Alors, qui peut-être sauvé ? " Et lui répondit : " ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. " Tout le monde peut donc être sauvé, riche ou pas, à l'unique condition d'être à DIEU et de Lui obéir.

21,v. 34 à 36 ...Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que vos cœurs ne s'alourdissent dans l'ivresse, les beuveries et les soucis de la vie, et que ce jour là ne tombe sur vous à l'improviste, comme un filet ; car il s'abattra sur tous ceux qui se trouvent sur la face de la terre entière , mais restez éveillés dans une prière de tous les instants pour être jugés dignes d'échapper à tous ces évènements à venir et de vous tenir debout devant le Fils de l'homme...

St Marc, 8, v. 34 à 38 ...Puis il fit venir la foule avec ses disciples et il leur dit : " Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il se renie lui-même et prenne sa croix, et qu'il me suive. En effet, qui veut sauver sa vie la perdra ; mais perdra sa vie à cause de moi et de l'Évangile, la sauvera. Et quel avantage l'homme a-t-il à gagner le monde entier, s'il le paie de sa vie ? Que pourrait donner l'homme qui ait la valeur de sa vie ? Car si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. "

11, v. 25 ....Et quand vous êtes debout en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, pour que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes.

St Matthieu, 4, v. 3 et 4 ...Le Tentateur s'approcha et lui dit : " Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains." Mais il répliqua : " Il est écrit : Ce n'est pas seulement de pain que l'homme vivra, mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu. "

10, v. 37 à 39 ...." Qui aime son père et sa mère plus que moi n'est pas digne de moi ; qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi. Qui ne se charge pas de sa croix et ne me suis pas n'est pas digne de moi. Qui aura assuré sa vie la perdra et qui perdra sa vie à cause de moi l'assurera. " Alors que penser de la multitude des gens, même souvent dans la minorité vraiment catholique, qui non seulement n'aiment pas DIEU plus que leurs proches, mais en plus, adorent les innombrables idoles du Monde, les vedettes ou stars de tous domaines, et même des objets et qui déploient des efforts extraordinaires pour cela et rien pour JESUS, ou si peu....! Alors, deux millénaires après les souffrances effroyables de notre SEIGNEUR, le TOUT-PUISSANT est-Il béat d'admiration ou en colère ?

18, v. 2 à 5 ....Appelant un enfant, il le plaça au milieu d'eux et dit : " En vérité, je vous le déclare, si vous ne changez et ne devenez comme les enfants, non, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux. Celui-là donc qui se fera petit comme cet enfant, voilà le plus grand dans le Royaume des cieux. Qui accueille en mon nom un enfant comme celui-là, m'accueille moi-même. " Donc, accueillir des enfants, s'occuper d'eux, avoir un rôle d'éducateur ou de parent, mais pas au nom de DIEU et de l'Évangile, c'est rejeter le Christ, le trahir honteusement....

22, v. 36 à 40 ...." Maître, quel est le grand commandement dans la Loi ? " Jésus lui déclara : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée (que les hommes actuellement en sont bien loin !.. ) C'est là le grand, le premier commandement. Un second est aussi important : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la Loi et les Prophètes. " (aimer son prochain dans la charité chrétienne, c'est d'abord lui enseigner le Christ pour être certain de son salut. L'aider matériellement, sans le conduire à DIEU et sans lui donner une chance de salut, ou du moins essayer, est une grave erreur dont nous devrons rendre compte ... )

23, v. 8 ...Pour vous, ne vous faites pas appeler "Maître", car vous n'avez qu'un seul maître et vous êtes tous frères....
v. 12 et 13
...Par suite de l'iniquité croissante, l'amour du grand nombre se refroidira ( l'amour pour DIEU ) ; mais celui qui tiendra jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. Et combien se font appeler Maître pourtant !

Il nous est fait obligation, lors de notre passage sur terre, de rapporter du fruit le plus possible, selon les possibilités que DIEU nous a données. Le fruit de notre foi, de notre amour pour DIEU ne peut-être que le salut des autres : sauver le plus grand nombre possible d'âmes, de brebis, pour notre Berger ; c'est la Mission de tout chrétien et surtout celle du Clergé. De plus, en ce temps de la colère de DIEU, cela est devenu très urgent ! Mais malheureusement cela ne semble plus à la mode dans l'Église catholique actuelle ou le prosélytisme et l'évangélisation ont fait place à un nouvel et pervers œcuménisme duquel il ressort que, non seulement en ce qui concerne les religions chrétiennes, ce qui est normal, mais aussi les deux autres religions monothéistes qui renient DIEU Crucifié, la Nouvelle Alliance, la Parole de DIEU fait Homme qui est la seule Voie, la Vérité et la Vie, mais même maintenant, " toutes les religions humaines en général ", voire les philosophies, conduisent au salut et à la paix, chacune à sa manière, un peu comme un " melting-pot " des religions, comme le Pape Jean-Paul II nous l'a enseigné dans ses catéchèses et surtout malheureusement à Assise ! Lire la page l'Eglise.

