SITE CATHOLIQUE FRANÇAIS       drapeau FR

bannière

 

Accueil
Prières
mes Images
Parole de DIEU
Notre Dame de la Salette
Sommaire
le Dessin
Autres sites
Témoignage - la Mort
Anne Catherine Emmerich
Plan du site

Toutes les pages de la Parole


SAINT PIERRE


barre décorative


St Matthieu, 16, v. 16 à 19 .....Prenant la parole, Simon-Pierre, répondit : " Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. " Reprenant alors la parole, Jésus lui déclara : " Heureux es-tu Simon fils de Jonas, car ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : " Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et la puissance de la mort n'aura pas de force contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux ; tout ce que tu lieras sur la terre sera lié aux cieux et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié aux cieux ."

PREMIÈRE ÉPÎTRE

Chapitre 2, v. 5 à 10 .....Vous-mêmes, comme des pierres vivantes, entrez dans la construction de la Maison habitée par l'Esprit, pour constituer une sainte communion sacerdotale, pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus-Christ. Car on trouve dans l'Ecriture : Voici, je pose en Sion une pierre angulaire, choisie et précieuse (Jésus-Christ), et celui qui met en elle sa confiance ne sera pas confondu. A vous donc, les croyants (les Chrétiens), l'honneur ; mais pour les incrédules (les Juifs et les autres) la pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre de l'angle, et aussi une pierre d'achoppement, un roc qui fait tomber. Ils s'y heurtent, parce qu'ils refusent de croire à la parole (l'Évangile), et c'est à cela qu'ils étaient destinés. Mais vous, vous êtes la race élue, la communauté sacerdotale du Roi, la nation sainte, le peuple que Dieu s'est acquis, pour que vous proclamiez les hauts faits de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière, vous qui jadis n'étiez pas son peuple, mais qui maintenant êtes le peuple de Dieu ; vous qui n'aviez pas obtenu miséricorde, mais qui maintenant avez obtenu miséricorde.
A ce moment le peuple Juif a déjà cessé d'être le peuple élu... Ce peuple a achoppé sur la pierre d'angle, ne l'a pas reconnue et l'a même violemment rejetée. Le peuple élu est maintenant le peuple des Chrétiens. Les Juifs, par Jésus-Christ, reviendront-ils jamais à DIEU dans Sa Vérité et Sa Plénitude?

Chapitre 4, v. 12 à 19 .....Bien-aimés, ne trouvez-vous pas étrange d'être dans la fournaise de l'épreuve, comme s'il vous arrivait quelque chose d'anormal. Mais, dans la mesure ou vous avez part aux souffrances du Christ, réjouissez-vous, afin que, lors de la révélation de sa gloire, vous soyez aussi dans la joie et l'allégresse. Si l'on vous outrage pour le nom du Christ, heureux êtes-vous, car l'Esprit de gloire, l'Esprit de Dieu, repose sur vous. Que nul d'entre vous n'ait à souffrir comme meurtrier, voleur ou malfaiteur ou comme se mêlant des affaires d'autrui, mais si c'est comme chrétien, qu'il n'en ait pas honte, qu'il glorifie plutôt Dieu de porter ce nom. C'est le moment, en effet, ou le jugement commence par la maison de Dieu ; or, s'il débute par nous, quelle sera la fin de ceux qui refuse de croire à l'Évangile de Dieu ? Et si le juste est sauvé à grand-peine, qu'adviendra-t-il de l'impie et du pécheur ? ( pourtant en France on nous enseigne que tout le monde est déjà sauvé ! ) Ainsi que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu, remettent leur âme au fidèle Créateur, en faisant le bien.

