SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

bannière

 

Accueil
Prières
mes Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Plan du site

Toutes les pages de la Parole


Evangile de Saint LUC


barre décorative


Chapitre 3, v. 7 à 9 ...Jean disait alors aux foules qui venaient se faire baptiser par lui : " Engeance de vipères, qui vous a montré le moyen d'échapper à la colère qui vient ? Produisez donc des fruits qui témoignent de votre conversion ; et n'allez pas dire en vous-mêmes : "Nous avons pour père Abraham" (1). Car je vous le dis, des pierres que voici Dieu peut susciter des enfants à Abraham. Déjà même, la hache est prête à attaquer la racine des arbres ; tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu.... (ces paroles de St Jean le Baptiste sont parfaitement actuelles !)
v. 15 à 17
...Le peuple était dans l'attente et tous se posaient en eux-mêmes des questions au sujet de Jean : Ne serait-il pas le Messie ? Jean répondit à tous : " Moi, c'est d'eau que je vous baptise ; mais il vient, celui qui est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de délier la lanière de ses sandales. Lui, il vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu ; il a sa pelle à vanner à la main pour nettoyer son aire et pour recueillir le blé dans son grenier ; mais la bale il la brûlera au feu qui ne s'éteint pas " Le CHRIST-DIEU reviendra pour juger et appliquer la sentence.....

(1) C'est ce que disent aussi les fidèles des deux autres religions dites "monothéistes", mais cela ne les conduira pas au salut dans la Vie éternelle heureuse pour autant puisqu'ils renient la Passion dans la Nouvelle Alliance du CHRIST-DIEU.

Chapitre 4, v. 25 "....En toute vérité je vous le déclare, il y avait beaucoup de veuves en Israël aux jours d'Elie, quand le ciel fut fermé trois ans et six mois et que survint une grande famine sur tout le pays." ( ...fermé par DIEU, même si de nos jours on nous enseigne le contraire ! )

Chapitre 5, v. 18 à 24...Survinrent des gens portant sur une civière un homme qui était paralysé ; ils cherchèrent à le faire entrer et à le placer devant lui ; et comme, à cause de la foule ils ne voyaient par où le faire entrer, ils montèrent sur le toit et, au travers des tuiles, ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu, devant Jésus. Voyant leur foi, il dit :"Tes péchés te sont pardonnés" ....... Qu'y a-t-il de plus facile, de dire : "Tes péchés te sont pardonnés" ou bien de dire "Lève-toi et marche"..... Il dit au paralysé : "Je te dis, lève-toi, prends ta civière et va dans ta maison."
Jésus, voyant l'homme couché et paralysé dit, avant toute autre chose : "Tes péchés te sont pardonnés" comme si l'état de cet homme n'était dû qu'à son état de cumul de péchés ; puis, une fois les péchés pardonnés, il le guérit. De cet enseignement du Christ on peut comprendre aisément que, même si ce n'est pas une règle générale, il existe bien dans certains cas des maladies et handicaps qui peuvent être liés au cumul des péchés..... Dans ces cas précis, ces personnes ne doivent leur maladie qu'à leur rébellion et insoumission à DIEU dans son Christ .... comme tout le reste d'ailleurs puisque tout rejet du SEIGNEUR entraîne une foule d'ennuis divers plus ou moins graves, pour soi-même, ses proches et même la société. De même que le rejet du Christ par une grande partie de l'Humanité entraîne le chaos et la punition du Monde.....

Chapitre 9, v. 28 à 33...Or, environ huit jours après ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques et monta sur la montagne pour prier. Pendant qu'il priait, l'aspect de son visage changea et son vêtement devint d'une blancheur éclatante. Et voici que deux hommes s'entretenaient avec lui ; c'étaient Moïse et Élie ; apparus en gloire, ils parlaient de son départ qui allait s'accomplir à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient écrasés de sommeil ; mais, s'étant réveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui se tenaient avec lui. Or comme ceux-ci se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : "Maître, il est bon que nous soyons ici ; dressons trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, une pour Élie." Il ne savait pas ce qu'il disait.
Moïse et Élie, très grands Patriarches de l'Ancienne Alliance, connaissent donc évidemment la Gloire du Christ dans Sa Divinité et la Nouvelle Alliance qui va s'établir bientôt à Jérusalem pour le salut des disciples, mais nos très malheureux frères juifs actuels, eux, la repoussent toujours ! Quel malheur ! Quelle tristesse pour notre SEIGNEUR JESUS et quelle colère pour le Père. D'autre part il est à noter qu'Élie et Moïse apparaissent dans la gloire (en esprit) et non dans la chair, cette chair qui est malheureusement tant à l'honneur dans l'Église actuellement dans la nouvelle et étrange théologie du corps aux dépens du salut de l'âme.