En ce qui concerne le sacrement de réconciliation ( la confession ), il faut dire qu'il est très important pour notre élévation vers DIEU. Toutefois il nous est fait obligation de l'employer à bon escient sous peine de déplaire au SEIGNEUR. Lors d'une confession on s'engage à faire mieux ensuite, avec l'aide de DIEU évidemment, et c'est un engagement solennel pour notre élévation progressive et constante vers Lui : "Va et ne pèche plus !". Bien sûr, on peut rechuter malgré nos efforts et le Malin n'y est pas étranger. Mais il faut vraiment vouloir s'améliorer et commencer de le faire avant d'aller se confesser de nouveau, que d'y aller comme on prendrait une douche avant de se replonger comme d'habitude dans la crasse, juste pour " remettre les pendules à l'heure " ou " l'ardoise à zéro " et pouvoir continuer comme avant "tranquillement". Dans ce dernier cas il n'y a pas pardon des fautes de la part de DIEU et elles s'accumulent.

D'autre part sachons bien que, vivant dans le royaume de Satan ici-bas, quand nous péchons, nous donnons des "droits" au Diable sur nous, droits qui peuvent engendrer malheur, maladies, souffrances, etc...
La confession nous met en règle avec DIEU, mais pas encore avec le Diable...
Selon la gravité et l'importance de nos fautes, leur renouvellement, le démon garde un certain temps des "droits" sur nous (certains parlent aussi de la justification des péchés) et il en profite ! Il fait tout pour nous abattre de nouveau et nous garder à lui.
Pendant ces périodes difficiles, ce n'est pas seulement après la confession qu'il nous faut réciter l'Acte de Contrition, mais très souvent, le plus souvent possible chaque jour. L'Acte de Contrition nous protège du Malin, l'éloigne et nous rend plus fort et plus humble

Plus on est pur, d'âme, de cœur, d'esprit, des mains, et plus DIEU nous couvre de grâces et de bienfaits. C'est une vérité.

Mais n'oublions pas l'importance et l'urgence du temps présent comme expliqué dans la page du SOMMAIRE, dont je cite cet extrait :

J'affirme que la colère de DIEU et la punition du Monde, des Nations et des Hommes est actuelle, active et puissante et quelle ira à son terme. C'est aussi une tristesse infinie et une grande souffrance pour le SEIGNEUR qui, pourtant, a été jusqu'à donner sa vie, et de quelle manière ! Le SEIGNEUR, maintenant, sait combien peu seront heureux au Ciel, même chez certains catholiques ou qui pensent l'être mais étant loin d'avoir une âme pure et ne l'aimant pas comme ils devraient ou si peu, et même chez beaucoup de Ses Prêtres qui le déçoivent et irritent le Père au plus haut degré..... Il est de plus en plus douloureux de ressentir cette tristesse du SEIGNEUR qui pèse chaque jour davantage sur notre âme.....

La Passion et le Sang du Fils ont éteint la grande colère de DIEU sur l'humanité d'il y a deux mille ans, mais, malgré ce Sacrifice Divin, les hommes, depuis, continuent leurs offenses et depuis le XXe siècle de plus en plus ouvertement et avec des moyens de plus en plus puissants, rapides et planétaires. Actuellement, avec les progrès techniques accroissant abominablement la dégénérescence spirituelle et la puissance de la rébellion des hommes à l'encontre de leur Créateur, la colère du TOUT-PUISSANT est de nouveau à son comble. Et le CHRIST ne reviendra pas cette fois pour assumer un nouveau Sacrifice pour nous. S'il y a nouveau sacrifice pour Lui, puisqu'Il n'est qu'amour, c'est, par obéissance au Père, venir juger le monde maintenant et séparer les brebis des boucs, l'ivraie du bon grain, pour le bonheur ou le malheur, la récompense ou la punition des âmes (seule l'âme est importante). Oui, nous allons payer nos fautes et boire la coupe jusqu'à la lie. Mais les âmes des amoureux de DIEU, ceux qui l'aiment sincèrement dans la Plénitude de Sa Trinité, seront sauvés.....

barre décorative


LES DISCIPLES

Ils sont la famille du Christ...... St Matthieu, 12, v. 48 à 50 ... A celui qui venait de lui parler, Jésus répondit : " Qui est ma mère et qui sont mes frères ? " Montrant de la main ses disciples, il dit : " Voici ma mère et mes frères ; quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, c'est lui mon frère, ma sœur, ma mère." .....et sous-entendu : par Moi qui suis le Chemin, la Vie, la Vérité et à qui vous devez obéir (1)

Le disciple est le missionnaire ardent de la Vérité, pas le diplomate du compromis !