DEUXIÈME ÉPÎTRE

Chapitre 2 , v. 1 à 19 .....Il y eut aussi des faux prophètes dans le peuple ; de même il y aura parmi vous de faux docteurs, qui introduiront sournoisement des doctrines pernicieuses, allant jusqu'à renier le maître qui les a rachetés, attirant sur eux une perdition qui ne saurait tarder ; et beaucoup les suivront dans leurs débauches : à cause d'eux le chemin de la vérité sera l'objet de blasphèmes... pour eux déjà, depuis longtemps le jugement ne chôme pas et leur perdition ne dort pas. Car Dieu n'a pas épargné les anges coupables, mais les a plongés, les a livrés aux antres ténébreux...... puis il condamna à l'anéantissement les villes de Sodome et Gomorrhe en les réduisant en cendres à titre d'exemple pour les impies à venir... (malheureusement les impies de maintenant fleurissent et les métropoles, actuellement, ne doivent pas beaucoup différer de Sodome et Gomorrhe, mis à part le fait qu'elles possèdent en plus actuellement une énorme machine médiatique et de puissants moyens pour divulguer la pourriture et le rejet de DIEU ! ) ......et il délivra Loth le juste, accablé par la manière dont vivait ces criminels débauchés...... C'est donc que le Seigneur peut arracher à l'épreuve les hommes droits et garder en réserve, pour les châtier au jour du jugement, les hommes injustes et d'abord ceux qui courent après la chair dans leur appétit d'ordures et n'ont que mépris pour la souveraineté ( serait-ce la liberté sexuelle actuelle, pour ne pas dire le vagabondage sexuel et de plus, prôné dès le plus jeune âge dans notre société dégénérée ? ) ...Ils trouvent leur plaisirs à se dépraver en plein jour ; ce sont des souillures et des ordures qui se délectent de leurs mensonges... Les yeux pleins d'adultère, ils sont insatiables de péchés, appâtant les âmes chancelantes, champions de cupidité, enfants de malédiction.... Ces gens sont des fontaines sans eau, et des nuages emportés par la bourrasque : les ténèbres obscures leur sont réservées. En effet débitant des énormités pleines de vide, ils appâtent par les désirs obscènes de la chair ceux qui viennent à peine de s'arracher aux hommes qui vivent dans l'erreur...... Ils leur promettent la liberté alors qu'eux-mêmes sont esclaves de la pourriture, car on est esclave de ce par quoi on est dominé....

Chapitre 3, v. 2 à 13 .....Souvenez-vous des paroles dites à l'avance par les saints prophètes et du commandement de vos Apôtres, celui du Seigneur et Sauveur. Tout d'abord, sachez-le : dans les derniers jours viendront les septiques moqueurs menés par leurs passions personnelles, qui diront : " où en est la promesse de son avènement ? Car depuis que les pères sont morts, tout demeure dans le même état qu'au début de la création ". En prétendant cela ils oublient qu'il existait il y a très longtemps des cieux et une terre tirant origine de l'eau et gardant leur cohésion par l'eau grâce à la Parole de Dieu. Par les mêmes causes le monde d'alors périt, submergé par l'eau. Quant aux cieux et à la terre actuels, la même Parole les tient en réserve pour le feu, les garde pour le jour du jugement et de la perdition des impies. Il y a une chose en tout cas, mes amis, que vous ne devez pas oublier : pour le Seigneur un seul jour est comme mille ans et mille ans comme un jour. Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu'il a du retard, mais il fait preuve de patience envers vous, ne voulant pas que quelques uns périssent mais que tous parviennent à la conversion. Pourtant le jour du Seigneur viendra comme un voleur, jour où les cieux disparaîtront à grand fracas, où les éléments embrasés se dissoudront et où la terre et ses œuvres seront mises en jugement. Puisque tout cela doit ainsi se dissoudre, quels hommes devez-vous être ! Quelle sainteté de vie ! Quel respect de Dieu ! Vous qui attendez et qui hâtez la venue du jour de DIEU, jour où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront ! Nous attendons selon sa promesse, des cieux nouveaux et une terre nouvelle où la justice habite.....
Quels hommes devons-nous être ? Quelle sainteté de vie ? Quel respect de DIEU ? Il n'y a qu'à lire les journaux et revues, regarder la télévision pour comprendre que c'est complètement raté et peut-être définitivement ; il est aisé de comprendre pourquoi il y aura peu d'élus ! Et pourquoi le Seigneur en a souffert jusqu'à la sueur de sang car il a vu tout cela.

Actes des Apôtres, 2, v.14 à 21 Alors séleva la voix de Pierre qui était là avec les Onze; il s'exprima en ces termes:
"Hommes de Judée, et vous tous qui résidez à Jérusalem, comprenez-bien ce qui se passe et prêtez l'oreille à mes paroles ..... ici se réalise cette parole du prophète Joël : Alors, dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair, vos fils et vos filles seront prophètes .... Je ferai des prodiges là-haut dans le ciel et des signes ici-bas sur la terre, du sang, du feu et une colonne de fumée. Le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang avant que vienne le jour du Seigneur, grand et glorieux. Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé."

haut de page