Chapitre 10, v. 23 ...Puis il se tourna vers les disciples et leur dit en particulier : "Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car je vous le déclare, beaucoup de prophètes, beaucoup de rois (juifs) ont voulu voir ce que vous voyez et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez et ne l'ont pas entendu." Et toujours actuellement le malheureux peuple juif ne voit ni n'entend, tout comme une multitude sur terre....

Chapitre 11, v. 23 ...Qui n'est pas avec moi est contre moi et qui ne rassemble pas avec moi disperse.  c'est clair et net ! Celui qui n'est pas pour le CHRIST JESUS est obligatoirement contre Lui donc contre DIEU.

Chapitre 12, v. 4 et 5 ...Je vous le dis à vous mes amis ; Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et qui, après celà, ne peuvent rien faire de plus. Je vais vous montrer qui vous devez craindre : craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne. Oui je vous le déclare, c'est celui-là que vous devez craindre. ...... c'est-à-dire DIEU le Père, même si de nos jours on nous enseigne le contraire ! Seul DIEU peut "tuer". En effet, depuis la Passion et la nouvelle alliance, on ne peut tuer un être humain au Nom de DIEU ! Les âmes de ceux qui "tuent au Nom de DIEU" ne connaîtrons jamais le repos, car c'est une abomination.........!

v. 47 et 48 "...Ce serviteur qui connaissait la volonté de son maître et qui pourtant n'a rien préparé ni fait selon cette volonté recevra bien des coups ; celui qui ne la connaissait pas et qui a fait de quoi mériter des coups en recevra peu. A qui l'on a beaucoup donné, on redemandera beaucoup; à qui l'on a beaucoup confié, on réclamera davantage." Ceci s'adresse principalement aux Prêtres et Ministres à qui DIEU a beaucoup donné et confié....

v. 51 à 53 "Pensez-vous que ce soit la paix que je sois venu mettre sur la terre ? Non, je vous le dis, mais plutôt la division. Car désormais, s'il y a cinq personnes dans une maison, elles seront divisées : trois contre deux et deux contre trois. On se divisera père contre fils et fils contre père, mère contre fille et fille contre mère, belle-mère contre belle-fille et belle-fille contre belle-mère. " 
Le Christ est venu donner Sa paix spirituelle à ceux qui l'aiment ! La paix est impossible sur terre, domaine des Ténèbres et de Satan, même avec les prières, sans une évangélisation totale et une Église pure, sainte et unie ; la paix sans le Christ est la "paix de satan". on en est très loin et et même à l'opposé ! Le Christ savait cela comme impossible puisqu'il nous a dit que peu seraient sauvés et pourraient entrer par la porte étroite.

Chapitre 13, v. 1 à 5 ...A ce moment survinrent des gens qui lui rapportèrent l'affaire des Galiléens, dont Pilate avait mêlé le sang à celui de leurs sacrifices. Il leur répondit : " Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens pour avoir subi un tel sort ? Non je vous le dis, mais si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de même. Et ces dix-huit personnes sur lesquelles est tombée la tour à Siloé, et qu'elles a tuées, pensez-vous qu'elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ? Non, je vous le dis, mais si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de la même manière." Les 18 personnes n'étaient pas "plus coupables" que les autres, donc "aussi coupables" que les autres, et non pas "innocentes" ; ce serait une espèce d'exemple pour la conversion des autres. D'où l'extrême importance des conversions pour sauver le plus grand nombre possible d'âmes, mais faudrait-il encore pour cela que nos Prêtres clament partout que seuls les Chrétiens détiennent la Vérité ! Or ils ne parlent que "partage" et "recherche ensemble de la vérité" ....comme si la Vérité était encore à rechercher !

v. 6 à 9 ...Et il dit cette parabole : " Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint y chercher du fruit et n'en trouva pas. Il dit alors au vigneron : " Voilà trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier et je n'en trouve pas. Coupe-le. Pourquoi faut-il encore qu'il épuise la terre ? " Mais l'autre lui répond : " Maître, laisse-le encore cette année, le temps que je bêche tout autour et je mette du fumier. Peut-être donnera-t-il du fruit à l'avenir. Sinon tu le couperas ". DIEU est lent à la colère mais pas à perpétuité...!

v. 23 à 25 ...Quelqu'un lui dit : " Seigneur, n'y aura-t-il que peu de gens qui seront sauvés ? " Il leur dit alors : " Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite, car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer et ne le pourront pas. Après que le maître de maison se sera levé et aura fermé la porte, quand, restés dehors, vous commencerez à frapper à la porte en disant : "Seigneur, ouvre-nous", et qu'il vous répondra : "vous je ne sais d'où vous êtes" ...il y aura des pleurs et des grincements de dents."
Le SEIGNEUR lui-même nous dit que, malgré son incarnation, son enseignement et même sa Passion, beaucoup ne seront pas sauvés. Pourtant on nous enseigne constamment le contraire..... D'autre part il faut comprendre que ceux qui s'y prendront trop tard, se tourneront trop tard vers DIEU, se verront refoulés !