Le disciple doit "témoigner de la Vérité" et non "dialoguer dans le partage et la compromission" comme c'est devenu la règle dans l'Église moderne malade. Il doit vivre dans l'espérance et ne pas confondre celle-ci avec un optimisme proche de la naïveté, voire de l'aveuglement, en ces temps d'apostasie et de grande rébellion à DIEU....

(1) ...Tout Fils qu'il était, il apprit par ses souffrances l'obéissance, et, conduit jusqu'à son propre accomplissement, il devint pour tous ceux qui lui obéissent cause de salut éternel ....pas pour les autres, même si l'on nous rabâche le contraire....

ANCIEN TESTAMENT

Esaïe, 44, v. 26 ...." J'accomplis la parole de mon serviteur, je fais réussir le dessein de mes messagers...."

50, v. 4 ...le Seigneur DIEU m'a donné une langue de disciple : pour que je sache soulager l'affaibli, il fait surgir une parole. Matin après matin, il me fait dresser l'oreille, pour que j'écoute, comme les disciples... on soulage donc l'affaibli par la Parole de DIEU.

54, v. 16 et 17 ...C'est moi, vois-tu, qui ai créé l'artisan, celui qui souffle sur un feu de braises et en tire une arme destinée à ce qu'elle doit faire ; c'est aussi moi qui ai créé le destructeur destiné à défaire ! Toute arme fabriquée contre toi sera sans effet, toute langue levée contre toi en jugement, tu la condamneras. Tel sera le lot des serviteurs du SEIGNEUR. Telle sera leur justice, qui vient de moi - oracle du SEIGNEUR.

Psaume 91....Celui qui habite là où se cache le Très-Haut passe la nuit à l'ombre du Dieu-Souverain - Je dis au SEIGNEUR : " Il est mon refuge, ma forteresse, mon Dieu : sur lui je compte ! " - C'est lui qui te délivre du filet du chasseur et de la peste pernicieuse. De ses ailes il te fait un abri et sous ses plumes tu te réfugies. Sa fidélité est un bouclier et une armure. Tu ne craindras ni la terreur de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour, ni la peste qui rôde dans l'ombre, ni le fléau qui ravage en plein midi. S'il en tombe mille à ton coté et dix mille à ta droite, toi, tu ne seras pas atteint. Ouvre seulement les yeux et tu verras comment sont payés les infidèles. Oui, SEIGNEUR, c'est toi mon refuge ! Tu as fait du Très-Haut ta demeure, il ne t'arrivera pas de malheur, aucun coup ne menacera ta tente, car il chargera ses anges de te garder en tous tes chemins. Ils te porteront dans leurs bras pour que ton pied ne heurte pas de pierre ; tu marcheras sur le lion et la vipère ( St Paul a été piqué par une vipère sans aucune gêne ), tu piétineras le tigre et le dragon. - Puisqu'il s'attache à moi, je le libère, je le protégerai car il connaît mon nom. S'il m'appelle, je lui répondrai, je serai avec lui dans la détresse ; je le délivrerai et le glorifierai ; je le comblerai de longs jours et je lui manifesterai mon salut.

NOUVEAU TESTAMENT

1 Corinthiens, 2, v. 15 et 16 ....L'homme spirituel, au contraire, juge de tout et n'est lui-même jugé par personne. Car qui a connu la pensée du Seigneur pour l'instruire ? Or nous, nous avons la pensée du Christ.

2 Timothée, 4, v. 1 et 2 ....Je t'adjure en présence de Dieu et du Christ Jésus, qui viendra juger les vivants et les morts , au nom de sa manifestation et de son Règne : proclame la Parole, insiste à temps et à contre-temps, reprends, menace, exhorte, toujours avec patience et souci d'enseigner. Viendra un temps, en effet, où certains ne supporteront plus la saine doctrine....

Ephésiens, 6, v. 17 ....recevez enfin, le casque du salut et l'épée spirituelle qui est la Parole de Dieu... (les disciples doivent donc " combattre " avec la Parole de DIEU que sont les textes de la Bible. Donc un religieux ou une religieuse, même très charitable, qui ne combat pas avec la Parole, qui n'évangélise pas, qui n'apporte pas le Salut, qui serait un " muet du Christ ", n'est pas disciple)

St Jean, 14, v.12 ...En vérité, en vérité je vous le dis, celui qui croit en moi fera lui aussi les œuvres que je fais ; il en fera même de plus grandes, parce que je vais au Père. Tout ce que vous demanderez en mon Nom, je le ferai, de sorte que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en mon Nom, je le ferai....
v. 21
...Celui qui a mes commandements et qui les observe, celui-là m'aime : or celui qui m'aime sera aimé de mon Père et, à mon tour, moi je l'aimerai et je me manifesterai à lui.
v. 27 ...Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Ce n'est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur cesse de se troubler et de craindre. Il s'agit de la paix du cœur et de l'âme, pas du Monde ! Il ne peut y avoir de paix dans le Monde sans la Foi. JÉSUS donne la paix à ceux qui ont la Foi, à ceux qui Lui appartiennent, à ceux que le Père Lui a confiés.

16, v. 23b et 24 ...En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous demandez quelque chose à mon Père en mon nom, il vous le donnera. Jusqu'ici vous n'avez rien demandé en mon nom : demandez et vous recevrez, pour que votre joie soit parfaite.

St Luc, 6, v. 18 et 19 ...ils étaient venus pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies ; ceux qui étaient affligés d'esprits impurs étaient guéris ; et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu'une force sortait de lui et les guérissait tous.Quand Jésus envoie ses disciples guérir les malades ou chasser les démons hors des possédés, et ceci par une simple imposition des mains et quelques paroles, il leur donne donc sa propre force de guérison et de salut. C'est une très puissante force qui agit immédiatement, mais aussi selon la pureté et l'élévation des disciples. De nos jours on ne parle plus guère de tels disciples du CHRIST possédant la force du SEIGNEUR, au contraire, on dénature le plus possible ces cas de guérisons de maladies ou de possessions. Où sont-ils ces disciples ? Comment devenir disciple ?

v. 22 et 23 ...Heureux êtes-vous lorsque les hommes vous haïssent, lorsqu'ils vous rejettent, et qu'ils insultent et proscrivent votre nom comme infâme, à cause du Fils de l'homme. Réjouissez-vous ce jour-là et bondissez de joie, car voici, votre récompense est grande dans le ciel ; c'est en effet de la même manière que leurs pères traitaient les prophètes.

9, v. 1 et 2 ...Ayant réunis les Douze, il leur donna puissance et autorité sur tous les démons et il leur donna de guérir les maladies. Il les envoya proclamer le Règne de Dieu et faire des guérisons...

10, v. 16 ...Qui vous écoute m'écoute, et qui vous repousse me repousse ; mais qui me repousse, repousse aussi celui qui m'a envoyé.v. 19 et 20 ...Voici, je vous ai donné le pouvoir de fouler aux pieds serpents et scorpions, et toute la puissance de l'ennemi, et rien ne pourra vous nuire. Pourtant ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans les cieux.

14, v. 25 à 27 ...De grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : " Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix et ne marche pas à ma suite ne peut pas être mon disciple. "

21, v. 14 et 15 ...Mettez-vous en tête que vous n'avez pas à préparer votre défense. car, moi, je vous donnerai un langage et une sagesse que ne pourrons contrarier ni contredire aucun de ceux qui seront contre vous.....
v. 17 et 19
...Vous serez haïs de tous à cause de mon nom ; mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C'est par votre persévérance que vous gagnerez la vie.

St Marc, 16, v. 15 à 20 ...Et il leur dit : " Allez par le monde entier, proclamez l'Évangile à toutes les créatures. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné. Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon Nom (Jésus), ils chasseront les démons, ils parleront des langues nouvelles, ils prendront dans leurs mains des serpents (St Paul...), et s'ils boivent quelque poison mortel, cela ne leur fera aucun mal ; ils imposeront les mains à des malades, et ceux-ci seront guéris. " Donc le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils partirent prêcher partout : le Seigneur agissait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l'accompagnaient.

St Matthieu, 10, v. 1 à 8 ...Ayant fait venir ses douze disciples, Jésus leur donna autorité sur les esprits impurs, pour qu'ils les chassent et qu'ils guérissent toute maladie et toute infirmité.... Ces douze, Jésus les envoya en mission..... " En chemin proclamez que le règne de Cieux s'est approché. Guérissez les malades , ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons..... " (Que penser de tous ces pouvoirs accordés aux disciples et dont plus personne ne parle..... Jésus ne semble plus donner autorité de nos jours...)
v. 40 à 42 ....Qui vous accueille (...vous, mes disciples), m'accueille moi-même et qui m'accueille, accueille Celui qui m'a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète et qui accueille un juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste. Quiconque donnera à boire, ce serait-ce qu'un verre d'eau fraîche à l'un de ces petits en sa qualité de disciple, en vérité, je vous le déclare, il ne perdra pas sa récompense...( bien sûr cela ne veut pas dire de ne pas aider et aimer son prochain, fût-il ennemi du SEIGNEUR, et ses ennemis sont légions, mais le SEIGNEUR souligne très nettement ceux de Son peuple, de Son Église, Ses Serviteurs. Il ne précise pas ici pour les autres, d'où l'importance exceptionnelle des conversions, de la mission première du Chrétien qui est de prêcher l'Évangile, de ramener le plus possible de brebis égarées avec le glaive à deux tranchants de la Parole de DIEU... et ceci à une époque rebelle où l'on doit agir dans le Monde " sans faire de prosélytisme religieux ", et dans une France où la christianophobie se médiatise de plus en plus... )