v. 26 à 29 ....Alors vous vous mettrez à dire : "nous avons mangé et bu devant toi et c'est sur nos places que tu as enseigné" et il vous dira "je ne sais d'où vous êtes. Eloignez-vous de moi, vous tous qui faites le mal." Il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob dans le Royaume de Dieu, et vous jetés dehors. Alors il en viendra du levant et du couchant, du nord et du midi, pour prendre place au festin dans le Royaume de Dieu....
Encore une fois le SEIGNEUR nous montre que beaucoup seront rejetés.... Tous ceux qui ne viendront pas à Lui pour leur salut, Lui qui est le seul et unique Chemin, Lui qui est la Vie et la Vérité, seront rejetés ! Pourtant certains, manœuvrés et aveuglés par le démon, prêchent honteusement que, puisqu'il en viendra de partout sur la terre dans le Royaume de DIEU, beaucoup seront donc agréables à DIEU, "quelque soit leur croyance ou leur religion" ! Blasphème ! Le Christ désigne uniquement ses disciples de toutes les époques futures, vous savez ceux qui L'aiment plus que tout, ceux qui Le préfèrent à leur propre vie, et même, à leur père, mère, femme, mari, enfants, etc...... DIEU le Fils est le seul Chemin qui mène à DIEU le Père. Il s'est incarné pour que tous le sachent par l'évangélisation et le prosélytisme de l'Église et tous le savent. Malheureusement la multitude rejette la Vie et la Vérité et peu seront sauvés, effectivement.

v. 30 ....Et ainsi, il y a des derniers qui seront premiers et il y a des premiers qui seront derniers. Et ceci, même pour beaucoup de catholiques et de membres du Clergé, malheureusement....

Chapitre 14, v. 25 à 27 ...De grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : " Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix et ne marche pas à ma suite ne peut pas être mon disciple. " .....Alors il semble rester bien peu de Disciples sur terre actuellement !
C'est la suite et la confirmation du Premier Commandement de l'Ancienne Alliance, DIEU entend être aimé avant et plus que tous et tout.....
Evidemment cette parole du Christ ne veut pas dire qu'il ne faut pas aimer très fort nos proches, mais, lorsque se présente une situation particulière avec un choix, il nous faut toujours choisir DIEU avant nos amis.

Chapitre 16, v. 15 ....Jésus leur dit : " Vous, vous montrez votre justice aux yeux des hommes, mais Dieu connaît vos cœurs : ce qui pour les hommes est supérieur est une horreur aux yeux de Dieu. "

v. 18 ..."Tout homme qui répudie sa femme et en épouse une autre est adultère ; et celui qui épouse une femme répudiée par son mari est adultère." ....c'est le jugement sans appel par Notre SEIGNEUR du divorce tant banalisé de nos jours et aussi des familles décomposées-recomposées c'est-à-dire toujours et à jamais décomposées !

v. 22 à 26 ...Or le pauvre (Lazare) mourut et fut emporté par les anges au coté d'Abraham ; le riche aussi mourut et fut enterré. Au séjour des morts, comme il était à la torture, il leva les yeux et vit de loin Abraham avec Lazare à ses cotés. Alors il s'écria : " Abraham, mon père, aie pitié de moi et envoie Lazare tremper le bout de son doigt dans l'eau pour me rafraîchir la langue car je souffre le supplice dans ces flammes." Abraham lui dit : " mon enfant, souviens-toi que tu as reçu ton bonheur durant ta vie, comme Lazare le malheur ; et maintenant il trouve ici la consolation et toi la souffrance. De plus, entre vous et nous, il a été disposé un grand abîme pour ceux qui voudraient passer d'ici vers vous ne le puissent pas et que, de là non plus, on ne traverse pas vers nous ".
C'est Notre SEIGNEUR qui reviendra juger les vivants et les morts, et qui juge déjà lors du premier jugement sitôt notre mort, qui explique qu'on peut être envoyé dans les flammes des tourments... Et cela ne concerne pas seulement les riches et les pauvres ! mais tout ceux qui méprisent et veulent ignorer le CHRIST, donc le combattent. Mais beaucoup de Prêtres modernes ayant perdu la Foi nous enseignent le contraire et dénaturent les Paroles mêmes du Christ... Et personne ne pourra les aider non plus quand ils seront envoyés à coté du riche de cette parabole. Cette parabole explique tout simplement la vérité par la Vérité au travers d'une petite histoire.