11, v. 8 à 12 ....Alors qu'êtes-vous allez voir ? un prophète ? Oui je vous le déclare et plus qu'un prophète. C'est celui dont il est écrit : " Voici j'envoie mon messager en avant de toi. Il préparera ton chemin devant toi " .....En vérité je vous le déclare, parmi ceux qui sont nés d'une femme, il ne s'en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste et cependant le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.... (et je suis indigne de lui lacer ses sandales tout comme lui se sentait indigne de lacer celles du Messie.... ! Alors pas étonnant que le chemin soit ardu et la porte étroite....)

13, v. 10 et 11 ....Les disciples s'approchèrent et lui dirent : " Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? " Il répondit : " Parce qu'à vous il est donné de connaître les mystères du Royaume des cieux, tandis qu'à ceux-là ce n'est pas donné. "

XVII, v. 14 à 20a ...Comme ils arrivaient près de la foule, un homme s'approcha de lui et lui dit en tombant à genoux : " Seigneur, aie pitié de mon fils : il est lunatique et souffre beaucoup ; il tombe souvent dans le feu ou dans l'eau. Je l'ai bien amené à tes disciples, mais ils n'ont pas pu le guérir. " Prenant la parole, Jésus dit : " Génération incrédule et pervertie, jusqu'à quand serai-je avec vous ? Jusqu'à quand aurai-je à vous supporter ? Amenez-le moi ici. " Jésus menaça le démon qui sortit de l'enfant, et celui-ci fut guéri dès cette heure-là. Alors les disciples, s'approchant de Jésus , lui dirent en particulier : " Et nous, pourquoi n'avons-nous pu le chasser ? " Il leur dit : "A cause de la pauvreté de votre foi. " ( de nos jours quels sont les disciples qui chassent les démons et qui guérissent grâce à leur foi ? La Foi serait-elle morte ? )

21, v. 18 à 22 ...Comme il revenait à la ville de bon matin, il eut faim. Voyant un figuier près du chemin, il s'en approcha, mais il n'y trouva rien, que des feuilles. Il lui dit : " Jamais plus tu ne porteras de fruit ! " A l'instant même le figuier sécha. Voyant cela ses disciples furent saisis d'étonnement..... Jésus leur répondit : " En vérité je vous le déclare, si un jour vous avez la foi et ne doutez pas, non seulement vous ferez ce que je viens de faire au figuier, mais même si vous dites à cette montagne : " ôte-toi de là et jette-toi dans la mer ", cela se fera. Tout ce que vous demanderez dans la prière avec foi, vous le recevrez. " (n'oublions pas que celui qui n'est pas disciple du Christ ne peut être qu'un figuier sans fruit... Et n'oublions pas non plus que Jésus reviendra en Juge, qu'il séparera les boucs des chèvres et brûlera les sarments qui ne rapportent pas comme il a agi avec le figuier...!)

28, v. 18 et 19 ....Jésus s'approcha d'eux et leur adressa ces paroles : " Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc : de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit. "

Quand DIEU donne un don à une personne, quel que soit ce don, c'est pour Sa Gloire, Son Service, pour le Bien et le Salut des autres créatures. Cette personne devra donc rendre compte de l'usage qu'elle aura fait de ce don.

Mon DIEU, comme j'aimerai être un vrai Disciple comme au temps de Ta Lumière présente et visible sur la Terre.... Ô Jésus, que tu me manques ! Je désire tant pouvoir toucher Ta robe et embrasser Tes pieds percés !


Loué soit Jésus-Christ
Verbe et Rédempteur, Alpha et Oméga
Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie
personne ne va au Père sinon par Moi

Tout est dit ! C'est très simple, clair et précis !
Et l'unique Vérité en JESUS-CHRIST n'est pas intolérance !!!
Elle est Vérité, Amour et Charité pour le salut des âmes du plus grand nombre !

Si la MISÉRICORDE de DIEU est toujours accordée aux âmes sincèrement repentantes, soumises, respectueuses et aimantes, puisque DIEU est Amour, Pardon, Miséricorde mais aussi Justice, le temps de cette Miséricorde et de la Patience divines sur la planète Terre et les nations, lui, est bien terminé......

N'oublions pas non plus que, même si le pardon des péchés nous a été accordé, la justification des péchés, surtout des plus graves, elle, reste toujours à assumer du fait de la réparation due à l'Amour de DIEU dans Sa Justice parfaite, Amour assumé et glorifié jusqu'au  Sang dans la terrible Passion de la Nouvelle Alliance, Amour offensé et surtout blessé par nos fautes.

Le SEIGNEUR demande instamment de prier pour les âmes de tous ceux qui meurent chaque jour et vont mourir dans toutes les catastrophes,  fléaux et grands fléaux qui vont frapper maintenant de plus en plus la planète et les nations....

Ce n'est plus la planète qu'il nous faut sauver maintenant,
mais les âmes !

Nous sommes entrés maintenant dans la troisième période :

1:  CRÉATION

2:  PASSION de DIEU le Fils et Nouvelle et dernière Alliance avec les Hommes

3:  PUNITION de l'Humanité de plus en plus rebelle et ingrate

En 2007, le SEIGNEUR nous dit :
 "Si vous saviez comme les péchés de l'Église sont grands..."

"Je ne Me donne plus  .....ou si peu "

"Combien ne Me reçoivent pas ou croient Me recevoir...."

C'est malheureusement très facile à comprendre en effet, une grande victoire du malin et des forces du Mal, Vatican 2 et ses suites sataniques, ayant fait se retourner les Autels réservés au Culte Divin, les transformant au passage en simples tables ou en pseudo-autels très ordinaires, voire carrément laids, et se débarrassant de "ce qui gênait", le Saint des Saints, le Tabernacle, l'Ecrin recelant DIEU en Son Corps et Son Sang.

Il n'y avait pas de lieu plus Sacré, c'est démoniaque !

DIEU, dans Son Tabernacle, a été chassé de "l'autel" utilisé par le célébrant, pour laisser place à cette nouvelle liturgie dévoyée, à l'envers, et de plus, en langues vernaculaires pour encore mieux séparer les Catholiques les uns des autres et briser cette pauvre Eglise ...

Comment DIEU pourrait-Il encore Se trouver dans les Tabernacles ? !

Comment pourrait-Il donc encore Se donner ? !

C'est une effroyable abomination, un cataclysme dans l'Eglise....


Il nous précise aussi, en ce qui concerne les Messes catholiques traditionnelles et modernes :
"J'ai formé l'Eglise tout au long des siècles pour arriver à cette Messe et ils l'ont foulée aux pieds, ils la déshonorent..."

Il faut donc en conclure que le Seigneur ne Se trouve plus que dans les Tabernacles trônant sur les Autels utilisés pour le Saint Sacrifice de la Messe Traditionnelle. Il peut alors encore Se donner.


En fin 2007, le PÈRE, très en colère, nous dit :
"La Terre où le Sang de Mon Fils n'est même pas respecté est maintenant MAUDITE !"


L'HUMANITÉ NE MÉRITE DONC PLUS SA PLANÈTE, MAUDITE PAR SON CRÉATEUR...

Et la malédiction de DIEU peut être effroyable ! Il a tout créé, Il peut tout détruire, y compris Ses créatures...
Les outrages à la Passion de DIEU le Fils ont rendu la colère de DIEU le Père implacable.
Oui, Il est lent à la colère, mais maintenant elle est bien là, n'en déplaise à beaucoup...!
La Terre ne va donc plus procéder des mêmes lois naturelles et surnaturelles qu'auparavant.
Sa situation est nouvelle et terrible !
La folie du monde, les aberrations de toutes sortes, la violence, le Mal, les persécutions, les fléaux vont croître jusqu'aux "nouveaux Cieux et nouvelle Terre".
Ensuite la vie sera beaucoup plus surnaturelle, simple et merveilleuse dans le total respect de l'Amour du DIEU unique, Trinitaire dans Sa Plénitude.
Le Mal, sous toutes ses formes, aura disparu.
Mais qui sera sauvé ? Combien seront sauvés ?


Il nous faut donc prier maintenant quotidiennement sans relâche pour la conversion de tous ceux qui rejettent et méprisent la Passion du CHRIST, le Verbe Créateur, la Lumière, le Chemin et la Vie, dans Son Amour pour nous. Prions pour tous les pécheurs et tous les non-chrétiens, particulièrement les musulmans....

En juin 2008, le SEIGNEUR nous dit :
"Les grands fléaux sont maintenant à la porte et ils vont entrer..."


En avril 2009 :
"Venez à Moi les bénis de Mon Père..."