Chapitre 17, v. 26 à 30 ...Et comme il en fut aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il aux jours du Fils de l'homme: on mangeait, on buvait, on prenait femme, on prenait mari, jusqu'au jour ou Noé entra dans l'arche : alors le déluge vint et les fit tous périr. Ou aussi comme il en fut aux jours de Loth : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait : mais le jour ou Loth sortit de Sodome, Dieu fit tomber du ciel une pluie de feu et de soufre et les fit tous périr. Il en ira de la même manière le jour ou le Fils de l'homme se révélera. Quand on appelle le retour du Christ on doit connaître ces paroles.... Et pourtant, il est grand temps qu'Il revienne pour de nouveaux cieux et une nouvelle terre !

Chapitre 18, v. 8b ...Mais le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? ...en ce moment le SEIGNEUR ne voit plus guère de Foi dans le Monde, même malheureusement dans Son Église Catholique ou alors plus que tiède et DIEU a horreur de la tiédeur à Son égard !

Chapitre 19, v. 9 et 10 ....Alors Jésus dit à son propos : "Aujourd'hui, le salut est venu pour cette maison, car lui aussi (Zachée) est un fils d'Abraham. En effet, le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu." Le Christ est venu sauver tous les enfants d'Abraham, c'est-à-dire toute l'humanité de l'Ancienne Alliance ! L'Ancienne Alliance ne trouve son accomplissement et la Vie, que par la Nouvelle Alliance dans le Sang du Sauveur...... Le salut n'existait pas encore avant la Croix et il n'existe toujours pas sans elle.....
v. 41 à 44 ... Quand il approcha de la ville (Jérusalem) et qu'il l'aperçut, il pleura sur elle. Il disait : "Si toi aussi tu avais su, en ce jour, comment trouver la paix....! Mais hélas ! cela a été caché à tes yeux ! Oui, pour toi des jours vont venir où tes ennemis établiront contre toi des ouvrages de siège ; ils t'encercleront et te serreront de toutes parts ; ils t'écraseront, toi et tes enfants au milieu de toi ; et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas reconnu le temps où tu as été visitée." Ces paroles sont toujours valables ! Israël n'a toujours pas reconnu et accepté la Nouvelle Alliance... Elle ne connaît donc pas la paix et ne la connaîtra jamais !

Chapitre 20, v. 9 et 10 ....Jésus leur dit : "Ceux qui appartiennent à ce monde-ci prennent femme ou mari. Mais ceux qui ont été jugés dignes d'avoir part au monde à venir et à la résurrection des morts ne prennent ni femme ni mari. C'est qu'ils ne peuvent plus mourir, car ils sont pareils aux anges : ils sont fils de Dieu puisqu'ils sont fils de la résurrection." C'est la chasteté, c'est-à-dire vivre déjà sur terre comme des anges, sans aucune sexualité animale de la chair ! Mais apparemment il faut en être digne et avoir été choisi par DIEU... Lire aussi ceci...

Chapitre 21, v. 9 à 11 "....Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés. Car il faut que cela arrive d'abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin." Alors il leur dit : "on se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et en divers endroits des pestes et des famines, des faits terrifiants venant du ciel et de grands signes......."

v. 25 à 27 ...Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles et sur la terre les nations seront dans l'angoisse, épouvantées par le fracas de la mer et son agitation, tandis que les hommes défailliront de frayeur dans la crainte des malheurs arrivant sur le monde ; car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors ils verront le Fils de l'homme entouré d'une nuée dans la plénitude de la puissance et de la gloire
Paroles du Christ à rapprocher de celles du prophète Amos et de Marc, 13, v. 34 à 36 .....Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que vos cœurs ne s'alourdissent dans l'ivresse, les beuveries et les soucis de la vie, et que ce jour là ne tombe sur vous à l'improviste, comme un filet ; car il s'abattra sur tous ceux qui se trouvent sur la face de la terre entière , mais restez éveillés dans une prière de tous les instants pour être jugés dignes d'échapper à tous ces évènements à venir et de vous tenir debout devant le Fils de l'homme...

Chapitre 23, v.33 et 34 .....Arrivés au lieu dit "le Crâne", ils l'y crucifièrent ainsi que les deux malfaiteurs, l'un à droite et l'autre à gauche. Jésus disait : "Père pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font." C'était vrai à ce moment, mais plus maintenant ! De nos jours, après la Résurrection et des siècles de Chrétienté et la diffusion de l'Évangile sur toute la terre, le SEIGNEUR ne dira plus cela, car tous, ils offensent DIEU et luttent contre Lui en toute connaissance de cause ! La colère du Père est maintenant extrême..... Et s'Il n'est pas venu comme Juge lors de son Incarnation divine, le SEIGNEUR va revenir cette fois pour juger les vivants et les morts.

haut de page