En décembre 2010 :
"Quand les fléaux vont commencer, il faudra beaucoup, beaucoup prier..."

à rapprocher de St Marc, 13, v. 18 et 19 : "Priez pour que cela n'arrive pas en hiver. Car ces jours-là seront des jours de détresse comme il n'y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde que DIEU a créé jusque maintenant, et comme il n'y en aura plus."

Actuellement la Très Sainte Vierge est immensément triste devant l'égarement et la perte de beaucoup d'âmes,
et, en novembre 2008, Elle nous disait déjà :

"Si vous saviez combien d'âmes sont précipitées chaque jour en Enfer..."

Avec Elle, on ne peut donc tous qu'être des catholiques très tristes et compatissants car beaucoup d'âmes sont perdues, déjà jugées et condamnées.
Cela ne sert donc à rien de gémir pour le juste châtiment de notre planète maintenant maudite qui va être durement frappée, il nous faut prier et nous humilier, c'est tout...

Le 30 octobre 2009,  je me trouvais dans une Abbaye Bénédictine de France. A 7 h 00 je suis descendu dans la Crypte assister aux dix messes basses simultanées dans les dix chapelles latérales.
Devant la solennité, la sainteté et la beauté de la Liturgie traditionnelle, la grande ferveur et l'humilité des Officiants, l'amour et l'immense respect de l'Eucharistie, face au Tabernacle qui est le Saint des Saints, l'émotion a été telle que j'en ai pleuré. Alors le SEIGNEUR, très nettement, m'a dit :

"Tu vois, c'est à cause d'eux que j'ai retardé, mais maintenant le péché de la Terre est trop grand....."


Le 10 décembre 2011, alors que je visitais un grand parc d'attractions français :

"Je vais faire cesser tout cela.... Ils M'offensent et ils s'amusent !"

Sachons que DIEU ne reviendra pas sur Son Décret de la punition du Monde...


En fin avril 2013, DIEU nous dit :
"Tenez-vous prêts"

Les fléaux très justement mérités de la Grande Tribulation étant très proches, il faut tous nous y préparer dès maintenant, spirituellement, moralement et physiquement....
Tous ceux qui ironisent sur la "Crainte" de DIEU ou n'y croient pas, vont trembler devant le TOUT-PUISSANT.


Toujours en 2013, DIEU nous dit :
"Le démon donne maintenant toute sa puissance...
Résistez... Résistez..."


En fin mars 2015, DIEU nous dit :
"Le nombre des martyrs est atteint"

Ceci concerne évidemment l'Apocalypse de Saint Jean et les Sceaux. Le nombre de Martyrs Chrétiens de ces dernières années est en effet absolument effroyable, satanique et semble ne jamais finir.

Apocalypse, Cinquième Sceau...Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu'ils avaient portés. Ils criaient d'une voix forte : "Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarderas-tu à faire justice et à venger notre sang sur les habitants de la terre ?" Alors il leur fut donné à chacun une robe blanche et il leur fut dit de patienter encore un peu, jusqu'à ce que fût au complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui doivent être mis à mort comme eux.
La Communauté Céleste elle-même demande la punition du monde !

En 2015, nous sommes donc arrivés à l'aube du Sixième Sceau de l'Apocalypse de St Jean.
Les évènements vont s'aggraver très rapidement.

Apocalypse, Sixième Sceau ...Et je vis : quand il ouvrit le sixième sceau, il se fit un violent tremblement de terre. Le soleil devint noir comme une étoffe de crin et la lune entière comme du sang. Les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme des fruits verts d'un figuier battu par la tempête. Le ciel se retira comme un livre qu'on roule, toutes les montagnes et les îles furent ébranlées, les rois de la terre, les grands, les chefs d'armée, les riches et les puissants, tous, esclaves et hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et les rochers des montagnes. Ils disaient aux montagnes et aux rochers : " tombez sur nous et cachez-nous, loin de la face de celui qui siège sur le trône et loin de la colère de l'Agneau ! Car il est venu le grand jour de leur colère, et qui peut subsister ? " Lire aussi les Evangiles - St Luc, 21, v. 25 à 27- St Marc, 13, v. 14 à 27 - et Sagesse, 5, v. 15 à 23

En début juin 2015, la Très Sainte Vierge nous dit :
"Je ne peux plus retenir le bras de Mon Fils et la colère du Père va éclater..."


Le 24 août 2015, DIEU nous dit :
"Je vais reprendre une grande partie de l'Humanité qui ne mérite plus sa planète, cette planète que J'ai formée de Mes mains et que Je lui ai attribuée..."


Le 28 septembre 2015, la Très Sainte Vierge nous dit :
"Maintenant tout va aller très vite..."


Le 18 novembre 2015, la Très Sainte Vierge nous dit:
"La terre va changer..."


En décembre 2015, le SEIGNEUR nous dit :
"Tout ne peut être effacé que par la souffrance et Je suis le modèle même..."

Le 12 avril 2017, DIEU nous dit :
"Je vais agir violemment..."


Le 13 mai 2017, DIEU nous dit :
"La Tribulation est commencée..."

Et la Très Sainte Vierge nous précise que tout va s'accroître rapidement...
Il n'y a plus d'autre avertissement pour cette humanité rebelle et perdue...

Le 23 mai 2017, DIEU nous dit :
"Ma colère peut agir de bien des manières et les gens vont être désorientés..."


Que l'Honneur, le Respect et l'Amour dûs à DIEU, dans toute Sa Plénitude, par les nations et les hommes, Lui soient rendus maintenant, ....de gré ou de force. La monstruosité des offenses faites au Tout-Puissant est si grande que le temps en est venu...


PSAUME 9

Les nations ont sombré dans la fosse qu'elles avaient creusée,
leur pied s'est pris au filet qu'elles avaient caché...
Debout,SEIGNEUR ! Que l'homme ne triomphe pas !
Que les nations soient jugées devant Ta Face !
SEIGNEUR, répands sur elles la terreur, et que les nations se reconnaissent mortelles.

Il est encore maintenant plus indispensable et urgent de prier chaque jour pour les âmes de toutes les personnes qui vont mourir dans les fléaux qui frappent et vont frapper notre planète maudite par le TOUT-PUISSANT et repentons-nous sincèrement et humblement pour le salut de notre âme.....

La Passion et le Sang du Fils ont éteint la grande colère de DIEU sur l'humanité il y a deux mille ans, mais, malgré ce Sacrifice Divin, les hommes, depuis, continuent leurs offenses et, depuis le XXe siècle, de plus en plus ouvertement et avec des moyens de plus en plus puissants, rapides et planétaires. Actuellement, avec les progrès techniques accroissant abominablement la dégénérescence spirituelle de l'Homme et la puissance du démon, devant les guerres que les nations mènent contre Lui, la colère du TOUT-PUISSANT est de nouveau à son comble.

Le Christ ne reviendra pas cette fois pour assumer un nouveau Sacrifice pour notre salut.

S'il y a nouveau sacrifice pour Lui, c'est, par obéissance au Père et comme cela nous a été annoncé, revenir en JUGE pour juger le monde et séparer les brebis des boucs, l'ivraie du bon grain, pour le bonheur ou le malheur, la récompense ou la punition des âmes (seule l'âme est importante et c'est elle qui ira au Paradis ou en Enfer).
Oui, nous allons payer nos fautes et boire la coupe jusqu'à la lie. Mais les âmes des amoureux de DIEU, de ceux qui L'aiment sincèrement et plus que tout dans la Plénitude de Sa Trinité, seront sauvées..... Ces élus peuvent redresser la tête et ne pas craindre...

Et n'oublions pas que la Miséricorde infinie de DIEU nous est toujours offerte ; il n'y a qu'à tendre la main du cœur et de l'âme pour la saisir par le Christ Jésus dans Sa Passion d'Amour de la Nouvelle Alliance, encore faut-il le faire....

Maudit es-tu, Satan, pour avoir tenté et entraîné tant d'hommes à leur perte !

Maudit es-tu, Satan, car tu es déjà vaincu et condamné par Notre SEIGNEUR, le CRUCIFIE !

Maudit es-tu, Satan, car ton royaume va disparaître !

Malheur à vous, forces des Ténèbres, malheur à vous, hordes de démons,

car votre heure est arrivée ! C'est l'étang de feu et de soufre qui vous attend !

Le texte très important de ce cadre est répété sur plusieurs pages du site afin que des lecteurs occasionnels ne visitant qu'une ou certaines autres pages, puissent en avoir connaissance également.

Rappel : Ce site catholique français a été créé sous la conduite impérative du SEIGNEUR à laquelle je n'ai pu me dérober, mis en place en avril 2002 et enrichi occasionnellement, toujours selon Sa volonté. Le site n'est pas conçu pour plaire et flatter comme c'est la coutume, ni pour faire peur ; il n'est pas un site du désespoir ni de la discorde mais une mise en garde en vue du salut, pour la gloire et l'amour de DIEU, selon Sa Parole..... Ce n'est pas une étude poussée mais une simple réflexion, une méditation, et surtout une ultime et suppliante mise en garde de DIEU afin de sauver le plus grand nombre d'âmes. Rien dans ce site ne doit vous éloigner de DIEU, mais vous en rapprocher, pendant qu'il en est encore temps, oui !

haut de page